Newsletter du 29.05.2019

Nouvelles actuelles du 29.05.2019

Formation professionnelle initiale

29.05.2019

SEFRI Mail: digitalinform.swiss

La newsletter SEFRI Mail du mois de mai 2019 traite notamment du portail digitalinform.swiss. Il s’agit d’une initiative qui vise à répondre aux besoins de tous les acteurs de la formation professionnelle afin qu’ils exploitent pleinement les potentiels de la transformation numérique. Le portail renseigne sur les offres, les projets et les programmes dans ce domaine.

29.05.2019

formationprofessionnelleplus.ch: quel est le slogan le plus "liké"?

Au cours des quatre dernières années, la campagne formationprofessionnelleplus.ch a attiré l’attention sur les perspectives de carrière offertes par la formation professionnelle au travers de 20 slogans publicitaires "Apprends..., deviens..." qui couvrent tous les champs professionnels. Les visiteurs du site Internet peuvent soutenir leur slogan favori par un "J’aime" et le partager via leur propre réseau social. Le slogan le plus "liké" sera annoncé en septembre 2019.

29.05.2019
29.05.2019

Assistant-e médical-e CFC: révision partielle de l'ordonnance

Le SEFRI a procédé à une révision partielle de l’ordonnance sur la formation professionnelle initiale d’assistant-e médical-e CFC, entrée en vigueur le 1er janvier 2019. En accord avec la Conférence suisse des offices de la formation professionnelle, il n’y a pas eu de procédure d’audition. La révision partielle concerne les art. 18 et 26; elle entre en vigueur le 1er juillet 2019.
Circulaire du SEFRI

29.05.2019

Professions de l'horlogerie: procédure d'audition

Le SEFRI soumet les projets suivants pour avis: réglementation relative à la procédure de qualification modulaire en polissage pour la profession de polisseur-euse AFP et réglementation relative à la procédure de qualification modulaire en polissage pour la profession de termineur-euse en habillage horloger CFC. La procédure d’audition s’achève le 19 juillet 2019. Les documents peuvent être téléchargés ici.

29.05.2019

Horlogerie: nouvelles formations dans le domaine de la qualité

Afin de répondre aux besoins des entreprises de la branche, la Convention patronale de l’industrie horlogère suisse a instauré de nouvelles formations à chaque niveau du système. Une nouvelle formation initiale de qualiticien-ne en microtechnique CFC sera introduite en 2020. La formation ES de technicien-ne en microtechnique comptera, dès août 2019, une nouvelle option: qualité. Au niveau tertiaire, une formation postgrade en lean manufacturing et qualité (CAS-LMQ) sera lancée en septembre 2019 en collaboration avec la Haute Ecole Arc Ingénierie.
Communiqué de presse

29.05.2019

Les métiers de l'automobile se conjuguent aussi au féminin

Sina Bolognesi, mécatronicienne d’automobiles CFC âgée de 21 ans, s’exprime sur le choix de ce métier dans le magazine TecLadies (en allemand), édité par le centre de formation professionnelle IDM de Thoune. En septembre 2018, la jeune femme a participé aux SwissSkills à Berne.

29.05.2019

BE: préparation à la formation professionnelle dans le secteur de la santé

En collaboration avec l’école BFF et l’Office cantonal bernois de l’enseignement supérieur, OdASanté Berne (partie alémanique) a développé une nouvelle offre qui permet aux adultes d’accéder à la formation d’assistant-e en soins et santé communautaire CFC. Les cours transmettent des compétences professionnelles de base. Quelques participantes s’expriment dans un petit film qui illustre l’approche pratique de la formation.

29.05.2019

NE: introduction d'une prime à la formation duale dès 2020

Le Conseil d’Etat neuchâtelois vient de promulguer les arrêtés relatifs aux réformes cantonales de la fiscalité. Le "contrat-formation duale" en fait partie. Elaboré avec les représentants de l’économie cantonale, il a pour objectif la création de mille places d’apprentissage en l’espace de cinq ans. A cet effet, le canton de Neuchâtel incite les entreprises à former des apprentis. Celles qui s’engageront dans cette voie recevront, dès 2020, une prime annuelle financée par un fonds spécifique; celui-ci sera alimenté par un prélèvement de 0,58% de la masse salariale de tous les employeurs du canton.

29.05.2019

VD: rapport d'activités de la Fondation cantonale pour la formation professionnelle

La Fondation cantonale vaudoise pour la formation professionnelle (FONPRO) publie son rapport d’activités 2018. Elle finance les cours interentreprises (CIE), les frais de matériel et de locaux dans le cadre des examens finaux, ainsi que les dépenses liées à l’encadrement des stages professionnels obligatoires. En 2018, la gratuité des CIE a été atteinte pour environ 77% des 13'000 apprentis en formation et donc pour les entreprises vaudoises qui les employaient. FONPRO finance également des mesures d’encadrement des apprentis et la promotion de la formation professionnelle initiale.

29.05.2019

VD: identités des enseignant-e-s des écoles professionnelles

Les résultats d’une recherche réalisée par l’Université de Lausanne entre 2015 et 2018 offrent une connaissance globale des enseignant-e-s des écoles professionnelles du canton de Vaud. Le rapport intitulé "Les identités professionnelles des enseignant-e-s de la formation professionnelle initiale vaudoise" illustre une réalité variée et complexe au sein des écoles professionnelles, caractérisée par la coexistence de statuts professionnels différents et d’élèves provenant de divers horizons.

29.05.2019

ZH: classe réservée aux apprentis cuisiniers talentueux

En été 2018, l’Ecole professionnelle générale de Zurich (ABZ) a ouvert une classe réservée aux apprenties cuisinières et apprentis cuisiniers talentueux. La classe se forme vers la fin du premier semestre. Les jeunes âgés de 16 à 18 ans sont choisis sur recommandation de leur entreprise formatrice et du corps enseignant; ils doivent également rédiger une lettre de motivation. L’enthousiasme et le sens pratique sont ici tout aussi importants que les résultats scolaires. Celles et ceux dont le talent se révèle tardivement peuvent encore être admis au cours du programme.

29.05.2019

Italie/Haut-Adige: résultats d'une enquête sur la formation professionnelle

Une enquête menée dans le Haut-Adige (Italie) a porté sur les facteurs essentiels qui contribuent à la réussite de la formation avant, pendant et après l’apprentissage. La formation professionnelle est considérée comme capitale pour l’économie de demain. "Si nous parvenons à renforcer aussi la formation transfrontalière et à soutenir les entreprises dans le recrutement et la formation d’apprentis, nous en tirerons tous profit: les PME disposeront de personnel qualifié et les jeunes de perspectives prometteuses", conclut l’enquête (en allemand).

Formation professionnelle supérieure et continue

29.05.2019

Règlements en consultation

Les associations professionnelles compétentes ont déposé au SEFRI les projets de règlements concernant les examens professionnels de spécialiste d’aménagement intérieur avec brevet fédéral (BF) et de masseur-euse médical-e avec BF.
Feuille fédérale du 28 mai 2019

29.05.2019

Label pour l'égalité des chances et l'inclusion

La nouvelle version du label Modèle F (en allemand) promeut l’égalité des chances et l’inclusion dans l’ensemble du degré tertiaire. Ce label permet d’adapter la formation continue à la situation personnelle de chacun. Les étudiants les plus âgés voient les compétences acquises au travail et dans la vie privée prises en compte de manière appropriée. Le label aide désormais les écoles à faciliter l’accès des personnes handicapées à la formation professionnelle continue et accorde une distinction aux institutions qui pratiquent l’égalité de façon concrète.

29.05.2019

Allemagne: révision de la loi sur la formation professionnelle

L’amendement à la loi sur la formation professionnelle (BBiG), adopté par le gouvernement allemand, stipule que de nouvelles dénominations s’appliqueront désormais aux niveaux de qualification supérieurs de la formation professionnelle continue: "Geprüfte/r Berufsspezialist/in", "Bachelor Professional" ou "Master Professional". Compréhensibles à l’échelle internationale, ces termes favoriseront la mobilité professionnelle. L’amendement à la BBiG met également l’accent sur les allocations minimales de formation, l’amélioration des conditions cadres pour la formation professionnelle à temps partiel, une plus grande perméabilité et de meilleures dispositions en matière d’examens. Les procédures seront également simplifiées.
Amendement à la BBiG: principaux changements
Fiche d’information sur l’amendement à la BBiG

Formation générale et hautes écoles

29.05.2019

Enquête sur les salaires des diplômés HES

Les salaires des diplômés HES restent stables. Telle est la principale conclusion d’une enquête menée par l’association FH Suisse. Le salaire médian se monte à 101'000 fr. La moitié des personnes interrogées se situe donc au-dessus de cette valeur, l’autre moitié en dessous. Autre résultat: le salaire médian des participants ayant suivi une ou plusieurs formations continues est de 123'000 fr. Au total, 10'500 diplômés de toutes les HES suisses ont participé à cette enquête 2019.
Davantage d’informations

29.05.2019

EPFL: promotion des talents par des fonds privés

L’EPFL a lancé la campagne "50-Fifty", un programme de soutien financier à ses meilleurs talents. S’inspirant du modèle anglo-saxon, la haute école recherche des fonds auprès de donateurs du monde entier (entreprises, fondations, anciens étudiants, philanthropes et sponsors). Pour pouvoir se consacrer entièrement à leurs études, les meilleurs étudiants recevront 10'000 fr. par année dans les filières bachelor et 32'000 fr. dans les filières master. Par ailleurs, une trentaine de doctorants seront formés, pendant trois ans, à la pensée entrepreneuriale, ainsi qu’à la conduite et à la gestion de projets.
Communiqué de presse

29.05.2019

EPFZ: enquête auprès des étudiants

Les étudiants de l’EPFZ ressentent une forte pression par rapport à leurs études, mais estiment que l’institution les traite avec respect. L’immense majorité d’entre eux se disent également épargnés par la discrimination ou les inégalités de traitement. Tels sont, en résumé, les résultats d’une enquête de l’association des étudiants. Les analyses le montrent aussi: seuls 50% des sondés jugent la charge de travail adéquate et leur moral bon ou très bon dans l’ensemble.

29.05.2019

VD: CAS en psychologie positive

A partir de septembre 2019, l’Université de Lausanne offrira un CAS en psychologie positive, approche qui étudie les facteurs et les processus liés à l’épanouissement et au bien-être des individus, des groupes et des institutions. D’une durée d’une année, cette formation postgrade s’adresse aux professionnels de l’orientation et de la gestion de carrière, des RH, de l’éducation, de la santé ou encore de la psychologie clinique. Ce CAS permettra notamment aux participants d’identifier et d’appliquer des interventions positives dans leur propre contexte professionnel.
Davantage d’informations

Orientation

29.05.2019

Le gouvernement veut encourager le conseil de carrière pour les travailleurs de plus de 40 ans

Le Conseil fédéral a pris une série de mesures afin d’encourager le potentiel de main-d’œuvre indigène. Quatre mesures liées au placement, à la formation et au perfectionnement visent à accroître la compétitivité des travailleurs seniors sur le marché du travail et à faciliter leur réinsertion professionnelle. Outre un bilan professionnel, une évaluation de potentiel et un conseil de carrière sans frais pour les plus de 40 ans, les formations et les perfectionnements doivent pouvoir être validés plus facilement qu’aujourd'hui.

29.05.2019

Statistique 2018 de l'orientation professionnelle, universitaire et de carrière

La CDOPU a publié la statistique 2018 de l’orientation professionnelle, universitaire et de carrière publique en Suisse. En 2018, le nombre de consultations était comparable à celui des années précédentes. Comme en 2017, 44% des consultations avaient lieu à l’école obligatoire ou au sein de solutions transitoires. La fréquentation des centres d’orientation et d’information reste relativement stable depuis dix ans. Les visiteurs du site orientation.ch ont encore fortement augmenté (+23,5% par rapport à 2017). Pour la première fois, le document présente des exemples de bonnes pratiques mises en place par certains cantons.

29.05.2019
29.05.2019

Euroguidance: activités 2018

Le réseau européen de centres de ressources pour l’orientation Euroguidance a publié un document (en anglais) avec les temps forts de l’année 2018. Celui-ci donne une vue d’ensemble des activités et des réalisations du réseau, en matière d’information, de publications, d’échanges, de rencontres, de coopération (par exemple entre pays membres) et d’outils pratiques (notamment numériques).

Marché du travail

29.05.2019

OFS: les écarts salariaux entre femmes et hommes persistent

Même si les inégalités salariales entre femmes et hommes ont diminué en Suisse (passant de 16,3% en 2006 à 12% en 2016), la part inexpliquée des écarts salariaux en défaveur des femmes est restée constante. En moyenne, elle se situait à 44,1% en 2016. Une analyse de l’OFS montre que le niveau des inégalités salariales varie considérablement selon l’échelon hiérarchique, la branche, la formation, l’âge, la région et la taille de l’entreprise.

29.05.2019

Publication "Le dynamisme unique de l'Arc lémanique"

A la traîne de l’économie suisse dans les années 1990, les cantons de Vaud et de Genève ont su rebondir. Aujourd’hui, la région se caractérise par un tissu économique performant, diversifié et résilient. Mais elle fait aussi face à des défis de taille: les infrastructures n’ont pas suivi l’expansion de la population, et les dépenses pour la santé et le logement sont particulièrement fortes dans cette partie du pays. A cela s’ajoute une charge fiscale parmi les plus lourdes de Suisse. Comment relever ces défis? De quelles pratiques de l’Arc lémanique peut-on s’inspirer? Ces questions sont abordées dans une nouvelle publication éditée par Avenir Suisse.

29.05.2019

Projet de loi pour soutenir davantage les proches aidants qui travaillent

Le Conseil fédéral a transmis au Parlement son message relatif à la loi sur l’amélioration de la conciliation entre activité professionnelle et prise en charge de proches. Le projet de loi prévoit la mise en place d’un certain nombre de mesures qui visent à améliorer la situation des proches aidants, notamment:
- inscription, dans le Code des obligations, du droit à un congé payé pour des absences de courte durée, allant jusqu’à trois jours par cas et jusqu’à dix jours par année;
- création d’une allocation de prise en charge pour un enfant gravement malade ou accidenté, pour des congés de quatorze semaines au plus qui doivent être pris en l’espace de dix-huit mois;
- extension des bonifications pour tâches d’assistance dans l’AVS;
- adaptation de l’allocation pour impotent et du supplément pour soins intenses de l’AI, pour un enfant malade.
Communiqué de presse

29.05.2019

Artias: réflexion sur l'avenir du 2e pilier

Depuis sa création en 1985, la prévoyance professionnelle obligatoire a suscité plusieurs controverses, par exemple lors de la votation fédérale du 7 mars 2010 sur la baisse du taux de conversion (rejetée par près de 75% de la population), ou lors de la votation du 24 septembre 2017 sur la réforme "Prévoyance vieillesse 2020" (repoussée par un peu plus de la moitié des votants). Pour l’Association romande et tessinoise des institutions d’action sociale (Artias), le moment est venu de mener une réflexion approfondie sur l’avenir du 2e pilier. Dans un dossier consacré à cette question, l’association a proposé une série d’améliorations possibles du 2e pilier. Elle souhaite avant tout susciter un débat de fond sur le futur de ce dispositif.

Insertion professionnelle

29.05.2019

Le Conseil fédéral entend valoriser davantage le potentiel de la main-d'œuvre indigène

Les entreprises devraient recourir d’abord à la main-d’œuvre en Suisse pour couvrir leurs besoins en travailleurs qualifiés. Le Conseil fédéral a adopté une série de mesures pour les y encourager. Celles-ci visent à renforcer la compétitivité des travailleurs seniors, à permettre aux demandeurs d’emploi difficiles à placer de réintégrer le marché du travail et à mieux intégrer professionnellement les étrangers vivant en Suisse. Il s’agit notamment de proposer un conseil de carrière sans frais pour les plus de 40 ans. Le gouvernement prévoit également l’introduction d’une rente-pont pour les chômeurs âgés (voir ci-dessous).

29.05.2019

Prestation transitoire pour chômeurs de plus de 60 ans en fin de droit

Le Conseil fédéral souhaite introduire une prestation transitoire couvrant les besoins vitaux pour les chômeurs en fin de droit de plus de 60 ans qui ne parviennent pas à retrouver un emploi. Plus de 2650 individus pourraient en bénéficier. Contrairement à l’aide sociale, cette prestation serait également accessible aux personnes disposant d’une fortune importante (jusqu’à 100'000 fr. pour une personne seule et à 200'000 fr. pour un couple). Selon les estimations de la NZZ, les personnes seules devraient recevoir quelque 20'000 fr. de plus par an par rapport à l’aide sociale (30'000 fr. pour les couples). La proposition sera soumise à consultation.
Communiqué de presse

29.05.2019

L'évolution des professions rend la recherche d'un emploi plus difficile

Les employés ont de plus en plus de peine à trouver un job adéquat, comme le montre une enquête (en allemand) du cabinet de recrutement Robert Half. Quelque 60% des employés suisses interrogés indiquent que la recherche d’un emploi approprié est aujourd’hui plus compliquée qu’il y a cinq ans. Deux sondés sur cinq affirment qu’il est devenu plus difficile d’évaluer le contenu d’un poste, donc dans quelle mesure leur profil correspond à celui du job à pourvoir. De leur côté, 33% disent que les qualifications nécessaires à leur activité professionnelle ont changé.

29.05.2019

Facteurs clés de succès pour une réinsertion rapide des demandeurs d'emploi âgés

Pour les chômeurs âgés, les chances de réinsertion sur le marché du travail suisse sont meilleures que prévu. C’est ce que montre une nouvelle étude menée par la société de conseil en ressources humaines Lee Hecht Harrison. Cette dernière a analysé les données de près de 1700 personnes licenciées depuis 2017 et qui ont retrouvé un emploi par la suite (75% d’entre elles avaient plus de 50 ans). Les facteurs clés de succès sont la flexibilité en termes de profil, de missions et de compétences, la capacité à réagir immédiatement après le licenciement et l’utilisation des instruments existants tels que les carrières en arc ou encore les allocations d’initiation au travail.

29.05.2019

AvenirSocial: les transformations de l'aide sociale depuis 2000

Ces dernières décennies, de nombreuses modifications sont intervenues dans les règlements en matière d’aide sociale, qu’il s’agisse des normes de la CSIAS ou des législations qui, aux niveaux fédéral, cantonal ou communal, touchent les bénéficiaires. Ces modifications constituent souvent un durcissement des conditions d’accès et une restriction des prestations. L’Association professionnelle suisse du travail social (AvenirSocial) a établi un relevé de ces évolutions, essentiellement pour les 20 dernières années. Cette documentation a pour objectif de constituer une référence fiable en la matière et de servir de base pour des analyses.

29.05.2019

BE: le peuple refuse de toucher à la loi sur l'aide sociale

Lors de la votation populaire du 19 mai 2019, le corps électoral bernois a refusé toute révision de la loi cantonale sur l’aide sociale. Celle-ci restera donc en vigueur telle quelle. Les électeurs ont en effet refusé aussi bien le projet du Grand Conseil de modifier la loi (par 52,6% des voix) que le contre-projet populaire "Pour une aide sociale efficace!" (par 56% des voix). Le projet du Grand Conseil mettait l’accent sur l’allégement des budgets publics, la responsabilisation personnelle et l’encouragement de la réinsertion par des prestations à caractère incitatif. Quant au contre-projet populaire, il exigeait notamment que le montant de l’aide matérielle corresponde au moins aux normes CSIAS.
Davantage d’informations

29.05.2019

VS: emplois temporaires au sein de l'administration cantonale

La plateforme GETAC organise des emplois temporaires dans plus de 50 services et institutions de l’Etat du Valais. Elle donne l’opportunité aux demandeurs d’emploi d’accéder au premier marché du travail. La structure a profité de son 20e anniversaire pour dresser un bilan de ses activités: les quelque 5000 placements qu’elle a réalisés ont permis à un tiers des participants de retrouver une activité professionnelle.
Communiqué de presse

29.05.2019

Divers

29.05.2019

Lire et Ecrire: mini-guide "Qui voit quoi sur mon compte Facebook?"

Dans sa newsletter du mois de mai 2019, l’association Lire et Ecrire annonce la parution d’un mini-guide intitulé "Qui voit quoi sur mon compte Facebook?" Rédigé dans un langage accessible, il apporte des solutions efficaces pour les mesures de sécurité de base. L’idée d’un tel guide est de rendre l’utilisation de ce réseau social plus sécuritaire pour les apprenants. La newsletter présente aussi le projet pilote "Lire, écrire, se construire" mis en place par les sections fribourgeoise et vaudoise de Lire et Ecrire, et destiné aux 18-25 ans. Il s’agit d’inviter les jeunes à participer à des activités originales pour qu’ils améliorent leur écrit.