Edition 05 | 2014

TRAIT D'HUMOUR

Métiers d'avenir

Ami professionnel, amie professionnelle HES

Avec les nouvelles technologies, les gens sont tous connectés les uns aux autres. Paradoxalement pourtant, ils ne se sont jamais sentis aussi seuls qu’aujourd’hui. Individualisme croissant, rallongement du temps de travail qui ne facilite pas les loisirs, hausse des divorces: plusieurs facteurs expliquent l’absence ou la perte de liens familiaux et amicaux.

Par Jean-Noël Cornaz

(Illustration: Andrea Lüthi)

(Illustration: Andrea Lüthi)

Une solution au problème: faire appel à un ami professionnel ou à une amie professionnelle, en louant ses services. Les agences de location de compagnons – rien à voir avec du proxénétisme – poussent comme des champignons aux quatre coins du monde. Au Japon, des personnes n’hésitent pas à dépenser des milliers de yens pour passer une heure, une soirée, voire une journée entière en compagnie d’une amie ou d’un ami de location. Pour certains, il s’agit de partager un moment à deux, comme une séance de cinéma ou un dîner. D’autres ont juste besoin d’une oreille attentive, d’une épaule sur laquelle se reposer ou de quelqu’un avec qui s’afficher. En Suisse, pays où l’isolationnisme est tendance, on s’est vite rendu compte de l’utilité d’une telle formation. La première volée d’étudiants bachelor débutera en septembre prochain. De niveau HES, le cursus comprendra des cours de psychologie, d’anthropologie, de comédie ou encore de mime. Les diplômés pourront être employés dans les situations de vie les plus diverses: accompagner quelqu’un pour son shopping, garnir les rangs des copains sur Facebook, endosser le costume de témoin de mariage, se glisser dans la peau d’un proche éploré lors de funérailles, jouer le rôle du petit-fils rendant visite à ses grands-parents placés en maison de retraite, etc. Les écoles planchent actuellement sur l’ouverture, au niveau master, d’une filière spécialisée dans le domaine du rapprochement alémanico-romand.

Commentaires
 
 
 
imgCaptcha
 

Prochaine édition

Le prochain numéro paraîtra le 23 octobre. Focus: Agilité