27.11.2019

Insertion professionnelle

Etude longitudinale: durcissement à l'origine de la baisse du nombre de rentes AI

La baisse du nombre de rentes AI (-20%) observée depuis 2005 est due principalement au durcissement des critères d’éligibilité. Telle est la conclusion d’une étude longitudinale menée par l’Université de Genève dans le cadre du Pôle de recherche national LIVES. Celle-ci montre également que les mesures de réadaptation professionnelle progressent. L’accès à ces mesures et leurs effets varient toutefois grandement d’une population à l’autre. Elles bénéficient ainsi avant tout aux plus jeunes (18-35 ans).