13.03.2019

Formation générale et hautes écoles

Limitation de l'accès aux études de médecine pour 2019

Mi-février 2019, 6555 étudiants et étudiantes se sont inscrits en médecine humaine, vétérinaire, dentaire et en chiropraxie. Au vu de ces chiffres, les hautes écoles qui appliquent un numerus clausus ont reçu la recommandation de limiter l’accès aux études de médecine. Il s’agit des Universités de Bâle, de Berne, de Fribourg et de Zurich, de l’EPFZ ainsi que de l’Université de la Suisse italienne (USI). Les Universités de Genève, de Lausanne et de Neuchâtel n’effectueront pas de tels tests, car elles ne limitent pas l’accès aux études mais procèdent à une sélection interne au cours de la première année de bachelor.
Communiqué de presse de swissuniversities