Edition 04 | 2015

Focus

Apprendre tout au long de la vie

Les personnes hautement qualifiées suivent le plus fréquemment des formations continues, qui sont largement encouragées par les employeurs. Dans le domaine des compétences de base, les ORP peuvent jouer un rôle clé. Plusieurs institutions du degré tertiaire testent des cours sur Internet. Enfin, où en est la loi sur la formation continue?

Apprendre par Internet

Aujourd’hui, il est possible d’aller à l’université via Internet, de nombreuses hautes écoles utilisant des MOOCs. La formation professionnelle supérieure avance par petites étapes, mais elle connaît elle aussi des développements prometteurs.

Formation de rattrapage: une tâche de l’assurance-chômage?

Même si elle est chère, la formation professionnelle initiale pour adultes vaut la peine. Les ORP ont un accès direct à une partie du public concerné. Une étude du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) montre que pour profiter encore mieux de cet accès, l’assurance-chômage (AC) a besoin d’offres de formation adaptées aux adultes.

Le rêve d’André Schläfli

Il y a un an, la Suisse se dotait d’une loi sur la formation continue. Les discussions sur l’ordonnance correspondante se terminent ces prochains jours. Les compétences de base seront davantage encouragées à l’avenir. Le budget sera déterminé ultérieurement.

Qui se forme se transforme

Le développement professionnel va de pair avec un changement personnel. Les objectifs en lien avec la formation évoluent en fonction des compétences acquises et de l’attitude de l’employeur.

Formation

Méthodes de conduite des directions d’écoles professionnelles

Les enseignants en école professionnelle se montrent plus critiques dans l’évaluation des directions d’écoles que ces dernières lors de leur autoévaluation. Les directions adoptent une conduite principalement fondée sur des objectifs communs, la confiance et la loyauté. Ce style de conduite dépend d’une atmosphère de travail constructive et de l’encouragement du climat scolaire.

La formation professionnelle a besoin de talents

La formation professionnelle n’encourage les talents que ponctuellement. Le canton de Zurich souhaite changer la donne avec son projet «Encouragement des talents dans la formation professionnelle», présenté publiquement pour la première fois lors d’une journée de la Société suisse pour la recherche appliquée en matière de formation professionnelle (SRFP).

Personne n’est doué de naissance

Le talent a peu de choses à voir avec la chance ou avec les gènes. Il est bien plus lié à la disposition à la performance, à la motivation et au soutien. Les personnes qui encadrent les jeunes devraient leur poser des défis tout en leur accordant leur estime.

Orientation

Le genre, le type d’école et l’origine sociale sont déterminants

En 8e année, la plupart des élèves savent quel type de formation est envisageable pour eux au degré secondaire II. Quant à la réalisation des aspirations de formation, des inégalités apparaissent selon le genre et le type d’école au degré secondaire I, ce dernier étant de son côté influencé par la situation socioéconomique.

Effets de sélection persistants

Le niveau d’exigences fréquenté au degré secondaire I pose les jalons du type de formation au degré secondaire II. Les critères de performance ne sont pas les seuls éléments déterminants. L’origine sociale et nationale joue toujours un rôle majeur.

L’insertion des jeunes n’est pas un marché

Les projets pour aider les jeunes à la recherche d’une place d’apprentissage ou d’un emploi se multiplient. Les initiatives privées sont certes louables, mais elles devraient prendre davantage en compte les structures existantes et viser une meilleure coordination avec les services publics.

Marché du travail

Modèles de salaires et sources de financement d’entreprises sociales

Ces derniers temps, les entreprises sociales ont été remises en question de façon répétée. Leurs employés seraient des travailleurs à bas salaires subventionnés par l’Etat et une grande partie des deniers publics seraient engloutis dans l’administration. Le projet de recherche INSOCH se penche sur ce type de questions.

Nouveau programme, moins d’argent

Les prestataires de mesures du marché du travail doivent se serrer la ceinture: comme annoncé lors d’une journée de rencontre, le Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO) réduit de 10% le plafonnement pour 2016.

De l’occupation à l’insertion

Caritas Jura célèbre cette année les 30 ans d’existence de son Département Insertion. L’histoire de l’association montre aussi l’évolution de l’insertion professionnelle: s’il s’agissait jadis d’occuper les sans-emploi, il est aujourd’hui question de leur réinsertion sur le marché du travail. Les personnes à insérer se sont diversifiées et les mandants sont devenus plus exigeants.

Prochaine édition

Le prochain numéro paraîtra le 25 octobre. Focus: Égalité des sexes