Newsletter du 01.07.2020

Nouvelles actuelles du 01.07.2020

Formation professionnelle initiale

Coronavirus: aide à la recherche d'une place d'apprentissage

Le processus de choix professionnel et de recrutement (pour un stage d’orientation, une place d’apprentissage ou un emploi) est affecté par la situation actuelle. Sur sa page d’accueil, le site formationprofessionnelleplus.ch annonce aux jeunes et aux parents qu’il reste des places d’apprentissage vacantes pour l’été 2020. Le site propose aussi deux entretiens dans lesquels un jeune et une responsable de formation parlent de la recherche d’une place d’apprentissage en période de coronavirus.

(Update) Il reste des places d'apprentissage vacantes pour l'automne 2020

Des places d’apprentissage sont encore à pourvoir pour la rentrée 2020. Afin d’attirer l’attention des jeunes sur ces opportunités, plusieurs cantons organisent des bourses pour des places d’apprentissage "last minute" en collaboration avec les entreprises ou permettent aux parties concernées de signer les contrats d’apprentissage jusqu’à l’automne 2020. Ces offres s’adressent non seulement aux jeunes à la recherche d’un apprentissage, mais également aux personnes qui avaient déjà trouvé une solution transitoire et qui souhaitent changer de voie avant la rentrée. Par ailleurs, les apprentis qui viennent d’obtenir leur CFC ou leur AFP peuvent bénéficier de conseils ou d’offres transitoires spécifiques. Leur entrée sur le marché du travail pourrait en effet se révéler plus difficile en raison des effets de la pandémie de Covid-19.
Communiqué de presse

(Update) La situation sur le marché des places d'apprentissage s'est légèrement améliorée

La Suisse a assoupli les mesures définies par le Conseil fédéral pour lutter contre la pandémie de Covid-19. En collaboration avec la plateforme de places d’apprentissage de Yousty, l’équipe de recherche "Pouls des places d’apprentissage" de l’EPFZ s’est de nouveau intéressée, en juin, aux effets de la crise sanitaire sur la situation des entreprises formatrices et des jeunes qui commencent, suivent ou terminent un apprentissage. Les résultats de cette 3e évaluation montrent d’autres améliorations par rapport aux mois d’avril et de mai. Les entreprises formatrices sont plus optimistes pour tous les groupes de jeunes. Les diplômés auront toutefois nettement plus de peine à entrer sur le marché du travail qu’en 2019.
Communiqué de presse

La Conférence d'automne 2020 du SEFRI se déroulera en ligne

La pandémie de coronavirus impactera aussi la Conférence d’automne sur la formation professionnelle. Organisée par le SEFRI, la manifestation se tiendra comme prévu le mardi 24 novembre 2020. En revanche, elle n’aura pas lieu à Berne, mais à distance (en ligne). L’invitation et le programme détaillé seront envoyés après les vacances d’été.

Revue Folio: coronavirus et numérisation

En réaction à la crise sanitaire, les plateformes et les moyens de communication numériques sont devenus incontournables. Une étude de la HEP de Zurich en donne un premier aperçu. Elle est présentée dans l’édition 3/2020 de la revue Folio (en allemand). Dans un autre article, des enseignants et des apprentis racontent comment ils ont maîtrisé le défi de l’enseignement à distance.

Livre "Economics and Governance of Vocational and Professional Education and Training"

L’ouvrage "Economics and Governance of Vocational and Professional Education and Training" livre les résultats de quinze années de recherche économique empirique sur la formation professionnelle. Il est signé conjointement par Uschi Backes-Gellner (Université de Zurich), Stefan C. Wolter (Université de Berne) et Ursula Renold (EPFZ). Cette publication s’adresse à un large public: chercheurs en formation professionnelle, praticiens, décideurs, etc.

Droguiste CFC: ordonnance édictée

Le SEFRI a édicté l’ordonnance de formation révisée pour la profession de droguiste CFC. Elle est entrée en vigueur le 1er juillet 2020. Une version imprimée peut être commandée auprès de l’OFCL. La version électronique est disponible sur le site Internet du SEFRI. Quant au plan de formation, il peut être consulté sur le site Internet de l’Association suisse des droguistes et dans la liste des professions du SEFRI.

Tailleur-euse de pierre CFC: ordonnance édictée

Le SEFRI a édicté l’ordonnance de formation révisée pour la profession de tailleur-euse de pierre CFC. Elle entrera en vigueur le 1er janvier 2021 et remplacera celle du champ professionnel Travail de la pierre du 16 octobre 2009. Une version imprimée peut être commandée auprès de l’OFCL. La version électronique sera disponible sur le site Internet du SEFRI. Quant au plan de formation, il pourra être consulté dans le courant du mois de juin 2020 sur le site Internet de l’OrTra compétente et dans la liste des professions du SEFRI.

Portrait de l'Association suisse des brasseries

Dans sa version allemande, le Journal des arts et métiers brosse le portrait de l’Association suisse des brasseries (ASB). Membre de la Communauté de travail technologues en denrées alimentaires, l’ASB coordonne toutes les formations liées au secteur brassicole (moniteur-trice de cours interentreprises, formateur-trice en entreprise, etc.). Elle organise également des formations continues pour les employés des brasseries. L’association collabore avec GastroSuisse pour la formation de sommelier-ère de la bière. En été 2020, douze technologues en denrées alimentaires spécialisés dans la bière se sont présentés aux examens de fin d’apprentissage.

Comment se passe le début de l'apprentissage chez JOWA?

Pour JOWA (entreprise du groupe Migros), il est important que ses apprentis prennent un bon départ dans la vie professionnelle. La firme vérifie, dès le stage d’orientation, que les jeunes s’intègrent à la culture de l’entreprise et qu’ils possèdent les qualités requises. Elle s’assure également qu’ils ne soient pas allergiques à la poussière de farine. Un article paru sur le site berufsbildnerblog.ch (en allemand) explique comment se passe le début de l’apprentissage chez JOWA.

LU: cours de MP dès l'école obligatoire

A Lucerne, les élèves en dernière année d’école obligatoire qui visent un apprentissage technique ou commercial pourront suivre un jour par semaine des cours de maturité professionnelle (MP). Destiné aux élèves particulièrement doués, le programme "BM SEK+" sera proposé à partir de l’année scolaire 2021/2022. Il offrira un précieux gain de temps aux jeunes et aux entreprises formatrices.
Communiqué de presse

Formation professionnelle supérieure et continue

Campagne de communication sur la certification professionnelle pour adultes

La campagne de communication sur la certification professionnelle pour adultes a pris fin le 30 juin 2020. Le matériel y relatif reste d’actualité et doit continuer à être utilisé. Lancée en 2017 par le SEFRI, la campagne s’adresse aux professionnels expérimentés qui ne possèdent pas de diplôme reconnu, mais aussi aux entreprises qui veulent aider leurs employés non qualifiés à obtenir une certification.

ICT-Formation professionnelle Suisse: étude sur la mise en place d'examens en ligne

La crise sanitaire a incité ICT-Formation professionnelle Suisse à lancer une étude dans le cadre de l’initiative "Formation professionnelle 2030". Il s’agit de recueillir des informations sur les conditions juridiques et techniques à remplir pour faire passer en ligne et de façon décentralisée les examens de la formation professionnelle supérieure. Il serait dès lors possible d’organiser des examens par voie entièrement électronique dans des situations extraordinaires comme celle de la crise du coronavirus.

Allemagne: rapport sur l'utilité de la formation professionnelle supérieure

Environ 8% des salariés allemands ont suivi une formation professionnelle supérieure (diplôme de maître artisan, de technicienne, d’économiste d’entreprise, etc.). En Allemagne, ces filières mènent à des postes à responsabilités ou de direction; dans de nombreux autres pays, ces postes ne sont accessibles que par le biais de diplômes universitaires. Comme le montre une analyse menée par le BIBB, la formation professionnelle supérieure est donc utile à maints égards.

Formation générale et hautes écoles

Coronavirus: mesures de protection pour la rentrée universitaire

Dès le semestre d’automne 2020, les universités suisses privilégieront un mélange de cours en ligne et d’enseignement présentiel. Dans de nombreux laboratoires et amphithéâtres, il sera en effet impossible de respecter les distances minimales recommandées. Certains établissements envisagent également des mesures au niveau des infrastructures (exemple: l’EPFZ) ou le port obligatoire d’un masque de protection.

Coronavirus: bilan et demandes du syndicat romand des enseignants

Le Syndicat des enseignants romands (SER) a tiré un premier bilan de la crise du coronavirus pour la formation. Il estime qu’il n’y a pas eu de coordination entre les cantons. De plus, l’accès au numérique aurait été très inégal. Selon le SER, il faut se préparer à temps pour la rentrée 2020, qui pourra aussi être impactée par la situation sanitaire. Le syndicat demande non seulement des mesures politiques, financières, organisationnelles et sanitaires, mais aussi un équipement informatique minimum et la mise à disposition de bonnes pratiques.
Communiqué de presse

HESD: master en économie d'entreprise en anglais

Dispensé par la Haute école spécialisée à distance de Suisse (HESD), le master in Business Administration orientation Innovation Management sera, à l’avenir, également proposé en anglais. Ce programme s’adresse en premier lieu aux expatriés et aux étudiants internationaux titulaires d’un bachelor. Le premier module (marketing numérique intégré) commencera au semestre d’automne 2020/2021 sous la forme d’un MOOC. De nouveaux modules en anglais seront ajoutés au cours des prochains semestres. Il est prévu que les modules puissent être suivis entièrement en ligne.

Orientation

Coronavirus/orientation.ch: chat prolongé jusqu'à fin septembre

Le chat mis en place sur le portail orientation.ch restera accessible jusqu’à la fin du mois de septembre 2020. Il s’agit notamment d’aider les jeunes en situation de choix professionnel ou à la recherche d’une place d’apprentissage, dont les démarches ont été entravées par la crise du coronavirus. Cette prestation sera ensuite évaluée. Un concept sera également élaboré en vue de son éventuelle pérennisation. Actuellement, une cinquantaine de demandes sont traitées chaque jour par le biais du chat.

Coronavirus/BE: plus de 95% des jeunes ont une solution de formation

La crise du coronavirus a peu d’effets négatifs sur les possibilités de formation après la scolarité obligatoire, comme le montre une enquête menée par les centres d’orientation professionnelle du canton de Berne. Jusqu’au 1er juin 2020, 43 élèves n’avaient pas trouvé de solution de formation dans la partie francophone du canton, contre 195 dans celle germanophone. A la fin juin, l’offre de places d’apprentissage était encore large: 86 dans la partie francophone du canton et 1149 dans celle germanophone.
Communiqué de presse

Coronavirus/FR: soutien pour trouver une place d'apprentissage

Les Fribourgeois et Fribourgeoises de 15 à 25 ans qui n’ont pas trouvé de place d’apprentissage pour la rentrée d’automne 2020 peuvent se tourner vers la permanence "Last Minute". Cette année, cette offre cantonale démarre avec trois semaines d’avance pour permettre de rattraper le retard causé par la crise du coronavirus. Par ailleurs, diverses actions et prestations ont été mises en place: renforcement de l’équipe de coaching, mise en contact avec les milieux professionnels, soirées parents par visioconférence ou encore conseil au sein des communautés étrangères.
Communiqué de presse

Nouveautés sur orientation.ch

Sur orientation.ch, il est désormais possible de rechercher les formations offertes par une institution spécifique. En outre, une nouvelle solution technique a été instaurée pour le traitement des données cantonales des places d’apprentissage: le RPA (registre des places d’apprentissage). Les liens externes qui renvoient à orientation.ch en utilisant une recherche préfiltrée de places d’apprentissage devront être recréés.
Davantage d’informations

Formations en environnement: outil d'évaluation

En collaboration avec l’organisation CorrelAid, l’Ortra Environnement a développé un outil d’évaluation pour les personnes qui souhaitent accéder au secteur de l’environnement. Elles sont invitées à répondre à quelques questions (niveau de formation, intérêts, besoins ou encore activités visées). Sur la base des réponses, le système recherche les formations initiales et continues appropriées dans une base de données comptant environ 250 offres liées au domaine de l’environnement.
Davantage d’informations

La journée "Futur en tous genres" fête ses 20 ans

Le 12 novembre 2020, la journée "Futur en tous genres" fêtera son 20e anniversaire. A cette occasion, des centaines d’entreprises, d’organisations, d’écoles professionnelles et de hautes écoles invitent les élèves de 11 à 13 ans à explorer la diversité du monde du travail. Sous la devise "changement de perspectives", ces jeunes découvrent des métiers, des parcours de vie et des domaines de travail atypiques. Ils peuvent participer à un atelier thématique ou accompagner un proche au travail.

Newsletter de la SRFP: incertitudes de carrière et troubles du spectre de l'autisme

Les incertitudes de carrière peuvent avoir un impact négatif sur la satisfaction, la santé physique et psychique ainsi que la performance des travailleurs. C’est ce que montre le projet "Parcours professionnels sûrs en période d’incertitude?" Ce dernier est présenté dans l’édition 2/2020 de la newsletter de la SRFP (Société suisse pour la recherche appliquée en matière de formation professionnelle). La newsletter présente aussi une étude portant sur les obstacles rencontrés par les personnes atteintes de TSA (troubles du spectre de l’autisme) dans leur recherche d’une place d’apprentissage, pour l’obtention d’un diplôme supérieur ou lors de leur entrée dans la vie active.

Marché du travail

(Update) Indemnités en cas de RHT: prolongation à 18 mois

Le 1er juillet 2020, le Conseil fédéral a prolongé la durée d’indemnisation en cas de réduction de l’horaire de travail (RHT), qui passe de 12 à 18 mois. Parallèlement, le délai de carence est fixé à un jour. La modification d’ordonnance entre en vigueur le 1er septembre 2020 et s’applique jusqu’au 31 décembre 2021.
Communiqué de presse

(Update) Situation sur le marché du travail en juin 2020

Selon les relevés du SECO, à fin juin 2020, 150'289 personnes étaient inscrites au chômage auprès des ORP, soit 5709 de moins que le mois précédent. Le taux de chômage a diminué, passant de 3,4% en mai 2020 à 3,2% pendant le mois sous revue. Le chômage a augmenté de 53'067 personnes (+54,6%) par rapport au mois correspondant de l’année précédente.
Communiqué de presse

Coronavirus: 27% d'offres d'emploi en moins

Entre avril et juin 2020, les entreprises suisses ont publié 27% d’offres d’emploi en moins qu’au premier trimestre, juste avant la crise sanitaire. C’est ce qui ressort du Swiss Job Market Index, établi par Adecco Suisse et le Moniteur du marché de l’emploi de l’Université de Zurich. L’hôtellerie-restauration et les services à la personne sont les plus touchés (-39%). C’est dans les domaines de la technique, des sciences naturelles, du bâtiment et du second œuvre que la baisse des offres d’emploi a été la moins forte (-18%). Le recul est légèrement plus important en Suisse latine qu’outre-Sarine.
Davantage d’informations

OFS: l'hôtellerie-restauration a les coûts du travail les plus bas

Les coûts de la main-d’œuvre, appelés aussi coûts du travail, correspondent aux charges supportées par les entreprises pour l’emploi du personnel salarié. Ils englobent les salaires (79,5%), les cotisations sociales (17,3%) et d’autres frais liés notamment à la formation professionnelle et au recrutement (3,2%). En 2018, ces coûts se sont élevés à 61 fr. 90 en moyenne par heure travaillée pour l’ensemble de l’économie. Les coûts du travail varient sensiblement d’une branche économique à l’autre et selon la taille des entreprises. C’est dans le secteur financier et des assurances que les coûts horaires ont été les plus élevés (93 fr. 20). La branche de l’hôtellerie-restauration figure en queue de peloton (38 fr. 40). Ces chiffres proviennent de l’OFS.

Grave pénurie d'enseignants en Suisse alémanique

En 2019, la pénurie d’enseignants s’est considérablement aggravée outre-Sarine. L’association faîtière des enseignants alémaniques (LCH) craint un manque important de personnel pour la rentrée. La situation est particulièrement préoccupante pour les classes entre la 7e et la 9e année, mais aussi pour la pédagogie spécialisée, l’enseignement du français et la logopédie.

Publications consacrées au flexworking et au slashing

Plusieurs raisons peuvent pousser les gens à choisir des formes de travail flexibles (travail temporaire, travail sur appel, etc.). Le haut degré de flexibilité offre de nombreuses possibilités mais exige également une grande responsabilité personnelle. C’est ce que montre une étude de l’Université de Lucerne; elle porte sur les motivations, les opportunités et les défis des travailleurs flexibles. La revue PANORAMA vient de publier une série d’articles sur une thématique similaire: le slashing (multi-activité). Comme l’étude lucernoise, la revue conclut que le cumul d’emplois présente à la fois des opportunités et des risques.

Avenir Jeunesse: publication "Se lancer sur le marché du travail 4.0"

Avenir Jeunesse (plateforme d’Avenir Suisse) a fait paraître une publication intitulée "Se lancer sur le marché du travail 4.0". Cette dernière aborde plusieurs questions que beaucoup de jeunes se posent avant d’entamer une carrière: Ma formation mène-t-elle à une impasse? Vais-je rester stagiaire toute ma vie? La numérisation va-t-elle rendre mes compétences superflues? La publication souligne la nécessité d’agir au niveau politique et auprès des employeurs. Elle vise également à stimuler la responsabilité individuelle des jeunes et à leur faire prendre conscience de certains conflits d’objectifs.
Davantage d’informations

Insertion professionnelle

Coronavirus: crainte du retour d'un socle de chômage incompressible

Le nombre de sans-emploi pourrait ne plus descendre en dessous d’un certain seuil, suite à la crise sanitaire. C’est le professeur René Knüsel, politologue à l’Université de Lausanne, qui formule cette crainte dans un article d’opinion paru dans 24 heures. Il évoque, comme indices, la croissance des sans-emploi parmi les personnes peu qualifiées, les jeunes primodemandeurs d’emploi et les travailleurs en fin de carrière. Pour répondre à cette situation, René Knüsel demande de réfléchir à des solutions innovantes.

Coronavirus: les ORP augmentent leurs effectifs face à la hausse du chômage

Les ORP se préparent à l’augmentation du nombre de chômeurs suite à la crise sanitaire. Selon un décompte de la RTS, plus de 85 collaborateurs et collaboratrices ont été engagés en Suisse romande, surtout dans les cantons de Berne, de Vaud et de Genève. Pour 2020, le SECO table sur un taux de chômage moyen de 3,8% (2019: 2,8%), soit 15'000 à 20'000 chômeurs supplémentaires. En 2021, le taux de chômage devrait atteindre 4,1%. Le SECO chiffre le coût de cette mobilisation à 625 millions de francs pour 2020, contre 482 millions en 2019 (+30%).
Davantage d’informations: RTSinfo

Coronavirus/CSIAS: bilan actuel et défis à venir pour l'aide sociale

La CSIAS a publié un document intitulé "Bilan actuel et défis à venir pour l’aide sociale". Il y est écrit que la crise du coronavirus marque, en Suisse et dans le monde, le plus puissant coup d’arrêt de l’économie depuis la Deuxième Guerre mondiale. La CSIAS y présente également trois scénarios possibles (moyen, optimiste et pessimiste). Le scénario de référence (scénario moyen) prévoit une augmentation cumulée de 77'000 bénéficiaires supplémentaires d’ici à 2022. Pour les cantons et les communes, cela correspond à des dépenses supplémentaires de plus d’un milliard de francs en 2022 (ce chiffre tient compte d’une progression annuelle de 2% des coûts par personne aidée).
Davantage d’informations

Message FRI: davantage d'argent pour la promotion des compétences de base

Les fonds alloués à la promotion des compétences de base chez les bénéficiaires de l’aide sociale passeront de 15 à 43 millions de francs. C’est ce qu’a décidé le Conseil des Etats en adoptant le message FRI. Parmi les personnes qui dépendent de l’aide sociale en Suisse, près d’une sur deux n’a pas de diplôme professionnel. Quelque 30% d’entre elles ont des difficultés au niveau des compétences de base (lecture, écriture, gestion des TIC, etc.). Le Conseil national discutera du message FRI lors de la session d’automne.
Davantage d’informations: CSIAS

Portail Europass: nouvelles fonctions en lien avec la recherche d'emploi

Le portail Europass va être remanié. La refonte se déroulera en plusieurs phases. La première interviendra au mois de juillet 2020: les utilisateurs pourront par exemple créer des profils personnels documentant leurs compétences, leurs qualifications et leur expérience professionnelle. Sur la base de ces profils, il sera possible de générer des C.V. et des lettres de motivation, mais aussi de trouver des offres de formation et d’emploi dans toute l’Europe.

GE: campagne sur les aides au retour à l'emploi et au recrutement

A Genève, l’Office cantonal de l’emploi (OCE) a lancé une campagne digitale pour promouvoir l’allocation de formation (AFO), l’allocation d’initiation au travail (AIT) et l’allocation de retour en emploi (ARE). Ces prestations permettent de faciliter la réinsertion et le recrutement des candidats à l’emploi. La campagne sera déployée sur les pages Internet et les écrans de l’OCE, sur les réseaux sociaux, via des newsletters et à la radio. En outre, elle sera relayée par la Fédération des entreprises romandes Genève et l’Union des associations patronales genevoises. Un article paru dans la presse rappelle le fonctionnement des trois allocations.