13.05.2020

Orientation

Coronavirus: enquêtes sur le stress et la satisfaction

Une enquête menée par l’Université de Zurich auprès de 600 personnes a montré que, malgré la crise sanitaire, de nombreux actifs en Suisse et en Allemagne sont plus satisfaits qu’auparavant, arrivent mieux à se détendre et sont plus impliqués dans leur travail qu’en 2019. Font exception les employés qui doivent en parallèle s’occuper d’enfants en bas âge. De son côté, une enquête menée par l’Université de Bâle auprès de quelque 10'000 personnes dans toute la Suisse parvient à des conclusions différentes. Elle a révélé qu’environ 50% des sondés se sentent plus stressés dans le contexte du confinement qu’avant la crise. Les résultats ne tenaient pas compte de certains facteurs (sexe, âge, formation, etc.). Pratiquer une activité physique, consacrer plus de temps à un hobby et s’informer au compte-gouttes de l’actualité liée au coronavirus peuvent éviter une augmentation du stress.