28.11.2018

Marché du travail

Le marché caché de l'emploi est plus restreint que prévu

Comme le montrait en 2017 une enquête du cabinet d’outplacement Von Rundstedt, le marché caché de l’emploi est déterminant pour la recherche d’un job (voir édition 16/2017 de la newsletter PANORAMA). Une récente étude de l’Université de Zurich (Moniteur suisse du marché de l’emploi) aboutit à une tout autre conclusion: dans un cas sur cinq seulement, les postes sont attribués par des canaux invisibles comme le réseau personnel ou les réseaux sociaux. En outre, l’importance des réseaux professionnels (LinkedIn, Xing) et des réseaux sociaux (Facebook, Twitter) demeure marginale (environ 10% des postes vacants en 2017). En revanche, près de 40% des postes à pourvoir sont publiés au sein des entreprises.
Davantage d’informations: La Vie économique