Newsletter du 30.01.2019

Nouvelles actuelles du 30.01.2019

Formation professionnelle initiale

30.01.2019

Relevé des coûts de la formation professionnelle cantonale

La formation professionnelle est financée par les pouvoirs publics (cantons et Confédération) et l’économie. Chaque année, le SEFRI effectue, en collaboration avec les cantons, un relevé des coûts de la formation professionnelle cantonale. Ce relevé indique dans quels domaines de la formation professionnelle les cantons allouent des moyens financiers pour sa mise en œuvre. Les chiffres de l’exercice comptable 2017 sont disponibles en ligne.

30.01.2019

Technicien/ne-dentiste CFC: ordonnance édictée

Le SEFRI a édicté l’ordonnance de formation révisée pour la profession de technicien/ne-dentiste CFC. Elle entre en vigueur le 1er février 2019. Comme la révision était limitée à la seule correction d’une erreur dans l’ordonnance entrée en vigueur le 1er janvier 2018, il n’y a pas eu de procédure d’audition, d’entente avec la Conférence suisse des offices de la formation professionnelle. Une version imprimée pourra être commandée dans quelques semaines auprès de l’OFCL. La version électronique est disponible sur le site Internet du SEFRI.

30.01.2019

Conférence suisse des directrices et directeurs d'écoles professionnelles: gestion des situations critiques

La Conférence suisse des directrices et directeurs d’écoles professionnelles a organisé un forum sur le thème "Gestion des situations critiques". Les exposés et les documents sont disponibles en ligne
- aspects psychologiques et émotionnels (Esther Luder, Service psychologique scolaire du canton de Saint-Gall),
- aspects juridiques (Gaby Schmidt, Département de l’éducation et de la culture du canton de Lucerne),
- prévention des événements exceptionnels (Michael Fichter, Police cantonale bernoise),
- situations de crise: guide pour les écoles (CDIP).
Davantage d’informations

30.01.2019

Livre "Le bénévolat des jeunes. Une forme alternative d'éducation"

Qu’est-ce qui donne envie aux jeunes de s’engager dans une activité bénévole? Quelles compétences développent-ils dans le cadre associatif? Dans leur ouvrage intitulé "Le bénévolat des jeunes. Une forme alternative d’éducation", les auteures retracent le parcours d’une quarantaine de jeunes âgés de 16 à 25 ans issus de toutes catégories sociales. Le livre est disponible aux Editions Seismo. La revue PANORAMA y a consacré un article dans son édition 5/2018. A noter encore que, à l’occasion du vernissage de l’ouvrage, l’IFFP organise une table ronde le jeudi 7 mars 2019 à Renens (VD).

30.01.2019

BS: projet de loi sur les droits des personnes en situation de handicap

Bâle-Ville est l’un des premiers cantons à élaborer une loi sur les droits des personnes en situation de handicap. Cette loi comble une lacune réglementaire et contribue à instaurer l’égalité des chances. Le Conseil d’Etat a adopté la recommandation et le projet de loi. Les considérations au sujet du degré secondaire II, en particulier la formation professionnelle, figurent en page 17 de la documentation.

30.01.2019

SG: campagne en faveur de la formation TIC soumise au peuple

Dans le canton de Saint-Gall, la campagne en faveur de la formation TIC vise à intensifier la numérisation dans l’enseignement. Par un crédit exceptionnel de 75 millions de francs, le canton entend soutenir de nombreux projets sur une période de huit ans. Il a fixé cinq éléments prioritaires:
- Centre de compétences en matière de numérisation et d’éducation pour la scolarité obligatoire et le degré secondaire II;
- programme "Fit4Future" pour préparer l’avenir numérique de la formation professionnelle duale;
- Centre de compétences en numérisation appliquée à la Haute école spécialisée de Saint-Gall;
- School of Information and Computing Science à l’Université de Saint-Gall;
- mesures visant à mettre en réseau les acteurs de l’éducation et de l’économie, ainsi que manifestations destinées à promouvoir les compétences des élèves dans les branches MINT.
Le peuple se prononcera le 10 février 2019 sur le crédit.
Davantage d’informations: Tagesanzeiger

30.01.2019

ZH: zoom sur les cours interentreprises

Un article paru dans la Feuille scolaire 1/2019 (pp. 36-37) du canton de Zurich met en lumière le troisième lieu de formation après l’entreprise formatrice et l’école professionnelle. Les exemples présentés (forestiers-bûcherons, assistantes en soins et santé communautaire, bouchers-charcutiers) montrent comment les formateurs transmettent les compétences pratiques fondamentales dans les cours interentreprises. Un autre article (p. 39) présente l’apprentissage de libraire.

Formation professionnelle supérieure et continue

30.01.2019

Règlements en consultation

Les associations professionnelles compétentes ont déposé au SEFRI les projets de règlements concernant les examens professionnels de spécialiste en technologies de réadaptation avec brevet fédéral (BF), de typographe pour la communication visuelle avec BF, d’agent-e professionnel-le de sécurité avec BF (domaines: surveillance, protection de personnes, service de centrale, sécurité aéroportuaire, manifestations) ainsi que d’écobiologiste de la construction avec BF. A cela s’ajoute le projet de règlement concernant l’examen professionnel supérieur d’expert-e en construction saine et durable avec diplôme fédéral.
Feuille fédérale du 22 janvier et du 29 janvier 2019

30.01.2019

Abrogation d'un règlement

L’association professionnelle compétente a décidé d’abroger au 28 février 2019 le règlement concernant l’examen professionnel de spécialiste du commerce fruits et légumes avec brevet fédéral.
Feuille fédérale du 22 janvier 2019

30.01.2019
30.01.2019

Nouveaux titres pour les professionnels des soins

L’organisation faîtière nationale du monde du travail en santé OdASanté et le secrétariat d’examen EPSanté travaillent actuellement à la mise en œuvre des examens professionnels supérieurs d’expert-e en conseil de diabétologie, d’expert-e en soins néphrologiques et d’expert-e en soins d’oncologie. Le SEFRI a approuvé les règlements en janvier 2019. Comme les affections chroniques touchent toujours plus de patients, il est important de disposer de personnel spécifiquement formé. Lancé en 2014, le projet "Examens fédéraux dans le domaine des soins" comprend un examen professionnel et sept examens professionnels supérieurs.
Communiqué de presse
Informations au sujet des examens

Formation générale et hautes écoles

30.01.2019

HES-SO/UNIGE: master en développement territorial

Dès la rentrée 2019, la HES-SO et l’Université de Genève (UNIGE) proposeront un master conjoint en développement territorial (MDT). Cette formation se déclinera en six orientations, réparties entre les deux institutions partenaires: développement régional, développement territorial des Suds et urbanisme de projet pour l’UNIGE; ingénierie géomatique, architecture du paysage et urbanisme opérationnel pour la HES-SO. Ce master facilitera par exemple l’inscription aux registres professionnels des aménagistes ou des architectes paysagistes, et l’orientation Ingénierie géomatique permettra de se présenter à l’examen du brevet fédéral de géomètre. Cette filière remplace le master en ingénierie du territoire (MIT) de la HES-SO. A l’UNIGE, elle conduit à l’ouverture d’une nouvelle orientation en développement régional du master préexistant, s’ajoutant aux deux filières historiques (urbanisme et aménagement/développement territorial des Suds).
Davantage d’informations

30.01.2019

GE: toujours plus d'élèves entrent dans une haute école

Le Service genevois de la recherche en éducation a mis à disposition les données statistiques 2017 concernant les transitions entre le secondaire II et le tertiaire. Celles-ci montrent que les élèves scolarisés à Genève poursuivent de plus en plus leurs études après le secondaire II (le canton a le taux d’entrée dans une haute école le plus élevé de Suisse). Ils sont environ 2900 à s’être inscrits à l’Université de Genève et 1600 dans une HES genevoise (santé et gestion, principalement). Davantage de jeunes hommes entrent dans les filières de la santé et du social, alors que les formations techniques ne se féminisent pas. Par ailleurs, les élèves quittent un peu plus souvent le canton pour les études tertiaires (à destination de l’EPFL ou de l’Université de Lausanne).
Données complètes et analyses (voir entrée D6)

30.01.2019

VD/GR: ouverture d'un "bachelor village" en hôtellerie et tourisme

Fin 2018, l’Ecole hôtelière de Lausanne (EHL) et sa filiale, la Swiss School of Tourism and Hospitality, ont inauguré leur nouveau Bachelor Village sur le campus de Passugg, dans les Grisons. La structure accueillera des étudiants bachelor en International Hospitality Management (diplôme conçu et délivré par l’EHL à Passugg). Le Bachelor Village a été créé pour répondre à la hausse du nombre d’étudiants et de professionnels dans les domaines de l’hôtellerie et du tourisme.
Communiqué de presse

Orientation

30.01.2019

ICTjournal: la place des femmes dans l'informatique

En décembre 2018, ICTjournal a consacré un dossier à la question de la place des femmes dans l’informatique en Suisse, via une série d’interviews et d’articles. Certaines contributions éclaircissent les raisons pour lesquelles les femmes désertent les métiers IT ainsi que les obstacles qu’elles y rencontrent. Le dossier s’intéresse aussi aux programmes d’initiation au codage pour les jeunes filles ou aux atouts des femmes dans le domaine de l’intelligence artificielle.

30.01.2019

Données relatives aux places d'apprentissage sur orientation.ch et sur les portails privés

Actuellement, les données de la Bourse suisse des places d’apprentissage sur orientation.ch sont accessibles à tous. Au moyen de robots collecteurs, des portails privés tels que yousty.ch reprennent ces données. Selon un article de la NZZ, des négociations sont prévues pour régler à nouveau contractuellement ce transfert de données. En effet, une telle réglementation avait déjà été brièvement en vigueur en 2015. Selon Ruben Meier (CSFO), les cantons veilleront à ce que seules les places d’apprentissage des entreprises au bénéfice d’une autorisation de former soient publiées, qu’elles paraissent au plus tôt un an à l’avance et que la source des données soit indiquée, ce qui vaut aussi pour les portails privés. Urs Casty (Yousty) n’a pas voulu s’exprimer à ce sujet, se contentant de répondre: "La reprise des données de la Bourse suisse des places d’apprentissage est légale et courante. Nul ne peut nous interdire de le faire."

30.01.2019

AIOSP: newsletter et nouveau site Web

Dans sa newsletter (en anglais) de décembre 2018, l’Association internationale d’orientation scolaire et professionnelle (AIOSP) revient notamment sur la conférence qu’elle a organisée en septembre 2018 à Göteborg sous le titre "Un besoin de changement". A cette occasion, l’association faîtière a publié un appel (en anglais) concernant l’emploi précaire. A noter encore que l’AIOSP a lancé un nouveau site Web.

Marché du travail

30.01.2019

Campagne de sensibilisation concernant l'employabilité du personnel bancaire

L’Association patronale des banques en Suisse souhaite renforcer l’employabilité du personnel bancaire dans les années à venir. C’est pourquoi elle lance une campagne de sensibilisation, en collaboration avec les partenaires sociaux, la Société des employés de commerce et l’Association suisse des employés de banque. L’objectif est de tester les compétences nécessaires afin de déterminer l’employabilité des collaborateurs actuels et futurs.
Communiqué de presse

30.01.2019

Prestataires de services pour la gestion du travail flexible

Les fournisseurs de services gérés (Managed Service Provider, MSP) sont des recruteurs qui assument la gestion de tous les travailleurs au bénéfice d’horaires flexibles (intérimaires, free-lance, collaborateurs avec contrats de sous-traitance, etc.) dans une entreprise. Pour l’entreprise locataire de services, le recours aux MSP présente deux grands avantages: un interlocuteur unique et un important potentiel de recrutement. Dans un article (en allemand), swissstaffing se penche sur ces nouveaux prestataires de services et leur prédit d’excellentes perspectives d’avenir.

30.01.2019

OFS: le travail à temps partiel progresse

Selon les chiffres de l’OFS, le travail à temps partiel a nettement progressé ces 20 dernières années. En Suisse, au deuxième trimestre 2017, la part des personnes occupées à temps partiel se montait à 36,7% (1,7 million d’employés), soit une augmentation de 8,4% par rapport à 1997. Malgré certaines variations, la part des femmes qui travaillent à temps partiel reste presque trois fois plus élevée que celle des hommes (59%, contre 17,6%).

30.01.2019

Deux tiers des Suisses travaillent pendant leur temps libre

En Suisse, toujours plus de personnes bossent pendant leurs congés: 68% déclarent travailler sur leur smartphone durant leur temps libre (29% le font même souvent ou très souvent). Par ailleurs, 84% des gens utilisent leur appareil à des fins privées pendant leur temps de travail. C’est ce que montre l’étude "Global Mobile Consumer Survey 2018", menée par la société d’audit et de conseil Deloitte. Lorsque le smartphone est utilisé pour le travail, c’est surtout pour envoyer et recevoir des e-mails, téléphoner et gérer son agenda. Les applications de gestion des heures de travail et des notes de frais permettraient de réduire considérablement la bureaucratie.

Insertion professionnelle

30.01.2019

Les chômeurs âgés profitent aussi du boom sur le marché de l'emploi

Actuellement, les chômeurs de plus de 50 ans trouvent plus facilement un emploi qu’auparavant. Ainsi, comme le montre le dernier baromètre du marché du travail établi par le cabinet d’outplacement Von Rundstedt, la durée moyenne de recherche d’emploi pour les plus de 50 ans a passé, en 2018, de 7,9 à 6,8 mois. Des différences existent selon les profils: pour les personnes avec des "profils simples", la durée de recherche a passé de 4,5 mois en 2017 à 3,8 mois en 2018, alors que pour les personnes à "profils difficiles", elle a augmenté pour atteindre 11,8 mois, contre 11 mois l’année précédente. Von Rundstedt en déduit que, sur le marché de l’emploi, il n’existe pas de discrimination générale en fonction de l’âge, mais que les conditions individuelles sont très différentes et fortement influencées par d’autres aspects.

30.01.2019

La CSIAS s'inquiète de nouvelles coupes dans l'aide sociale

De nouvelles réductions du forfait d’entretien octroyé par l’aide sociale compromettraient la couverture des besoins vitaux, selon une étude de la CSIAS. Cela diminuerait aussi les chances d’un retour sur le marché du travail. La CSIAS a commandé cette étude, car plusieurs cantons veulent réduire l’aide sociale. Les décisions politiques en faveur d’une baisse du forfait d’entretien "se sont prises sans analyse professionnelle et sans examen des conséquences pour les personnes dans le besoin", explique l’association.
Davantage d’informations

30.01.2019

Compétences de base et insertion

Les chiffres sont éloquents: en 2003, 800'000 adultes suisses avaient des difficultés à lire et 400'000 à effectuer des calculs simples; en 2012, un jeune sur sept au sortir de l’école obligatoire avait des compétences insuffisantes en lecture, ce qui mettait en péril sa formation professionnelle. Au niveau de la formation continue, ces personnes sont désavantagées. La récente loi sur la formation continue doit aussi pallier cette situation, par la promotion des compétences de base des adultes en lecture, en écriture, en calcul et en TIC. Si les autorités privilégient l’insertion professionnelle, certes importante, des personnes peu qualifiées et leur retour rapide à l’emploi, les compétences de base sont aussi indispensables pour leur intégration sociale et leur participation citoyenne (voter, comprendre des textes administratifs, etc.). Dans un article paru au sein de la revue REISO, l’association Lire et Ecrire Vaud fait le tour de la question.

30.01.2019

Reportage: qu'adviendra-t-il des proches aidants qui travaillent?

En 2017, près d’un million de Suisses – des malades, mais surtout des personnes âgées – ont été soignés à domicile par des proches aidants: partenaires, parents, amis ou voisins. Selon l’OFS, ces proches ont fourni, en 2016, 80 millions d’heures de travail non rémunéré, équivalentes à 3,7 milliards de francs – une charge énorme que le système de santé publique ne saurait assumer seul et qui croîtra encore avec le vieillissement démographique. Les proches aidants risquent leur santé et la précarité. Parmi eux, 330'000 doivent concilier soins et emploi. Pour mieux soutenir financièrement cette force de travail et la préserver, le Parlement planche actuellement sur un avant-projet de loi, qui devra par exemple régler la question des congés payés. Mais les coûts impliqués risquent de grever les assurances sociales. L’émission "Temps présent" de la RTS a consacré un grand reportage à ce thème.

30.01.2019

Rencontres entre millennials et seniors en recherche d'emploi

Sur le marché de l’emploi, la génération des millennials et celle des seniors connaissent des problèmes similaires (perception erronée de leurs profils et de leurs capacités, par exemple). Inviter ces deux générations à échanger pour augmenter leurs chances de trouver un emploi, c’est le pari proposé par deux cabinets romands de conseil et de recrutement. A cet effet, ces derniers organiseront, dès février 2019, des rencontres intitulées "Hire Me I’m Fabulous". Elles fourniront des outils pour des étapes clés comme la préparation du dossier, l’entretien d’embauche et le suivi. Les participants pourront ensuite réseauter avec des experts en recrutement et en ressources humaines. Ces rencontres s’adressent aux demandeurs d’emploi domiciliés en Suisse et âgés de moins de 30 ans ou de plus de 50 ans.
Davantage d’informations: Le Temps

30.01.2019

Réhabiliter l'analyse graphologique

La graphologie est une technique d’analyse de l’écriture manuscrite, qui permet de déduire des caractéristiques psychologiques d’un individu. Un livre paru récemment réunit des études sur cette méthode parfois discréditée. Ces dernières montrent notamment des corrélations élevées entre les caractéristiques de l’écriture et les "Big Five", soit les cinq traits centraux de la personnalité (ouverture, conscience, extraversion, amabilité, névrosisme). La Société suisse de graphologie vient de créer un institut qui doit contribuer à la "réhabilitation" de l’analyse graphologique au moyen de manifestations et de publications.
Davantage d’informations: HR Today (en allemand)

Divers

30.01.2019