Newsletter du 25.03.2015

Nouvelles actuelles du 25.03.2015

Formation professionnelle initiale

25.03.2015

Profils d'exigences pour la formation professionnelle initiale

Un projet conduit par l’Union suisse des arts et métiers (USAM) et la CDIP a permis de développer des profils en adéquation avec les exigences scolaires de la formation professionnelle initiale. Les profils d’exigences montrent à quel point certaines connaissances scolaires sont essentielles pour le monde professionnel, lorsqu’une personne souhaite entamer un apprentissage dans une profession définie. Comme l’indique le communiqué de presse de l’USAM, les profils d’exigences aident les jeunes, les parents, l’école et les conseillers en orientation professionnelle à guider les futurs apprentis vers les métiers qui leur conviennent. Le site www.profilsdexigences.ch donne actuellement accès à 153 profils; il y en aura 190 à la fin.
Communiqué de presse

25.03.2015

News SEFRI: pénurie de personnel qualifié – mesures dans le domaine de la formation

Par son initiative, la Confédération entend combattre progressivement la pénurie de personnel qualifié, par exemple grâce à l’augmentation du nombre de diplômes dans le domaine de la santé ou au renforcement de la formation professionnelle supérieure. Les News SEFRI de mars présentent en détail l’initiative et les mesures dans le domaine de la formation prises conjointement avec les cantons et les milieux économiques. Un autre article est consacré à la Conférence suisse des hautes écoles.

25.03.2015

Interventions parlementaires durant la session de printemps 2015

Les interventions suivantes portant sur la formation professionnelle ont été déposées au Parlement fédéral en mars 2015: 
- Laufbahnbilanz und -beratung (interpellation 15.3332);
- Erasmus+ und Horizon 2020. Schweiz als Drittland (interpellation 15.3212);
- Civisme et apprentissage: encourager la culture générale ne signifie pas éduquer à la citoyenneté (interpellation 15.3235);
- Einspracherecht bei der Einstufung von Berufsabschlüssen in der Berufsbildung gemäss nationalen Qualifikationsrahmen (motion 15.3157);
- Réforme de la maturité. En quoi l’introduction du système de disciplines à option a-t-elle influencé la réussite des études ainsi que les coûts? (interpellation 15.3041).

25.03.2015

Baisse des diplômes de maturité professionnelle

Le nombre de personnes se préparant à la maturité professionnelle durant leur formation professionnelle initiale (MP1) baisse. Les raisons pour lesquelles les apprentis préfèrent suivre les cours après la formation initiale (MP2) sont liées aux offres régionales et à la double charge de travail pendant la formation. Avant la fin 2015, la Confédération, les cantons et les organisations du monde du travail entendent définir des mesures pour augmenter le taux de maturité professionnelle, notamment pour la MP1. Telle est la réponse du Conseil fédéral à une question parlementaire.
Réponse (en allemand) du Conseil fédéral

25.03.2015

Les places d'apprentissage sont-elles menacées par le franc fort?

L'industrie pourrait à l'avenir proposer moins de places d'apprentissage en raison des possibles délocalisations des emplois. Pour le Conseil fédéral – qui répond à une question parlementaire –, tous les acteurs de la formation professionnelle devraient faire en sorte qu'un nombre suffisant de places d'apprentissage soit proposé; pour leur part, les jeunes devraient faire preuve de la souplesse nécessaire au moment d'en choisir une.
Réponse (en allemand) du Conseil fédéral

25.03.2015

Plurilinguisme pour les facteurs d'instruments de musique

La Communauté d’intérêt pour les facteurs d’instruments de musique (CIFIM) réunit toutes les professions du domaine et dispense l’enseignement professionnel sous la forme de cours blocs au Centre de formation Arenenberg dans le canton de Thurgovie. La phase pilote du projet "Plurilinguisme dans la profession" vient de s’achever. Les personnes en formation dans toute la Suisse fréquentent l’école professionnelle; elles y suivent les cours en allemand, français et italien.
Davantage d’informations

25.03.2015

SEC Suisse: comparaison entre la formation commerciale en entreprise et en école

La Société suisse des employés de commerce (SEC Suisse) a réalisé une enquête auprès des quelque 3000 personnes ayant achevé leur formation commerciale de base en 2014. L’enquête examine la transition vers le marché du travail. Outre les personnes formées dans les entreprises et les écoles de commerce publiques, l’enquête a aussi inclus les diplômés des écoles de commerce privées. Les résultats du sondage permettent de comparer formation initiale en entreprise et formation initiale en école.

25.03.2015

KOF: effet de l'apprentissage sur le développement personnel

La formation en entreprise favorise la socialisation et exerce une influence positive sur les caractéristiques personnelles comme la tolérance, l’assiduité et la stabilité. Les résultats d’une étude (en anglais) publiée par le Centre de recherches conjoncturelles (KOF) de l’Ecole polytechnique fédérale de Zurich montrent combien les capacités non cognitives comme l’autocontrôle et les compétences sociales sont essentielles pour la réussite scolaire et professionnelle.

25.03.2015

IDES: objets parlementaires cantonaux

Le Centre d’information et de documentation (IDES) de la CDIP publie une liste exhaustive des objets parlementaires dans laquelle sont mentionnés les travaux actuels dans le domaine de la formation. Selon l’état des travaux (dépôt de l’intervention, réponse et message du gouvernement, rapport d’une commission, etc.), un objet peut apparaître dans plusieurs rubriques. La liste porte sur tous les objets, de la scolarité obligatoire aux hautes écoles, en passant par la formation professionnelle, le degré secondaire II et la formation continue.
Documentation parlementaire relative à la politique éducationnelle 3/2015

25.03.2015

BS: distinction pour une innovation contre la pénurie de personnel soignant

Le Conseil allemand pour les soins infirmiers a décerné au Centre de formation des professions de la santé de Bâle-Ville un Prix de l’innovation récompensant une mesure contre la pénurie imminente de personnel soignant. La possibilité est maintenant offerte de préparer à temps partiel le diplôme ES d’infirmier ou d’infirmière; un tiers de la formation peut s’acquérir par e-learning ou travail personnel à domicile. L’offre est destinée aux femmes et aux hommes au bénéfice d’une formation professionnelle (CFC) ou d’un autre titre obtenu après douze années de scolarité.
Communiqué de presse

25.03.2015

NE: plateforme pour présenter les métiers

Depuis 2012, la télévision régionale Canal Alpha réalise et diffuse l’émission "Mon job & moi" en collaboration avec le Service des formations postobligatoires et de l’orientation (SFPO) du canton de Neuchâtel. Une personne en formation est au cœur de chaque émission. "Mon job & moi" présente les métiers, la beauté du geste et le savoir-faire. Les vidéos sont désormais disponibles sur les pages Internet du SFPO. Elles permettent de découvrir 86 métiers et 32 thématiques.

25.03.2015

Autriche: reconnaissance de la formation non formelle

L’Autriche a arrêté sa stratégie pour mettre en œuvre l’ECVET, le système européen de transfert, reconnaissance et capitalisation des acquis individuels d’apprentissage en Europe. L’un des objectifs consiste en un traitement équitable des résultats d’apprentissage acquis de façon formelle, non formelle et informelle. La perméabilité représente une préoccupation majeure en politique éducative. Il convient maintenant de créer les conditions nécessaires à une interaction plus forte entre les voies de formation formelles et informelles.
Davantage d’informations

Formation professionnelle supérieure et continue

25.03.2015

Règlements en consultation

Les associations professionnelles compétentes ont déposé au SEFRI les projets de règlements concernant les examens professionnels suivants:  
- conducteur-trice de travaux enveloppe des édifices avec brevet fédéral (BF), orientations étanchéité, couvertures, construction de façades, construction d’échafaudages et administration;
- technicien-ne en géomatique avec BF;
- contremaître ramoneur-euse avec BF;
- chef-fe de projet verre avec BF;
- spécialiste en pneumatiques avec BF;
- spécialiste en finition de médias imprimés avec BF;
- contremaître vitrier-ère avec BF;
- contremaître sanitaire avec BF;
- contremaître en ferblanterie avec BF.
Les projets de règlements concernant les examens professionnels supérieurs ci-après ont aussi été déposés:
- maître vitrier-ère;
- économiste d’entreprise PME avec diplôme fédéral (DF);
- expert-e en gestion hospitalière avec DF.
Feuille fédérale du 17 mars et du 24 mars 2015

25.03.2015

GE: promotion des brevets et diplômes fédéraux

Les brevets et diplômes fédéraux constituent des atouts majeurs sur le marché du travail. Dans un article qui leur est consacré, l’Office pour l’orientation, la formation professionnelle et continue de Genève promeut la formation professionnelle supérieure et illustre l’engagement du canton pour le degré tertiaire B.

Formation générale et hautes écoles

25.03.2015

IngCH et Swissmem créent un centre de service MINT

Swissmem et IngCH ont mis sur pied un centre de service MINT (mathématiques, informatique, sciences naturelles et technique). Celui-ci élabore, avec les lycées et les écoles de culture générale, un concept adapté à leurs besoins et à leurs conditions cadres. Des projets éprouvés et des visites d’entreprises font partie intégrante de l’enseignement.

25.03.2015

Classement des universités

L’Ecole polytechnique fédérale de Zurich figure au quinzième rang du classement de "Times Higher Education". C’est la première haute école d’Europe continentale. Le classement couronne l’Université de Harvard, suivie des universités de Cambridge et d’Oxford. 10'000 scientifiques de tous bords ont participé à ce sondage et déterminé les dix meilleures universités dans leur spécialité.

25.03.2015

BE: déroulement des études avant et après Bologne

Les étudiants de l’Université de Berne consacrent chaque semaine 27 heures aux cours et 13 heures au travail rémunéré, aussi bien avant qu’après la réforme de Bologne. D’après une enquête en ligne (en allemand), la pression se révèle aussi élevée en 2001 qu’en 2012. La motivation à la performance sous l’ère de Bologne est néanmoins plus importante, tout comme l’objectif de parvenir à une position sociale privilégiée et à un revenu supérieur. Selon les chercheurs Axel Franzen et Sonja Pointner, cela s’explique aussi par une réflexion sur la situation économique.

25.03.2015

Nouvelle association romande pour les échanges linguistiques

Après la fermeture en 2014 du Centre des échanges et séjours linguistiques (service public genevois qui était aussi ouvert aux élèves romands), l’Association romande pour les échanges linguistiques (ARPEL) a été créée afin de répondre aux demandes dans ce domaine. L’ARPEL organise des échanges linguistiques pour l’allemand et l’anglais. Ces programmes durent de huit à onze semaines et sont intégrés dans le cursus scolaire de l’élève.

25.03.2015

GE: réorganisation structurelle du secondaire II

A Genève, l’enseignement secondaire II compte 1550 élèves de plus qu’il y a quatre ans. Cette croissance s’explique par le prolongement des parcours de formation, le développement des maturités spécialisées et la hausse du nombre d’élèves dans les écoles de culture générale (+660). Pour absorber ces effectifs, le Département de l’instruction publique a décidé de fermer un cycle d’orientation, de déplacer un gymnase pour laisser la place à une nouvelle école de culture générale et de généraliser la mixité des filières dans les établissements. Ces mesures ont suscité les protestations des élèves, des parents et des enseignants. Pour le syndicat des maîtres, ces rocades ne permettront pas de résoudre durablement la crise des sureffectifs et du manque de place.

25.03.2015

NE: nouvelle commission universitaire

L’Université de Neuchâtel a mis en place une commission qui doit renforcer la pédagogie universitaire et mettre en œuvre une stratégie pour faciliter l’entrée des étudiants et étudiantes dans le monde professionnel. La commission "Cursus" étudiera l’adéquation des formations avec le marché du travail, les aptitudes linguistiques requises et les langues d’enseignement, l’évaluation de la qualité des cours, la valorisation des doctorats, etc. La commission sera composée de membres du rectorat et des décanats, mais aussi de conseillers et conseillères aux études.

25.03.2015

VD: maturité bilingue français-anglais

112 élèves vaudois suivront leur deuxième année de maturité en immersion dans un établissement en Angleterre, en Australie ou aux Etats-Unis. Lancé à la rentrée 2014, le projet de maturité bilingue français-anglais prévoyait 48 places, mais l’offre a été élargie en raison du nombre et de la qualité des candidatures. Des aides financières sont allouées par la Direction générale de l'enseignement postobligatoire afin d'accroître l'égalité des chances.
Communiqué de presse

25.03.2015

Allemagne: interruption des études et passage à la formation professionnelle duale

Les personnes exmatriculées avant la fin de leurs études s’intéressent le plus souvent à des formations dans de grandes entreprises de l’industrie et du commerce ou à des professions dans les services bancaires, les assurances ou l’administration en guise d’alternative aux études supérieures. Le rapport d’experts "Berufliche Bildung 2014" de l’Institut fédéral allemand de la formation professionnelle recommande la mise en relation des deux mondes par les hautes écoles et les associations professionnelles.

Orientation

25.03.2015

Plate-forme de tests en ligne pour l'orientation

Sur mandat des cantons, le CSFO a développé une plate-forme de tests online (PTO) pour les services d’orientation professionnelle, universitaire et de carrière des cantons. Elle permet aux conseillers de soumettre leurs clients à des tests psychodiagnostiques basés sur le Web. Une première phase pilote a porté sur un module d’administration et la mise en relation de plusieurs tests. Elle a débuté le 16 mars 2015 dans six cantons des trois principales régions linguistiques: Bâle-Campagne, Schaffhouse, Genève, Neuchâtel, Tessin et Valais. La PTO devrait être disponible pour tous les cantons début août 2015.

25.03.2015

Soutien utile des parents

Le soutien des parents est essentiel dans le processus d’orientation professionnelle, alors que les enseignants constituent la seconde ressource en termes d’importance et Internet le principal vecteur d’information. Selon une étude de longue durée de la Haute école pédagogique de Saint-Gall, l’orientation professionnelle revêt une importance particulière en l’absence de soutien familial et en cas de difficultés personnelles multiples.

25.03.2015

SG: année de préparation à la vie professionnelle à l'école uniquement

Sur la base du projet élaboré sous la houlette du Département de l’instruction publique du canton de Saint-Gall, il était prévu que l’année de préparation à la vie professionnelle ne relève plus uniquement de l’école dès la prochaine année scolaire, mais qu’elle compte aussi une partie pratique. Le Grand Conseil a chargé le gouvernement de modifier la loi de telle sorte que cette année de préparation se déroule au moins sur deux lieux d’enseignement à titre d’offre scolaire à temps complet. Aussi le Département de l’instruction publique a-t-il décidé de poursuivre pour l’instant l’offre actuelle sur les trois lieux d’enseignement existants.
Communiqué de presse
Nouvelle de PANORAMA.actualités sur le projet

Marché du travail

25.03.2015

Conditions de recherche d'emploi plus strictes pour les personnes étrangères

Le Conseil fédéral a adopté le 13 mars dernier une modification de l’ordonnance sur l’introduction de la libre circulation des personnes. Celle-ci précise que les personnes étrangères qui désirent obtenir une autorisation de courte durée en vue de rechercher un emploi en Suisse doivent disposer de moyens financiers suffisants pour subvenir à leurs besoins. Cette décision, qui entrera en force le 1er avril prochain, a pour objectifs d’uniformiser les pratiques sur le territoire helvétique et de renforcer la sécurité du droit.

25.03.2015

Travail intérimaire: une passerelle vers le marché du travail

La branche du travail intérimaire est en plein essor. Selon une étude d’actualisation réalisée par l’association faîtière swissstaffing, le chiffre d’affaires est passé à près de 6,5 milliards de francs en 2014 – 1,3 milliard de plus qu’en 2010. 300'000 personnes ont travaillé à titre temporaire, 69% en tant que main-d’œuvre bien qualifiée. En outre, de moins en moins de collaborateurs qualifiés exercent un travail non qualifié: la proportion est passée depuis 2010 de 24 à 14%. Un tiers a un salaire inférieur à 30 francs; 71% le trouvent approprié. Le travail intérimaire facilite l’insertion ou la réinsertion dans le marché du travail. Si 57% des collaborateurs travaillaient comme employés fixes avant leur phase d’intérim, ils sont 74% après cette transition. La phase de travail temporaire se limite, pour 82% des employés, à deux ans au maximum.

25.03.2015

Staff Finder: déjà dans la cour des grands

Créée en 2011, la bourse d’emplois staff-finder.jobs a obtenu le Prix de l’entrepreneur de l’année en 2014. La société place en premier lieu de la main-d’œuvre à court terme (jobs d’été, petits boulots, emplois temporaires) dans les secteurs de la restauration, du commerce de détail/logistique, de la promotion/événementiel et des professions commerciales. La plupart des salaires oscillent entre 25 et 35 francs de l’heure. Aujourd’hui, l’entreprise gère un pool de plus de 50'000 travailleurs intérimaires, y compris le pool probablement le plus important à l’échelle suisse dans la restauration.

25.03.2015

Faible évolution du taux de femmes dirigeantes en Suisse

L’expert suisse du recrutement pour les postes de direction et de conseil d’administration Guido Schilling vient de publier des résultats de son rapport éponyme. Analysant les 120 plus grandes entreprises suisses, le rapport met en évidence une hausse encourageante du taux de sièges occupés par les femmes dans les conseils d’administration (15% en 2015, contre 10% en 2010), mais relève dans le même temps une quasi-stagnation du taux de femmes actives dans les directions générales (6% aujourd'hui, contre 4% il y a dix ans).
Communiqué de presse

25.03.2015

GE: statistique 2015 de l'économie sociale et solidaire

La Chambre genevoise de l’économie sociale et solidaire a récemment publié une étude statistique. L'étude rappelle que l’économie sociale et solidaire (ESS) est un secteur privé, à lucrativité limitée, qui respecte des valeurs éthiques, sociales et écologiques, en plaçant l'être humain avant le profit. Il y est aussi relevé que l'ESS rassemble à Genève plus de 200 organisations, 5000 salariés et 12'000 bénévoles et qu’elle fournit des services à près de 400'000 clients. Cette économie se caractérise par une grande flexibilité en termes d’aménagement du temps de travail ainsi que par de faibles écarts salariaux.

25.03.2015

France: des émissions pour découvrir les métiers qui recrutent

Les entreprises françaises ont besoin de data scientists, de commerciaux en environnement pharmaceutique, de menuisiers, d'aides-comptables, etc. En collaboration avec France Télévisions, le Mouvement des entreprises de France présente chaque jour sur les chaînes télévisées publiques des parcours professionnels dans les métiers où il existe des places de travail. Plus de 400'000 postes sont à pourvoir. Le projet se décline aussi sur Internet avec un site qui permet de retrouver les films diffusés et qui contient des kits pédagogiques et d'autres informations complémentaires.

Insertion professionnelle

25.03.2015

Placement professionnel des plus de 65 ans

La société Visberg a créé un service de placement pour les travailleurs de plus de 65 ans. Celui-ci se limite pour l’instant au marché alémanique, mais il est prévu de l’étendre à la Suisse romande. Ce service place des spécialistes et des auxiliaires, à temps partiel ou plein, sur appel ou par projet. "Dans le secteur des services, des clients plus âgés souhaitent des interlocuteurs du même âge", explique le cofondateur Michael Büchel. Par ailleurs, travailler après le début de la retraite est très tendance dans la société. Pour les demandeurs d’emploi, l’évaluation de la candidature est gratuite.

25.03.2015

AOST/ASM: mauvaise intégration professionnelle des réfugiés

Les réfugiés et les personnes admises à titre provisoire doivent faire face à une série d’obstacles pour s’insérer sur le marché du travail. Un rapport d’un groupe de travail AOST/ASM (Association des offices suisses du travail / Association des services cantonaux de migration) fournit une vue d’ensemble détaillée des problèmes et formule des propositions. Il préconise par exemple des critères clairs pour la participation aux stages. La revue PANORAMA abordera ce thème en détail dans son numéro d’avril.

25.03.2015

Rapport du HCR sur l'intégration des réfugiés dans le marché du travail

En décembre, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) a publié un rapport sur l’intégration des réfugiés et des personnes admises à titre provisoire dans le marché du travail en Suisse. Ce rapport décrit les difficultés spécifiques du point de vue des personnes concernées. Seule une minorité d’entre elles parvient à s’intégrer pleinement dans le marché du travail: après dix ans, seul un quart des personnes admises à titre provisoire et la moitié des réfugiés exercent une activité lucrative. Le rapport reconnaît les efforts consentis récemment dans les cantons pour améliorer la situation et formule des recommandations.

25.03.2015

OCDE: quintessence des rapports nationaux sur la santé psychique

Il y a un an à peine, l’OCDE publiait un rapport sur la santé psychique et l’emploi en Suisse – la revue PANORAMA en a parlé. L’organisation réunit aujourd’hui les résultats de neuf rapports nationaux thématiques dans le document "Fit Mind, Fit Job" (en anglais) et explore les pistes que peuvent suivre la politique et l’économie pour intégrer les personnes souffrant de troubles mentaux dans le marché du travail ou les y maintenir. Ce document comprend une soixantaine de fiches d’information sur des initiatives prometteuses.

25.03.2015

Comptes rendus de la journée nationale de la CSIAS: augmenter les chances des bénéficiaires de l'aide sociale

Les chances des bénéficiaires de l’aide sociale sur le marché du travail – même des personnes peu qualifiées – vont nettement s’améliorer ces prochaines années. Telle est la thèse défendue par le professeur d’économie bernois Aymo Brunetti à l’occasion de la journée nationale de la Conférence suisse des institutions d'action sociale (CSIAS). Selon lui, il est important de saisir cette opportunité. Il estime nécessaire de développer des modèles d’intégration professionnelle flexibles et réalistes et de mieux faire connaître le potentiel des bénéficiaires de l’aide sociale auprès des employeurs. Les présentations de la journée sont accessibles en ligne.

25.03.2015

​Formation de coordinateur-trice en insertion: nouvelle session

La troisième session de formation de coordinateur ou coordinatrice en insertion, organisée par le Centre romand de formation sociale ARPIH, débutera en septembre 2015. La formation comprend 18 journées de cours et 18 journées de coaching, dispensées pendant un an et demi. Le délai d’inscription est fixé au 20 avril 2015.

Divers

25.03.2015

OCDE: les jeunes atteignent-ils un niveau de formation supérieur à celui de leurs parents?

La réponse à cette question figure dans les "Indicateurs de l'éducation à la loupe" (N° 28, janvier 2015) publiés par l'OCDE. En moyenne, dans les 24 entités nationales et infranationales ayant pris part à l’étude "Evaluation des compétences des adultes" de l’OCDE, 39% des adultes ont atteint un niveau de formation supérieur à celui de leurs parents. La Suisse n’a pas participé à cette évaluation.