25.09.2019

Marché du travail

GE: pas de dumping salarial à cause des frontaliers

Les frontaliers sont un pilier central de l’économie genevoise. Les craintes de pertes d’emplois ou de dumping salarial en lien avec la présence de cette population ne sont pas fondées, comme le montre une analyse statistique du think tank Avenir Suisse. Les Suisses du canton de Genève gagnent en moyenne environ 20% de plus par an que les frontaliers. Une comparaison avec le salaire médian suisse ne montre pas non plus de pression sur les salaires due à l’emploi de travailleurs frontaliers dans la région genevoise.