27.11.2019

Marché du travail

Le travail après 65 ans tente 40% des actifs, mais pas leurs employeurs

Environ 40% des actifs âgés entre 50 et 70 ans souhaiteraient travailler au-delà de l’âge légal de la retraite, la plupart à temps partiel. En revanche, seuls 23% des 65-69 ans étaient actifs en 2018. Ces résultats ressortent d’une enquête menée par le cabinet de conseil Deloitte. D’après cette dernière, les entreprises sont les principales responsables, parce que plus de deux tiers d’entre elles ne donnent pas la possibilité à leurs employés de poursuivre leur travail après 65 ans. Selon le rapport (en anglais), les personnes actives souhaitant travailler au-delà de l’âge de la retraite représentent une réserve de main-d’œuvre importante et facilement mobilisable, estimée à 578'000 salariés supplémentaires.
Communiqué de presse