Newsletter du 06.09.2017

Nouvelles actuelles du 06.09.2017

Formation professionnelle initiale

06.09.2017

Abaissement de l'âge limite pour effectuer des travaux dangereux

En 2014, le Conseil fédéral a décidé de faire passer de 16 à 15 ans l’âge minimum pour pouvoir effectuer des travaux dangereux par la révision de l’ordonnance 5 relative à la loi sur le travail (ordonnance sur la protection des jeunes travailleurs). Dans l’intervalle, les OrTra ont défini les mesures d’accompagnement avec le soutien du SEFRI et du SECO. Jusqu’à fin juillet 2017, le SEFRI a approuvé toutes les dérogations rendues nécessaires par les travaux dangereux dans 180 professions; il les a insérées dans la liste des professions. L’objectif initial consistant à assurer une protection accrue en matière de sécurité et de santé des apprentis est ainsi atteint. Les cantons ont deux ans après l’approbation des mesures d’accompagnement pour vérifier les autorisations de former accordées aux entreprises formatrices et, au besoin, pour les compléter.

06.09.2017

Les cantons informent les entreprises sur la sécurité des apprentis

Les formateurs et formatrices en entreprise sont responsables de la protection et de la sécurité des personnes en formation. La CSFP a fourni aux offices cantonaux de la formation professionnelle un flyer (format A5) à distribuer aux entreprises formatrices. L’aide-mémoire du CSFO intitulé "Travaux dangereux – mesures d’accompagnement" donne de plus amples informations. On y trouve notamment des renseignements sur l’adaptation de l’autorisation de former, et des liens vers la liste des professions ainsi que des illustrations en vue de présentations.
am.formationprof.ch

06.09.2017

Commerce de détail: modifications des ordonnances édictées

Le SEFRI a édicté les modifications dans les ordonnances de formation pour les professions d’assistant-e du commerce de détail AFP et de gestionnaire du commerce de détail CFC. Elles entreront en vigueur le 1er janvier 2018. Une version imprimée des ordonnances pourra être commandée dans quelques semaines auprès de l’OFCL et sera disponible sur le site Internet du SEFRI. Les plans de formation et la vue d’ensemble des modifications du 7 août 2017 seront publiés en septembre 2017 sur le site Web de Formation du commerce de détail suisse.

06.09.2017

Promotion de la numérisation

La numérisation a fait l’objet de trois publications durant l’été 2017:
- La newsletter de la SRFP (Société suisse pour la recherche appliquée en matière de formation professionnelle) a informé au sujet du projet "Dual-T" de la Leading House "Technologies pour la formation professionnelle", qui soutient la collaboration entre l’école professionnelle et l’entreprise formatrice.
- Par le plan d’action "Numérisation pour le domaine FRI durant les années 2019 et 2020", le Conseil fédéral entend renforcer les compétences numériques dans la formation et la recherche et allouer des moyens supplémentaires à cet effet.
- L’étude d’economiesuisse, intitulée "La Suisse numérique: réaliser la transition ensemble", soulève des questions fondamentales et esquisse des scénarios.

06.09.2017

Compétences de base chez les jeunes adultes à l'aide sociale

Dans le cadre du modèle "GO Next", la FSEA a organisé, en collaboration avec la fondation Mode d’emploi (VD) et l’association Nanotec for schools, un module de formation portant sur les compétences de base en mathématiques et en TIC. Destinée à de jeunes adultes à l’aide sociale, cette formation a été réalisée en situation de travail dans le domaine de la logistique. Les participants se sont familiarisés avec la formation de cariste. Au terme de cette mesure, ils ont pour la plupart soit réussi un test d’entrée en apprentissage, soit trouvé une place d’apprentissage.

06.09.2017

Développement identitaire des apprentis du commerce de détail

A la suite d’une étude sur le développement de l’identité professionnelle des apprentis du commerce de détail (voir revue PANORAMA 6/2015, en allemand), l’IFFP a publié un guide destiné aux entreprises formatrices et aux enseignants. Par l’intermédiaire d’exercices concrets, cet outil pédagogique a pour objectif d’encourager les personnes en formation à réfléchir aux situations d’apprentissage et de travail, tout en sensibilisant les responsables de formation. Le 7 novembre 2017, l’IFFP organise un cours de formation continue sur le même thème.

06.09.2017
06.09.2017

TI/ZH: nouvelles approches en matière de formation des adultes

Le site zweitechance.ch a été lancé par Emil Wettstein en vue de promouvoir la formation professionnelle des adultes. Il s’agit pour eux d’acquérir une formation professionnelle initiale et de faire reconnaître leurs acquis. Le site comprend notamment les résumés de deux conférences prononcées à la HEP de Zurich, consacrées à de nouvelles approches dans les cantons du Tessin et de Zurich.

06.09.2017

ZG: encouragement linguistique pour les apprentis AFP

Depuis la rentrée 2017/2018, le Centre professionnel artisanal et industriel de Zoug expérimente un nouveau concept d’encouragement linguistique pour les apprentis AFP. L’établissement a introduit une demi-journée supplémentaire de cours en s’appuyant sur l’art. 20, al. 1, de la loi sur la formation professionnelle et sur le cadre appliqué en Suisse centrale en matière d’encadrement individuel et spécialisé. Cette mesure permet aux apprentis qui ne maîtrisent pas bien l’allemand de bénéficier d’un encouragement correspondant à leurs besoins.

06.09.2017

Allemagne: souhaits des apprentis à l'égard des entreprises formatrices

Selon une analyse du BIBB (Institut fédéral allemand de la formation professionnelle), les futurs apprentis – adolescents et jeunes adultes – attachent beaucoup d’importance à des conditions cadres favorables: par exemple la facilité d’accès à l’entreprise ou la réputation de celle-ci. Ils en déduisent que les conditions de formation doivent être bonnes. Les incitations matérielles, telles que la remise d’un smartphone comme cadeau de bienvenue, ne jouent qu’un rôle mineur.
Davantage d’informations

06.09.2017

Allemagne: profil de qualification des réfugiés

Lors de leur arrivée en Allemagne (de 2013 à 2016), 64% des réfugiés disposaient d’une formation scolaire, 20% d’un diplôme d’une haute école ou d’une certification professionnelle (études universitaires, examens de maîtrise ou formation de technicien). Environ 11% des hommes et des femmes qui ont fui leur pays ont suivi un enseignement de niveau primaire; parmi les autres, 11% n’ont pas été scolarisés. Jusqu’à présent, environ un tiers des personnes interrogées dans le cadre d’une enquête ont demandé la reconnaissance de leurs qualifications professionnelles; 95% d’entre elles ont reçu au moins une reconnaissance partielle. Dans les trois quarts des procédures, les réfugiés venus de Syrie ont obtenu la pleine équivalence par rapport aux professions réglementées en Allemagne.

Formation professionnelle supérieure et continue

06.09.2017

"Simplement mieux!", campagne en faveur des compétences de base

La campagne nationale "Simplement mieux!" a pour objectif de sensibiliser la population à la question des compétences de base et d’inciter les adultes ayant des lacunes dans ce domaine à prendre part à des cours de lecture, d’écriture, de calcul et d’informatique. La campagne est cofinancée par le SEFRI. L’organisme responsable associe la Conférence intercantonale de la formation continue et la Fédération suisse Lire et Ecrire. En outre, la campagne est soutenue par de nombreux partenaires (cantons, diverses associations et organisations, etc.). Au Tessin par exemple, la Direction de la formation professionnelle a réalisé des séquences de formation au distributeur de billets des CFF, un spot TV qui sera diffusé sur la RSI et un stand au centre Coop de Tenero où les personnes intéressées trouveront des informations sur les cours proposés.

06.09.2017

Promotion des compétences de base dans la construction

Le projet "GO Next" de la FSEA promeut les compétences de base en situation de travail. Dans ce contexte, Implenia Suisse SA et la Société suisse des entrepreneurs (SSE) ont réalisé, avec le soutien de la FSEA, un projet pilote qui s’est achevé en mars 2017. Il a permis à huit personnes d’améliorer leurs compétences en allemand et en mathématiques. Les deux principaux acteurs de ce projet relatent leur expérience dans une vidéo (en allemand). La SSE juge ce projet particulièrement adapté aux PME; elle a l’intention de le poursuivre à une plus large échelle.

06.09.2017

Règlements en consultation

L’association professionnelle compétente a déposé au SEFRI les projets de règlements concernant les examens professionnels d’agent-e professionnel-le de sécurité avec brevet fédéral, respectivement dans les spécialisations surveillance, protection de personnes, service de centrale, sécurité aéroportuaire, sécurité manifestations.
Feuille fédérale du 29 août 2017

06.09.2017

Revue Education Permanente consacrée aux transitions

L’édition 3-2017 de la revue Education Permanente a pour thème "Accompagner les transitions". Des jeunes années à la retraite, les périodes de transition sont nombreuses au cours d’une vie: bifurcations et réorientations, changements d’emploi et de métier, revers de carrière et ruptures, études complémentaires, formations continues et séjours à l’étranger. Il incombe aux formateurs, aux coaches et aux conseillers de percevoir les exigences qui en découlent. La revue présente la manière d’accompagner les transitions, tant professionnelles que privées, et la façon dont les spécialistes se forment à cet effet.

06.09.2017

Autriche: guide pratique concernant le bilan de compétences

Selon une étude canadienne, l’être humain acquiert 70% de ses capacités de manière informelle, en dehors des institutions. En Autriche, l’institut abif a analysé, à la demande de l’AMS (Service autrichien de l’emploi), les différentes manières de dresser un bilan de compétences. Un guide pratique différencie les voies d’accès au bilan de compétences (procédures ouvertes et standardisées) et présente les procédures majeures dans l’espace germanophone.

Formation générale et hautes écoles

06.09.2017

orientation.ch: nouvelles fiches thématiques pour trouver un emploi après les études

Comment trouver un premier emploi ou un stage après des études dans une haute école? Trois fiches PDF à télécharger pour les jeunes diplômés sont à découvrir sur orientation.ch, à la page S’insérer dans la rubrique Les études, et après?: "Entrée dans la vie professionnelle après les études" donne des conseils pour la recherche d’emploi et la candidature; "Liens utiles pour la recherche d’emploi" propose un répertoire de sites Web; "Stages professionnels pour diplômés et diplômées des hautes écoles" porte sur le thème des trainee programs, stages et volontariats utiles pour l’insertion professionnelle.

06.09.2017

Motion pour la pleine adhésion de la Suisse à "Erasmus+" dès 2021

La Commission de la science, de l’éducation et de la culture du Conseil des Etats s’est prononcée en faveur de la poursuite de la solution transitoire de mobilité internationale en matière de formation. Parallèlement, elle a déposé une motion chargeant le Conseil fédéral de reprendre le plus rapidement possible les négociations avec l’UE afin de permettre à la Suisse d’être pleinement associée au programme "Erasmus+" à partir de 2021.
Communiqué de presse

06.09.2017

Etude: égalité des chances femmes-hommes dans les hautes écoles

Les femmes titulaires d’un bachelor HES sont nettement moins souvent au chômage un an après avoir obtenu leur diplôme que leurs homologues masculins, non seulement dans les domaines à majorité féminine, comme le travail social et la santé, mais aussi dans les domaines de la technique et de l’informatique. Par contre, les hommes occupent plus souvent une fonction dirigeante ou de cadre et ont un revenu plus élevé que les femmes. Fondée sur des indicateurs statistiques, une étude mandatée par le SEFRI sur l’égalité des chances dans les hautes écoles suisses (HEU, HES, HEP) décrit la représentation hommes-femmes aux différents stades d’études et de carrière, de l’admission aux filières jusqu’au poste de professeur.

06.09.2017

Choix d'études à dominante mathématiques

Pourquoi les femmes sont-elles fortement sous-représentées dans les filières à dominante mathématiques? La faible proportion de femmes dans ces domaines d’études pourrait dépendre de différences de genre quant à l’esprit de compétition. Une étude (en anglais) de l’Université de Berne révèle les résultats suivants: premièrement, les étudiants ayant un esprit de compétition développé choisissent nettement plus souvent des études à dominante mathématiques que leurs camarades. Deuxièmement, les jeunes hommes sont plus compétitifs que les jeunes femmes. Et troisièmement, il y a un lien entre études à dominante mathématiques et niveau de salaire.

06.09.2017

Appli pour les étudiants et les diplômés en recherche d'emploi

Une jeune start-up a créé une plateforme réservée aux étudiants et aux diplômés nouvellement arrivés sur le marché de l’emploi. Au lieu d’un C. V., l’utilisateur crée un profil; la lettre de motivation est remplacée par un chat, via l’application, qui met directement en lien le recruteur et l’étudiant à la recherche d’un petit job, d’un stage ou d’un premier emploi. Bananeapp ne propose que des offres correspondant aux informations du profil. Selon l’Université de Lausanne, la plateforme s’adresse, pour le moment, aux étudiants romands dans les secteurs du business et de l’informatique, mais un élargissement à d’autres domaines et régions est prévu.

Orientation

06.09.2017

Application pour la recherche de places d'apprentissage disponible dans 18 cantons

L’App OP (BIZ App en allemand) pour la recherche de places d’apprentissage a été lancée en 2013 par le Centre d’orientation de Schaffhouse (cf. revue PANORAMA 1/2014). Depuis, de nombreux cantons ont repris l’application et, en août 2017, les cantons de Bâle-Campagne, de Bâle-Ville et de Berne s’y sont ajoutés. Désormais, 18 cantons, plus le Liechtenstein, utilisent cette application. Berne est le premier canton à la proposer en français et en allemand. Selon une information d’Alexandra Ammann, responsable du projet schaffhousois, l’application sera intégrée aux structures du CSFO aux fins d’une meilleure coordination thématique. Les négociations contractuelles sont en cours entre le Centre d’orientation de Schaffhouse et le CSFO.
Communiqué de presse BE
Communiqué de presse BS/BL

06.09.2017

Titres HES rétroactifs pour les diplômes ETS et ESCEA

Avec l’entrée en vigueur de la loi fédérale sur les hautes écoles spécialisées en 1995, les écoles techniques supérieures (ETS) et les écoles supérieures de cadres pour l’économie et l’administration (ESCEA) sont devenues des HES. Les diplômés des anciennes ETS et ESCEA peuvent rétroactivement demander l’obtention du titre HES au SEFRI. Selon l’Aargauer Zeitung, les diplômés qui y renoncent pourraient être défavorisés sur le marché du travail. En effet, dans son enquête sur la structure des salaires et les données ainsi générées dans le calculateur de salaires Salarium, l’OFS classe les diplômés ETS et ESCEA dans la catégorie des écoles supérieures. Ainsi, les salaires dans les entreprises pourraient parfois être plus bas.

06.09.2017

BE: informer les parents sur l'orientation de leurs enfants

Dans la Berne francophone, les parents d’élèves en fin de scolarité bénéficieront désormais d’un nouveau concept d’information pour les questions d’orientation scolaire et professionnelle. Ils pourront rencontrer les spécialistes de l’orientation professionnelle, des écoles moyennes, des écoles professionnelles et de la transition I, lors de quatre soirées aux contenus ciblés: choix professionnel et prestations de l’orientation; filière de maturité; voies de formation professionnelle; formation professionnelle ou solution transitoire. Les rencontres auront lieu durant les trois dernières années de scolarité obligatoire.
Communiqué de presse

06.09.2017

GE: campagne pour promouvoir les métiers de l'industrie

La campagne "#le monde de demain" cherche à faire découvrir au grand public les métiers de l’industrie genevoise et à attirer plus de jeunes vers les filières de formation de ce secteur. Comportant cinq pôles d’excellence (horlogerie, mécatronique, TIC, sciences de la vie et chimie), l’industrie genevoise est orientée sur la recherche et le développement. Elle représente 60% de la valeur des exportations cantonales et 25'000 postes de travail. Lancée par l’Etat de Genève, l’Office de promotion des industries et technologies et d’autres partenaires, la campagne est relayée par le site industrie-geneve.ch, qui fournit des informations et montre trois portraits filmés de jeunes professionnels. Elle est aussi présente sur les réseaux sociaux.

06.09.2017

ZG: l'infothèque du Centre d'orientation change de look

Le Centre d’orientation de Zoug a transformé son infothèque. En lieu et place des classeurs relatifs aux formations initiales, un mur a été recouvert avec les 184 cartes métiers du Centre d’orientation de carrière de Zurich. Ces cartes sont catégorisées conformément aux souhaits des jeunes: "travail sur ordinateur", "activité créative", etc. L’objectif est de permettre de nouvelles approches intuitives du monde du travail. Les iPads du Centre d’orientation connectent les visiteurs au site orientation.ch. Des informations détaillées se trouvent aussi sur le BIZ Cloud, la BIZ App et dans les médias imprimés. Une application guide également les jeunes à l’intérieur du centre.

Marché du travail

06.09.2017

Enquête de Credit Suisse: les PME souffrent de la pénurie de personnel qualifié

Plus de la moitié des PME en Suisse rencontrent des difficultés à l’heure de recruter les bons candidats. Environ 25% d’entre elles, soit quelque 90'000 firmes, disent même faire face à une pénurie aiguë de personnel qualifié, selon une enquête de Credit Suisse. La stratégie la plus répandue pour couvrir les besoins en main-d’œuvre qualifiée reste la formation et le perfectionnement des collaborateurs au sein de l’entreprise. La plupart des PME sont sceptiques face à un renforcement de l’académisation (universitaire). Dans la branche dynamique et innovante de l’informatique surtout, les besoins en personnel possédant des formations académiques demeurent élevés, y compris au sein des PME.

06.09.2017

Encourager les modèles flexibles de temps de travail

Plus les employés peuvent organiser leur travail de manière flexible, plus ils sont satisfaits. Les personnes qui disposent d’horaires flexibles souhaitent pouvoir faire davantage de home office, celles qui ne profitent pas de modèles de travail flexibles souhaitent bénéficier d’une plus grande flexibilité en termes d’horaires. Tels sont les résultats d’un sondage effectué par la Société des employés de commerce (SEC Suisse) auprès de ses membres. Avec d’autres organisations (Employés Suisse, Association suisse des cadres, Société zurichoise pour la gestion du personnel), la SEC Suisse exige en outre une modernisation de la loi sur le travail pour les employés ayant une grande autonomie dans la détermination de leur temps de travail.

06.09.2017

Aucun signe de désindustrialisation dans la filière agroalimentaire

Bien que confrontée à un certain nombre de défis, la filière agroalimentaire jouit d’une conjoncture qui peut être considérée dans l’ensemble comme saine. Tel est le constat d’un rapport qui a été établi en réponse au postulat Baumann et que le Conseil fédéral a approuvé le 30 août 2017. En 2014, le secteur de la transformation alimentaire employait plus de 71'000 collaborateurs. Il représentait 11% de tous les emplois dans l’industrie, soit autant que l’industrie chimique et pharmaceutique et légèrement moins que la construction de machines (12%).

06.09.2017

De plus en plus de mères de famille créatrices d'entreprise

Près d’un quart des sociétés créées en Suisse ces dernières années seraient le fait de "mampreneurs", des mères de famille cheffes d’entreprise. Leur décision de se lancer dans une activité indépendante est souvent motivée par la perte de leur emploi après la naissance du premier enfant et/ou le souhait de mieux concilier ambitions personnelles, vie professionnelle et vie familiale. Un reportage du magazine Femina explore les motivations, les difficultés et les défis liés à ce phénomène.

06.09.2017

BS/GE/ZH: augmentation des contingents pour la main-d'œuvre des Etats tiers

Les cantons de Bâle-Ville, de Genève et de Zurich ont déjà épuisé, au cours du premier trimestre 2017, les contingents attribués en début d’année pour la main-d’œuvre provenant d’Etats tiers. Ils demandent à la Confédération une augmentation des contingents, pour revenir au moins au niveau de 2014. Une grande partie du recrutement de ces trois grandes places économiques s’effectue sur le marché du travail national ou européen, mais l’économie et la recherche (par exemple les TIC, la finance, les sciences de la vie, la pharma, le trading ou les cleantech) ont également besoin de spécialistes en provenance de pays non européens.
Communiqué de presse

Insertion professionnelle

06.09.2017

Etude: ceux qui changent fréquemment d'emploi sont pénalisés

Les jeunes adultes qui changent fréquemment d’emploi ou qui travaillent dans un domaine qui ne correspond pas au métier qu’ils ont appris amenuisent leurs chances en cas de candidature. Ainsi, les mesures visant à ce que les chômeurs retrouvent aussi vite que possible n’importe quel emploi à durée déterminée pourraient avoir des effets défavorables. C’est ce que montre une étude (en allemand) de l’Université de Bâle qui a analysé les données de recruteurs de quatre pays. D’après Christian Imdorf, responsable de l’étude, les premières analyses des données suisses indiquent que l’importance du chômage est surestimée dans la discussion relative aux chances d’accès au marché du travail.

06.09.2017

Dossier sur la déqualification des migrants

Souvent, les personnes migrantes ne trouvent pas un emploi correspondant à leur niveau de formation, malgré un diplôme, une expérience professionnelle et un permis de séjour valable, alors que la Suisse manque de personnel qualifié. Selon un article du Courrier, citant l’Entraide protestante suisse (EPER), les principaux obstacles sont la méconnaissance des diplômes, l’absence de réseau en Suisse et les préjugés des employeurs. Dans les métiers de la santé notamment, l’emploi sous-qualifié est fréquent. L’EPER demande l’établissement d’une base de données qui permettrait aux employeurs de comparer plus facilement les diplômes suisses et étrangers, des cours de langue à la disposition des entreprises, ou encore la réduction des formalités liées à certains permis de séjour.

06.09.2017

VD: appel à projets en faveur de l'intégration des migrants

Le Bureau cantonal vaudois pour l’intégration des étrangers et la prévention du racisme lance un appel à projets. Dans le cadre de son programme d’intégration pour la période 2018-2021, il soutiendra des projets dans trois domaines: langue et formation, protection contre la discrimination, vivre ensemble. La brochure "Appel aux projets 2018" contient des informations sur les conditions et les modalités de financement, la marche à suivre pour déposer un projet et les possibilités de bénéficier d’un accompagnement. Les organisations publiques ou privées à but non lucratif sont invitées à soumettre leurs demandes de subventions jusqu’au 15 octobre 2017. Un délai supplémentaire est fixé au 31 mars 2018.
Communiqué de presse

06.09.2017

VD: colloque sur la pauvreté et l'intervention sociale

Le 4e colloque sur la pauvreté s’intéressera aux différents acteurs et processus impliqués dans l’assistance aux bénéficiaires et dans la lutte contre l’indigence. Il abordera notamment les modalités, les enjeux et les formes innovantes d’intervention sociale, les paradoxes de la relation d’aide ou encore les obstacles et les routines dans la mise en œuvre des politiques. Le colloque "Pauvreté et intervention sociale: un accompagnement impossible?" se déroulera les 5 et 6 octobre 2017 à l’Université de Lausanne. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 29 septembre.