Edition 06 | 2013

Focus

Innovation et créativité

L’innovation est la matière première la plus importante pour l’économie suisse. Les entreprises savent en effet comment transformer efficacement de nouvelles idées en services et en produits à succès, en s’appuyant sur la créativité de leurs employés et sur l’action de l’Etat en matière de formation et de recherche.

Edito

A partir d’une idée novatrice, un produit ingénieux voit le jour et se vend bien: voilà comment définir grosso modo l’innovation. La Suisse se distingue à cet égard. La capacité d’amener des nouveautés sur le marché de façon plus rapide et plus compétente que la concurrence rend nos entreprises compétitives et performantes. L’innovation est considérée ici en premier lieu comme une tâche entrepreneuriale et non pas étatique.

La créativité n’existe pas

La liberté intellectuelle et l’impartialité sont le terreau sur lequel peuvent pousser la nouveauté et l’inédit. Ce processus n’a rien à voir avec des éclairs de génie, mais découle avant tout d’un travail dur et conséquent, et d’une ouverture à la discussion.

Production systématique d’idées: mode d’emploi

Toute organisation qui innove a besoin de bonnes idées. Est-ce pour autant suffisant? Ceux qui connaissent les bases d’une innovation réussie peuvent générer des nouveautés fiables et épater régulièrement le marché.

Tester et analyser le profil créatif en entreprise

Favorisant l’innovation, la créativité est de plus en plus reconnue comme un facteur de succès dans le monde économique. Des chercheurs ont développé un modèle théorique mesurant le potentiel créatif d’une personne et élaboré un test adapté aux besoins des entreprises.

Formation

Beaucoup de travail et une qualité éprouvée

Un groupe hétérogène d’acteurs s’occupe en Suisse de recherche sur la formation professionnelle, dont le domaine d’investigation s’est étendu au cours des dernières années tant sur le plan quantitatif que sur le plan thématique. La cohérence, la qualité et l’orientation de la recherche peuvent être améliorées. Etat des lieux.

Des professionnels satisfaits de leur AFP

Les titulaires d’une attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) dans l’hôtellerie ou le commerce de détail se disent en majorité satisfaits de leur situation professionnelle cinq ans après la fin de leur formation.

Le CFC commercial bilingue se concrétise à Genève

Les entreprises anglophones forment, depuis la rentrée 2013, dans leur langue de travail. Grâce au projet de CFC bilingue, il a été possible de convaincre des entreprises internationales ou anglophones d’engager des apprentis.

Orientation

Sans efforts, pas de réussite

En raison de la dynamique propre au monde du travail moderne, les carrières deviennent de moins en moins prévisibles. C’est ce qui donne toute son importance à la gestion active de la carrière. Celle-ci peut être mesurée et ses effets positifs sur la réussite professionnelle sont avérés.

Des métiers à expérimenter

La Chambre économique du Tyrol a élaboré un concept innovant pour l’orientation professionnelle des jeunes. Sur six stations, les jeunes expérimentent des activités typiques issues de différents champs professionnels. Avec cette initiative, le Tyrol entend lutter contre la pénurie de main-d’œuvre.

Marché du travail

«Nous voulons rester en tête»

Le système suisse d’assurance-chômage est l’un des plus modernes de l’espace OCDE. Le marché du travail, lui aussi, est robuste. Boris Zürcher, nouveau chef de la Direction du travail au SECO, prévoit des mesures ciblées en vue de maintenir le haut standard actuel.

L’aide sociale face au défi du marché du travail

Le chômage de longue durée ou le sous-emploi constituent le principal problème d’une bonne part des bénéficiaires de l’aide sociale. Une comparaison de leur prise en charge entre la Suisse et l’Allemagne offre un éclairage utile sur le besoin et le sens des réformes.

Trait d'humour

Conseiller, conseillère en construction DF

Avez-vous déjà construit, transformé ou rénové une petite maison ou un appartement? Une expérience passionnante et enrichissante sur le plan de l’apprentissage! Le projet évolue constamment et rien n’est sûr, hormis trois éléments: les pannes, les surprises et les dépassements budgétaires. Le maître d’ouvrage est débordé et se demande en fin de compte pourquoi il n’est pas resté locataire.

Prochaine édition

N° 6 | 2018
Mobilité

Quelles sont les incidences de l’explosion de la mobilité professionnelle? Qu’implique le fait de travailler en déplacement? Quels sont les programmes d’échanges dans la formation professionnelle? Combien d’étudiants partent se former ailleurs? Telles sont quelques-unes des questions qui seront abordées dans le focus du prochain numéro.