Newsletter du 25.03.2020

Nouvelles actuelles du 25.03.2020

Formation professionnelle initiale

Coronavirus: appel lancé par les partenaires à tous les acteurs de la formation professionnelle

Face à l’épidémie de coronavirus, les partenaires de la formation professionnelle (Confédération, cantons et OrTra) se sont accordés sur une démarche commune à l’échelle nationale:
- Tous les partenaires s’emploient à éviter des répercussions négatives sur la formation professionnelle.
- Les compétences légales respectives s’appliquent. La collaboration entre les partenaires s’intensifie encore.
- Les mesures sont mises en œuvre au niveau national de manière concertée. Il faut éviter que les cantons ou les OrTra fassent cavalier seul.
- L’enseignement doit si possible être maintenu dans tous les domaines de la formation professionnelle. La priorité est donnée aux classes terminales.
- L’objectif est que les apprentis de dernière année puissent terminer leur formation en été 2020, malgré les conditions difficiles.
Interlocuteurs et autres renseignements:
- Les entreprises formatrices, les centres de cours interentreprises et les écoles professionnelles s’adresseront, comme avant, à l’office cantonal de la formation professionnelle.
- Le SEFRI est compétent pour les organes responsables des contenus des formations professionnelles initiales et supérieures. Les demandes liées à des besoins particuliers peuvent également être adressées aux organisations faîtières nationales.
- Les apprentis et les étudiants s’adresseront à leur entreprise formatrice, à leur école ou à leur office cantonal de la formation professionnelle.
Davantage d’informations

(Update) Procédures de qualification dans la formation professionnelle initiale: solution proposée en consultation

Un groupe de travail réunissant différents représentants des partenaires de la formation professionnelle a élaboré une solution pour la procédure de qualification dans la formation professionnelle initiale, sous la conduite de l’organe de pilotage "Formation professionnelle 2030" (SEFRI, Conférence suisse des offices de la formation professionnelle, Union patronale suisse, Union suisse des arts et métiers, Union syndicale suisse et Travail.Suisse). La consultation a lieu jusqu’au 3 avril 2020, à midi, auprès des participants au Sommet national de la formation professionnelle (DEFR, CDIP et représentants des partenaires sociaux). Les documents préparés par le groupe de travail "Procédures de qualification" doivent être compris comme des projets et peuvent être modifiés au cours du processus de consultation. Les versions finales seront disponibles après le Sommet national de la formation professionnelle, prévu pour le 9 avril 2020.
Covid-19/4 – Informations du 31 mars 2020

(Update) Emploi des apprentis durant la pandémie

Dans les secteurs où le travail est maintenu, il y a parfois une pénurie marquée de personnel avec un potentiel de recours accru aux apprentis. Malgré la charge de travail supplémentaire, les entreprises formatrices sont invitées à ne pas négliger leur mandat de formation et à se conformer à la réglementation du droit du travail ainsi qu’aux directives de l’OFSP.
Covid-19/5 – Informations du 1er avril 2020

Coronavirus: trois groupes de travail à la recherche de solutions pour la formation professionnelle initiale

En raison de la pandémie de coronavirus, les partenaires de la formation professionnelle cherchent ensemble des solutions aux défis auxquels la formation professionnelle initiale est confrontée. L’organe de pilotage "Formation professionnelle 2030", composé de représentants de la Confédération, des cantons, des employeurs et des salariés, a constitué trois groupes de travail ad hoc, qui s’évertuent à trouver des solutions opérationnelles à l’échelle nationale. Il s’agit des groupes de travail "Procédures de qualification dans la formation professionnelle initiale", "Recrutement d’apprentis" et "Emploi des apprentis".
Davantage d’informations

Coronavirus et procédures de qualification

Malgré le coronavirus, les apprentis et apprenties doivent pouvoir achever leur apprentissage et/ou leur maturité professionnelle. Les partenaires de la formation professionnelle s’emploient à définir une procédure coordonnée à l’échelle nationale, qui soit adaptée à la situation actuelle. Ils se sont accordés sur une manière d’agir commune et demandent aux acteurs de la formation professionnelle d’attendre que des recommandations soient émises avant d’organiser les procédures de qualification. Interlocuteurs et autres renseignements:
- Les entreprises formatrices, les centres de cours interentreprises et les écoles professionnelles s’adresseront, comme avant, à l’office cantonal de la formation professionnelle. 
- Le SEFRI est compétent pour les organes responsables des contenus des formations professionnelles initiales et supérieures.
- Les apprentis et les étudiants s’adresseront à leur entreprise formatrice, à leur école ou à leur office cantonal de la formation professionnelle.
Davantage d’informations

Champ professionnel de la microtechnique: ordonnances édictées

Le SEFRI a édicté les ordonnances de formation révisées pour les professions de micromécanicien-ne CFC, de dessinateur-trice en construction microtechnique CFC et de qualiticien-ne en microtechnique CFC. Elles sont entrées en vigueur le 1er mars 2020. Une version imprimée peut être commandée auprès de l’OFCL. Les versions électroniques sont disponibles sur le site Internet du SEFRI. Quant au plan de formation, il sera publié sur le site Web de la Convention patronale de l’industrie horlogère suisse et dans la liste des professions du SEFRI.

Agent-e relation client CFC: procédure d'audition

Le SEFRI soumet en procédure d’audition les projets d’ordonnance et de plan de formation pour la profession d’agent-e relation client CFC. La procédure s’achève le 17 avril 2020. Les documents peuvent être téléchargés ici.

IDES: objets parlementaires fédéraux et cantonaux, mars 2020

Le centre d’information et de documentation IDES de la CDIP publie une liste exhaustive des objets parlementaires dans laquelle sont mentionnées les interventions et activités politiques actuelles dans le domaine de la formation aux niveaux fédéral et cantonal. La liste porte sur tous les objets, de la scolarité obligatoire aux hautes écoles, en passant par la formation professionnelle, le degré secondaire II et la formation continue.
Documentation parlementaire 3/2020
Archives

Employés de commerce CFC dans l'administration publique: brochure 2019/2020

Dans sa brochure annuelle d’information (édition 2019/2020), la branche Administration publique donne un aperçu de ses activités. La brochure met l’avenir de la formation d’employé-e de commerce CFC au premier plan. L’administration publique est la deuxième plus grande branche de formation et d’examens commerciale dans toutes les régions linguistiques.

SavoirSocial: enquête sur les stages avant le début de l'apprentissage d'ASE

Dans sa newsletter de février 2020, SavoirSocial présente les résultats de sa dernière enquête auprès des apprenties et apprentis assistants socio-éducatifs (ASE). Quelque 47% d’entre eux ont effectué un ou plusieurs stages avant de commencer leur apprentissage. Les raisons en sont principalement externes. Plus des deux tiers des stagiaires ont déclaré que c’était une exigence de l’entreprise.
Rapport d’évaluation

OCDE: la filière professionnelle, une voie d'avenir?

Dans son édition N° 68, la publication "Indicateurs de l’éducation à la loupe" présente les caractéristiques de la formation professionnelle dans les pays de l’OCDE. Elle dresse un état des lieux en matière d’effectifs, de modalités de formation, de taux de réussite et d’insertion professionnelle. Selon l’OCDE, la filière professionnelle peut jouer un rôle clé à deux niveaux: préparer les jeunes au monde du travail et répondre aux besoins du marché de l’emploi. De plus en plus de pays le reconnaissent: une filière professionnelle de qualité peut contribuer de façon déterminante à leur compétitivité économique.

BE: répercussions d'une rupture d'apprentissage sur les jeunes

Dans son édition 1/2020, la revue Education (Feuille officielle scolaire du canton de Berne) comprend un article sur la situation des jeunes après une rupture d’apprentissage (p. 40). L’auteur, Mathias Marti, étudie les causes possibles et examine la manière dont le problème pourrait être désamorcé. "Le pouvoir des histoires", tel est le titre du dossier de ce numéro d’Education.

LU: la revue KMU se penche sur la procédure de qualification

La procédure de qualification (PQ) est au cœur du dernier numéro de la revue KMU, publiée par l’Union cantonale lucernoise des arts et métiers. L’un des articles indique comment Roger Maurer, responsable des examens, et son équipe s’y préparent. Dans une interview, Patrik Birrer, directeur de la Halle des maçons de Sursee et expert pour onze cantons, décrit les principaux défis à relever avant, pendant et après la PQ. Enfin, quatre expertes et experts en chef répondent à huit questions en lien avec la PQ. La revue brosse en outre le portrait d’un ancien apprenti ramoneur devenu responsable du contrôle des installations de combustion grâce à la formation professionnelle supérieure.

Maroc: intérêt grandissant pour la formation professionnelle

La directrice du SEFRI, Martina Hirayama, a reçu le ministre marocain de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaïd Amzazi, pour une visite de travail à Berne. L’intérêt pour la formation professionnelle a augmenté au Maroc ces dernières années. Cette dernière a été le thème principal de la visite de travail. Parmi les sujets abordés, on peut citer la répartition des rôles dans le système dual et les défis à venir, tels que la nécessité de veiller à ce que les filières de formation professionnelle soient attrayantes pour les jeunes.
Communiqué de presse

Formation professionnelle supérieure et continue

GR: aperçu des possibilités d'études, de perfectionnement et de recherche

Dans son supplément du 12 mars 2020, le quotidien Südostschweiz renseigne sur les possibilités de formation dans le canton des Grisons. La publication s’adresse aux personnes qui ont achevé un apprentissage ou une formation générale et qui souhaitent évoluer aux niveaux professionnel et personnel. Le dossier contient des portraits ou encore des interviews d’experts.

ZH: réorientation pour le centre de formation continue EB Zürich

Le centre de formation continue EB Zürich s’est réorienté avec la volonté de devenir un partenaire dans les tâches éducatives. Il se concentre sur des niches dans la formation professionnelle et a développé de nouveaux champs d’activité. Le projet "Digital Learning Hub Sek II" en est un exemple. Cet outil permet de mettre en réseau les enseignants des écoles du secondaire II et ainsi d’utiliser au mieux les possibilités offertes par la numérisation pour l’enseignement. La présidente de la CDIP, Silvia Steiner, a adressé un message à l’institution.

Formation générale et hautes écoles

Coronavirus: examens de fin d'études dans les gymnases, les écoles de culture générale et les écoles de maturité professionnelle

Malgré la pandémie de coronavirus, chaque élève doit pouvoir poursuivre son parcours scolaire sans interruption, dans le respect des mesures dictées par le Conseil fédéral (ordonnance 2 Covid-19) et selon des solutions définies pour toute la Suisse. En tant que conférence spécialisée de la CDIP, la CESFG (Conférence suisse des services de l’enseignement secondaire II formation générale) met tout en œuvre pour que les élèves des classes terminales puissent s’inscrire dans les délais auprès des institutions de formation tertiaire et obtenir leur certificat du secondaire II en temps voulu.
Davantage d’informations

Coronavirus: informations concernant les hautes écoles

Suite à la directive du Conseil fédéral, les HES et les universités ont suspendu l’enseignement présentiel jusqu’au 19 avril au moins, voire jusqu’à la fin du semestre de printemps 2020. Les cours sont proposés en ligne. La plupart des universités ont également instauré le télétravail pour leurs employés dans tout le pays. Des informations mises à jour en continu sont disponibles sur les sites Web des hautes écoles. Les mémoires de bachelor et de master doivent être recadrés ou interrompus; les dates des examens d’admission pour les futurs étudiants sont revues, des solutions alternatives sont recherchées.

HES-SO: nouvelle formule pour l'orientation viticulture et œnologie du master in Life Sciences

Dispensée à Changins (VD), l’orientation viticulture et œnologie du master HES⁠-⁠SO in Life Sciences sera remaniée pour la rentrée 2020. En outre, un partenariat avec Vinifera EuroMaster enrichira ce cursus. Ainsi, cette formation fournira les outils indispensables pour résoudre des problèmes complexes en viticulture et en œnologie. La première année de formation se déroulera en Suisse, la seconde dans une université partenaire en Allemagne, en Espagne, en Italie ou au Portugal. Les étudiants recevront un double diplôme et 120 crédits ECTS.
Communiqué de presse

EPFZ: master en architecture du paysage

En automne 2020, l’EPFZ proposera un master en architecture du paysage. D’une durée de deux ans, la formation complétera et approfondira le cursus de bachelor en architecture. Matières abordées: architecture du paysage sous l’angle de l’analyse, de la conception et de la planification, matériaux et construction, sciences naturelles et humaines, etc. L’enseignement des méthodes numériques d’analyse, de conception et de planification représentera une part importante du programme. Une expérience professionnelle externe d’au moins six mois sera nécessaire pour obtenir ce master.

BE: le bachelor en technique automobile se renouvelle

En septembre 2020, le bachelor en technique automobile proposé à la Haute école spécialisée bernoise (BFH) aura une nouvelle appellation: ingénierie automobile et du véhicule. Ce changement de nom va de pair avec un renouvellement du plan d’études. Dispensée en français ou en allemand, la formation intégrera de nouveaux éléments (contenus spécialisés, logiciels de CAO ou de simulation, etc.). L’enseignement de base en ingénierie sera complété par des expériences pratiques.
Communiqué de presse

BE: cursus complet en pharmacie en cours d'élaboration

L’Université de Berne élabore un nouveau cursus complet en pharmacie. Programme bifacultaire, il commencera par une formation scientifique dans le cadre du bachelor en sciences pharmaceutiques (Faculté des sciences naturelles); il se poursuivra avec un master en pharmacie (Faculté de médecine), dans lequel les études seront centrées sur les patients. Objectif: la préparation à l’examen fédéral en pharmacie.
Communiqué de presse

VD: l'EESP devient la HETSL

L’Ecole d’études sociales et pédagogiques (EESP) s’appelle désormais la Haute école de travail social et de la santé Lausanne (HETSL). La nouvelle appellation permet de mieux exprimer le positionnement de cette HES vaudoise au sein du réseau HES-SO. En outre, ses missions de formation en travail social et en ergothérapie sont dorénavant clairement identifiables.
Communiqué de presse

Orientation

Coronavirus: fonctionnement des services d'orientation en Suisse romande

Jusqu’à nouvel ordre, tous les services romands d’OPUC ont suspendu la réception, sur place, de personnes pour des recherches d’informations ou pour des entretiens. La plupart d’entre eux offrent des renseignements ou des entretiens à distance, aux jeunes ou aux adultes, par e-mail ou par téléphone. Un service mentionne la possibilité de visioconférences en matière de conseil de carrière. Quelques-uns ont, pour l’instant, suspendu leurs prestations de conseil ou d’information et sont en train d’étudier des solutions. Les sites Internet des divers services romands d’OPUC indiquent plus en détail les mesures en place, notamment les modalités de prise de contact que chaque service offre, soit par formulaire en ligne, soit par e-mail, soit par téléphone.

Marché du travail

(Update) Indemnités pour les indépendants: informations et formulaires

Les caisses de compensation AVS ont mis en ligne des informations et des formulaires destinés aux personnes touchées par la crise du coronavirus. Les indépendants bénéficient d’un accès rapide et facile aux allocations pour perte de gain. Selon une estimation de la Confédération, plus de 160'000 personnes sont concernées. Les caisses de compensation évaluent les versements à 1,5 milliard de francs si la crise dure trois mois.
Davantage d’informations

Coronavirus: mesures supplémentaires en vue de soutenir l'économie

Le Conseil fédéral a arrêté de nouvelles mesures visant à atténuer les conséquences économiques de la propagation du coronavirus. Ces dispositions concernent l’obligation d’annonce des postes vacants, l’assurance-chômage, l’indemnité en cas de réduction de l’horaire de travail et la prévoyance professionnelle. Les nouvelles mesures en faveur des travailleurs entraîneront des coûts supplémentaires estimés à quelque 600 millions de francs par mois pour l’assurance-chômage.
Communiqué de presse

Coronavirus: FAQ sous l'angle du droit du travail

La Société suisse des employés de commerce a publié une série de FAQ liées au coronavirus sous l’angle du droit du travail. Destinées aux employés et aux employeurs, elles répondent aux principales questions concernant le chômage partiel, les voyages à l’étranger et les quarantaines officielles. Elles fournissent également des informations concernant les conséquences des fermetures d’écoles pour les apprentis et les étudiants de commerce.

SECO: estimation du recul économique dû au coronavirus

L’épidémie de coronavirus entraîne une mise à l’arrêt temporaire de certaines parties de l’économie suisse. Le Groupe d’experts de la Confédération pour les prévisions conjoncturelles s’attend à une récession en 2020. Il prévoit un recul du PIB de -1,3 à -1,5% (prévision de décembre 2019: +1,3%). Si la situation épidémiologique se stabilise, l’économie devrait se redresser progressivement à partir du second semestre 2020. Cela se traduirait par une forte croissance du PIB en 2021, ce qui ne permettrait pas pour autant d’atteindre le niveau prévu initialement. Le SECO souligne que les prévisions actuelles sont extrêmement incertaines.
Communiqué de presse

OIT: impacts du coronavirus sur l'emploi et contre-mesures

La crise créée par la pandémie de coronavirus pourrait mettre au chômage 25 millions de personnes dans le monde, selon une première estimation de l’Organisation internationale du travail (OIT). Le sous-emploi, la pauvreté et l’inégalité sociale augmenteront également fortement. Dans son rapport préliminaire (en anglais), l’OIT demande des contre-mesures urgentes, massives et coordonnées, qui ciblent la protection des travailleurs sur leur lieu de travail, la relance de l’économie et de l’emploi ainsi que le soutien à l’activité professionnelle et aux revenus.
Communiqué de presse

Initiative parlementaire: entrepreneuriat et indemnités de chômage

Les (co)fondateurs de SA ou de Sàrl sont à la fois entrepreneurs et employés. Ils ont le statut de travailleur exerçant une activité dépendante (salarié). Ils doivent donc cotiser à l’assurance-chômage. Mais contrairement aux salariés, ils n’ont pas tout de suite droit à une indemnisation en cas de chômage. Cette situation est injuste, estime le conseiller national Andri Silberschmidt (PLR/ZH). Avec le soutien de tous les grands partis, il a donc présenté une initiative parlementaire (en allemand) dans ce sens.

Enquête sur les discriminations des femmes au travail en Suisse

Organisation d’aide à l’enfance et aux filles, Plan International Suisse a mené une enquête sur l’égalité des genres en Suisse, auprès de personnes de 14 à 40 ans. Selon le rapport, les trois quarts des participants sont optimistes quant aux progrès en la matière. Toutefois, dès que les femmes entrent dans le monde professionnel, cet optimisme s’atténue: 42% des sondées entre 24 et 40 ans disent avoir subi des discriminations au travail. Indépendamment de leur âge et de leur sexe, la majorité des participants estiment que l’amélioration de cette situation passe par l’égalité des salaires et des chances en matière d’emploi.
Communiqué de presse

Insertion professionnelle

Coronavirus et chômage partiel

Le chômage partiel pourrait remédier à certains des effets collatéraux du coronavirus sur l’économie suisse. Dans un article, swissinfo.ch prend l’exemple de l’industrie horlogère dans l’arc jurassien, qui est confrontée à des interruptions dans la chaîne logistique, à une chute brutale de la demande sur le plan international et à l’annulation des foires. En cas de crise économique et de fortes baisses des commandes, une entreprise peut, en accord avec le personnel concerné, réduire provisoirement l’horaire de travail et faire appel à l’assurance-chômage qui couvrira 80% de la perte de revenu. Le dispositif avait fait ses preuves en 2009, après la crise des subprimes.

Tribunal fédéral: chômage et grossesse

Une femme enceinte peut toucher des allocations de chômage peu avant son accouchement. Dans un arrêt (8C_435/2019 du 11 février 2020), le Tribunal fédéral confirme une décision de la justice valaisanne attaquée par le Service de l’industrie, du commerce et du travail de Sion. Celui-ci contestait son aptitude au placement.
Davantage d’informations: Le Nouvelliste

Chômeurs universitaires de longue durée en hausse

Entre 2010 et 2018, le nombre de chômeurs de longue durée a augmenté de 22%, passant de 65'000 à 80'000. Cela comprend des personnes qui sont sans emploi depuis plus d’un an, selon une étude de l’EPFZ, commandée par le SECO. Outre la catégorie des plus de 45 ans, ce sont surtout les diplômés universitaires et ceux des HES dans le domaine technique qui entraînent cette hausse significative, relève le SonntagsBlick. En 2018, ils représentaient le quart des chômeurs de longue durée.

Statistiques des placements par les offices AI

En 2019, 22'534 personnes atteintes dans leur santé ont pu intégrer le marché du travail. Selon un communiqué de la Conférence des offices AI, il s’agit d’un record (en 2018, on comptait 21'156 personnes). Pour les offices AI, la réinsertion professionnelle ne représente pas qu’une aide pour trouver un nouveau job; elle permet aussi le maintien en emploi grâce à des mesures de détection et d’intervention précoces. Avec le soutien de l’AI, 12'640 personnes ont pu conserver leur emploi, 1933 ont été transférées à un autre poste au sein de leur entreprise actuelle et 7420 ont trouvé du travail auprès d’un nouvel employeur. En outre, 541 bénéficiaires d’une rente AI ont pu soit reprendre un travail, soit augmenter leur capacité de gain.

Plusieurs villes suisses s'engagent pour l'aide sociale

Plus d’une douzaine de villes ont signé la charte en faveur d’une aide sociale solide et équitable en Suisse. L’aide sociale est un élément clé de la lutte contre la pauvreté et l’exclusion; elle contribue également grandement à la cohésion sociale. Les villes sont les principaux acteurs de l’aide sociale: ce sont elles qui comptent le plus de bénéficiaires et de situations précaires.
Communiqué de presse

Artias: nouveau président

Benjamin Roduit a été élu à la présidence de l’Association romande et tessinoise des institutions d’action sociale (Artias). Son mandat a commencé le 1er mars 2020. Le Valaisan est conseiller national PDC et membre de la Commission de la sécurité sociale et de la santé publique du National.
Communiqué de presse