Edition 04 | 2018

Focus

Handicap

Comment augmenter la participation au marché du travail des personnes handicapées? La compensation des désavantages au degré secondaire II fonctionne-t-elle? En quoi consiste le travail d’une conseillère en orientation et réadaptation dans un office AI?

Travailler malgré un handicap

En dépit de nombreux efforts, la participation au marché du travail des personnes en situation de handicap tend à stagner en Suisse. Ce constat va à l’encontre de l’objectif visant à valoriser leurs compétences dans la vie active. De nouvelles mesures sont annoncées.

La compensation des désavantages a fait ses preuves

Selon une étude, la compensation des désavantages contribue à l’égalité des chances et permet à de nombreux bénéficiaires de réussir leur entrée dans la vie active à la fin de leur scolarité. Sa mise en œuvre concrète dans les écoles professionnelles et les établissements de formation générale peut toutefois encore être améliorée.

«Faire le deuil d’une activité rêvée»

Psychologue conseillère en orientation et réadaptation à l’Office AI du canton de Vaud, Béatrice Kiriacescu accompagne les personnes atteintes dans leur santé. Une pratique qui compte de multiples facettes.

Formation

L’industrie MEM favorise les reconversions

L’industrie des machines, des équipements électriques et des métaux (MEM) est confrontée à une pénurie de personnel qualifié. Pour y faire face, les partenaires sociaux ont introduit dans la CCT une deuxième formation pour adultes. Les premières séries de formations sont prévues en 2019.

Comment se réinvente un champ professionnel

Pénurie de main-d’œuvre, exigences croissantes, image écornée: les professions de la technique du bâtiment ont aussi des défis à relever. Les révisions des prescriptions sur la formation pour les quatre métiers de ce champ professionnel montrent bien que l’apprentissage peut s’adapter et rompre ainsi avec d’anciennes traditions.

Orientation

Un lifting pour les infothèques

À l’heure où la tendance est à la transmission numérique des informations, y a-t-il encore un intérêt à conserver les infothèques? Oui, mais elles doivent se moderniser, comme l’estiment plusieurs cantons.

Intérêts professionnels sur le marché du travail

Le choix d’un métier dépend essentiellement d’intérêts professionnels propres, mais aussi de la situation sur le marché du travail suisse. Ce dernier a été analysé sur une période de 20 ans, au cours de laquelle six catégories professionnelles ont été étudiées sous différents angles: fréquence, répartition hommes/femmes, rémunération et exigences en matière de compétences.

Marché du travail

Ce qui fait sens motive aussi

À l’avenir, les demandeurs d’emploi et les conseillers en personnel devraient s’intéresser de plus près aux objectifs poursuivis par les mesures du marché du travail (MMT). À cet effet, le SECO souhaite introduire, à l’échelon national, un instrument qu’il a testé dans trois cantons, en vue d’améliorer encore ces mesures.

L’importance des traits de personnalité dans l’insertion

De nombreuses études ont traité des facteurs contextuels dans la transition école-travail. De son côté, une étude vaudoise en cours cherche à mieux identifier l’impact des traits de personnalité sur l’employabilité, dans l’objectif d’adapter les programmes d’insertion aux besoins des bénéficiaires.

Prochaine édition

Le prochain numéro paraîtra le 25 octobre. Focus: Égalité des sexes