Newsletter du 12.12.2018

Nouvelles actuelles du 12.12.2018

Formation professionnelle initiale

Initiative pour la transformation numérique dans la formation professionnelle

Mené dans le cadre des structures actuelles de promotion de projets mises en place par la Confédération, le programme "digitalinform.swiss" vise à répondre aux besoins de tous les acteurs de la formation professionnelle, afin qu’ils exploitent pleinement les potentiels de la transformation numérique. Le programme prévoit en outre des activités d’échange de savoirs et d’expériences. L’objectif est de rendre visible ce qui existe déjà et de mieux mettre en réseau les acteurs. Le portail digitalinform.swiss en est l’instrument principal.
Communiqué de presse

News SEFRI: recherche en formation et étude comparative de l'OCDE

Les News SEFRI de novembre/décembre 2018 contiennent un article consacré aux responsables de la formation professionnelle et à leurs activités dans des contextes très différents. Il s’agit d’un rapport qui a été établi dans le cadre de la stratégie européenne "Education et formation 2020". Autres thèmes abordés: lancement des premières mesures "Formation professionnelle 2030", comparaison de pays en matière de formation professionnelle, mise en réseau de chercheurs.

Déclaration d'intention entre la Suisse et les Etats-Unis concernant la formation professionnelle

Par un mémorandum d’entente, le conseiller fédéral Johann N. Schneider-Ammann et ses homologues américains réaffirment la volonté de poursuivre la collaboration en matière de formation professionnelle. Conclu entre le DEFR et les départements américains du Travail, de l’Education et du Commerce, le mémorandum constitue le cadre d’un échange pragmatique entre les deux pays concernant les thèmes liés à la formation professionnelle. A l’image du premier mémorandum d’entente signé en 2015, le nouvel accord sera valable pendant trois ans.

Assistant-e dentaire CFC: procédure d'audition

Le SEFRI soumet en procédure d’audition les projets d’ordonnance et de plan de formation pour la profession d’assistant-e dentaire CFC. La procédure s’achève le 14 février 2019. Les documents peuvent être téléchargés sur le site Internet du SEFRI.

Tapissier/ère-décorateur/trice CFC: procédure d'audition

Dans le cadre de la réforme du métier de décorateur-trice d’intérieurs, le SEFRI soumet en procédure d’audition les projets d’ordonnance et de plan de formation pour la profession de tapissier/ère-décorateur/trice CFC. La procédure s’achève le 8 mars 2019. Les documents peuvent être téléchargés sur le site Internet du SEFRI.

OFS: taux de première certification et de maturité

En 2016, 91,3% des jeunes ont obtenu un titre du degré secondaire II jusqu’à l’âge de 25 ans (93,7% des femmes, 81,1% des hommes). Les hommes obtiennent plus souvent un titre de la formation professionnelle initiale que les femmes; à l’inverse, ces dernières sont plus nombreuses à terminer une formation générale. Près de 40% des jeunes adultes ont obtenu une maturité, tous types confondus. Avec 21,2%, le taux de maturité gymnasiale est supérieur au taux de maturité professionnelle (15,4%). Celui de la maturité spécialisée, introduite il y a dix ans, est encore faible (3,0%). Sur son site Internet, l’OFS met à disposition des tableaux et des graphiques par sexe, statut migratoire, région linguistique, type de commune et canton de résidence, ainsi que des cartes par canton et district.

OFS: brochure "Examens finals"

Publiée par l’OFS, la brochure "Examens finals" (édition 2018) donne une vue d’ensemble du nombre de diplômes délivrés en 2017 aux personnes en formation aux degrés secondaire et tertiaire. Elle présente les résultats par degré, sexe et nationalité des diplômés. La formation professionnelle initiale est la plus grande pourvoyeuse de diplômes (68'852 en 2017).

Movetia: lancement de deux appels à projets

Movetia lance deux appels à projets. Dans le cadre du programme suisse pour "Erasmus+", des organisations et des institutions de tous les niveaux éducatifs peuvent demander un appui financier en faveur de projets de formation en Europe. Les projets qui se déroulent hors de l’Europe sont, eux, soutenus par le programme pilote international. Trois de ces projets (en lien avec la formation professionnelle) seront présentés dans l’édition 6/2018 de la revue PANORAMA.

Duo féminin à la tête du Secrétariat général de la CIIP

Pascale Marro, ancienne rectrice de la HEP de Fribourg, occupera dès le mois d’août 2019 le poste de secrétaire générale de la Conférence intercantonale de l’instruction publique de la Suisse romande et du Tessin (CIIP). Elle succèdera à Olivier Maradan qui, après huit ans passés à la tête du Secrétariat général, se retire pour travailler comme consultant indépendant. Viridiana Marc, actuellement collaboratrice au Secrétariat général de la CIIP, exercera dès le 1er janvier 2019 la fonction de secrétaire générale adjointe.
Communiqué de presse

IDES: vue d'ensemble des dispositions cantonales

Le centre IDES a publié les données sur les structures actuelles des systèmes éducatifs cantonaux. Ces données proviennent d’une enquête auprès des cantons pour l’année scolaire 2017/2018. Il s’agit d’indications concernant les réglementations cantonales (lois, ordonnances, règlements, arrêtés, etc.). Les données récoltées sur la formation professionnelle initiale dans les écoles professionnelles portent sur les structures des établissements et des classes, l’enseignement (langues étrangères et offres de soutien), le corps enseignant et le service social scolaire. IDES réalise cette enquête chaque année et en publie les résultats en ligne.

VD: plan d'action pour valoriser la formation professionnelle

Le renforcement de la formation professionnelle figure au premier rang des objectifs du Conseil d’Etat vaudois pour la législature en cours. Le canton entend prévenir les échecs, favoriser la création de nouvelles places d’apprentissage et éveiller l’intérêt des jeunes, des parents et des enseignants pour cette filière. A terme, l’objectif est d’augmenter le nombre de jeunes Vaudois au bénéfice d’une certification de niveau secondaire II à 25 ans. Le taux actuel de 84,8% est loin de la moyenne suisse (90,9%). La réalisation de cet objectif passe par un changement des mentalités afin que l’apprentissage soit reconnu comme une filière de formation à succès. 
Communiqué de presse

ZH: CFC d'informaticien-ne par VAE

Outre-Sarine, il est de nouveau possible d’obtenir le CFC d’informaticien-ne via la procédure de validation des acquis de l’expérience (VAE). En collaboration avec l’association ICT-Formation professionnelle, le canton de Zurich gère la procédure pour toute la Suisse alémanique.
Davantage d’informations

Allemagne: davantage de demandeurs d'asile en formation duale

En Allemagne, le nombre d’apprentis originaires de pays non européens a fortement augmenté. Tel est le résultat d’une évaluation du BIBB. Les pays suivants font partie de cette catégorie: Afghanistan, Erythrée, Irak, Iran, Nigeria, Pakistan, Somalie et Syrie. Les statistiques englobent l’apprentissage dual conformément à la loi sur la formation professionnelle et à la charte de l’artisanat. Un apprenti sur deux originaire d’un des pays susmentionnés a appris un métier manuel en 2017, ce qui correspond à une augmentation pour l’artisanat.

Autriche: documentation relative à la conférence sur la recherche en formation professionnelle

Le rapport entre formation et travail était au cœur d’une conférence autrichienne qui a réuni des représentants des instituts de recherche sur la formation professionnelle et l’emploi. La documentation y relative (vidéos, résumés et exposés) est disponible en ligne. L’une des présentations donne un aperçu des conditions cadres et de l’état de la validation dans certains pays (Autriche, Allemagne, France, Suisse, Norvège). On y trouve, pour chaque pays, un exemple de bonne pratique en matière de validation des compétences acquises de façon non formelle ou informelle par les personnes peu qualifiées. Un autre dossier aborde l’impact de la formation professionnelle sur le monde du travail numérisé et inversement.

Autriche: soutien aux apprentis pour lutter contre la pénurie de main-d'œuvre qualifiée

En Autriche, la demande en spécialistes qualifiés – au bénéfice notamment d’une formation professionnelle initiale – augmente. Le Gouvernement fédéral a pris plusieurs mesures pour améliorer les conditions cadres: 1) Les fonds d’intégration seront augmentés pour permettre aux jeunes chômeurs et aux demandeurs d’asile d’accéder encore plus facilement au système dual; 2) Aux apprentissages créés cette année s’ajouteront, début 2019, quatre nouveaux profils professionnels avec des contenus numériques. A l’avenir, chaque apprentissage sera révisé régulièrement; 3) L’Austrian Business Agency sera transformée en une nouvelle entité pour le recrutement de spécialistes de l’étranger.
Davantage d’informations

Formation professionnelle supérieure et continue

Compétences de base sur le lieu de travail

Dans le cadre du programme de promotion des compétences de base sur le lieu de travail, le SEFRI avait reçu les demandes de 34 entreprises à la mi-novembre. Au total, 1423 adultes bénéficieront de mesures de formation en situation de travail. Les demandes proviennent pour moitié du Tessin (17) et de Suisse alémanique (17). Le SEFRI n’a reçu aucune demande de la Suisse romande. Les demandes couvrent plusieurs compétences de base; elles comprennent l’expression orale et écrite et, dans certains cas, les compétences en mathématiques. La FSEA apporte son soutien aux prestataires qui le souhaitent.

ODEC: comment les diplômés ES perçoivent-ils la numérisation?

La taille et l’orientation commerciale d’une entreprise sont les facteurs qui influencent le plus la numérisation. Plus une entreprise est importante et tournée vers l’international, plus la numérisation s’impose. Cette dernière joue un rôle croissant partout où les transactions se font en ligne. A l’inverse, les personnes qui interagissent avec d’autres êtres humains sont moins confrontées à la numérisation. Ce sont là quelques constatations tirées du bulletin 4/2018 (pp. 10-11, en allemand) de l’ODEC. Un autre article décrit le développement de la formation professionnelle au Bénin, qui bénéficie du soutien de la DDC (Direction du développement et de la coopération).

FSEA: salariés sans formation continue, une bombe à retardement

Les personnes au bénéfice d’une qualification professionnelle ne sont pas à l’abri de tomber dans le dénuement. Par le passé, quelque 900'000 personnes domiciliées en Suisse n’ont pas suivi de formation professionnelle continue. Si rien ne change, ce groupe risque d’être submergé par la numérisation. La FSEA propose des mesures concrètes pour y remédier.

LU: 6e conférence sur la formation professionnelle supérieure

La 6e conférence lucernoise sur la formation professionnelle supérieure s’est intéressée au numérique. Les questions suivantes y ont été traitées: Comment une école et son personnel peuvent-ils se préparer à de nouveaux changements numériques? Comment les compétences professionnelles évoluent-elles? Quels outils se sont révélés efficaces en classe? Les compétences professionnelles se transformeront ces prochaines années sous l’effet des nouveaux outils numériques. 
Documentation

Formation générale et hautes écoles

Formation des enseignants d'informatique au gymnase

A la fin du mois d’octobre 2018, la CDIP a approuvé le concept de formation des enseignants et enseignantes d’informatique au gymnase. Dès l’automne 2019, en plus de la formation "ordinaire", une nouvelle offre permettra aux enseignants d’acquérir en cours d’emploi les qualifications nécessaires pour enseigner l’informatique, et d’obtenir un diplôme reconnu par la CDIP (90 crédits ECTS pour les études scientifiques en informatique; au moins 17 crédits ECTS pour la formation professionnelle).

EPFL: premiers Certificats of Open Studies

L’EPFL a remis les premiers Certificats of Open Studies (COS) à une vingtaine de participants. Il s’agit d’un titre académique unique en Suisse, que l’école a mis en place en 2017. Les COS certifient le suivi de programmes de formation continue ouverts à tous, c’est-à-dire sans diplôme prérequis. Par le biais de son Extension School, l’EPFL offre actuellement deux programmes: Applied Data Science: Machine Learning et Web Application Development. Les cours sont donnés en ligne, doublés d’un suivi personnalisé et, au besoin, d’interactions personnelles par vidéo. Un nouveau programme est prévu pour 2019: Applied Data Science: Communication and Visualization.
Communiqué de presse

NE: Haute école de musique en sursis

Prévue pour 2022, la fermeture du site neuchâtelois de la Haute école de musique (HEM) est suspendue. Le Grand Conseil du canton de Neuchâtel a en effet voté un moratoire. La HEM restera ainsi ouverte jusqu’à ce que le peuple se prononce sur l’initiative pour le maintien d’une formation musicale professionnelle dans le canton. En attendant, une nouvelle volée d’étudiants pourra s’inscrire à la HEM en 2019 et terminer le cursus.
Davantage d’informations: RTS

VD: stratégie numérique pour l'éducation

Le Conseil d’Etat vaudois a dévoilé sa stratégie pour accompagner la société civile dans la transition numérique. Un élément essentiel en est l’éducation numérique des élèves à tous les niveaux d’enseignement. Cela passe notamment par la nouvelle discipline de science informatique, qui doit transmettre la maîtrise technologique et qui vient compléter la littératie numérique et l’éducation aux médias. Par ailleurs, pour renforcer les collaborations dans ce champ, les autorités vaudoises et genevoises ont invité les autres cantons latins à créer une Conférence romande des directeurs cantonaux du numérique, qui doit se réunir pour la première fois début 2019.
Communiqué de presse

VS: numérisation dans le domaine des hautes écoles

L’Etat du Valais a présenté son rapport annuel sur les hautes écoles. Le document fait le point sur les enjeux et les opportunités de la numérisation pour les hautes écoles et les instituts de recherche valaisans. Comme le montre le rapport, ces institutions s’adaptent et se développent constamment pour répondre aux défis de la digitalisation. Le canton entend continuer à les soutenir dans ce domaine.
Davantage d’informations

Orientation

Renforcement de l'OPUC: avis du Conseil fédéral

Comment mettre en place une stratégie nationale en matière d’orientation professionnelle, universitaire et de carrière (OPUC)? Comment encourager les cantons à prendre des initiatives? Quelles mesures la Confédération pourrait-elle prendre elle-même, et quelles bases légales devraient être créées à cet effet? Dans un postulat, le conseiller national Christian Wasserfallen (PLR) a demandé au Conseil fédéral d’examiner ces questions. Ce dernier a émis l’avis suivant: "La stratégie en matière d’OPUC est élaborée et mise en œuvre en collaboration entre la Confédération, les cantons et les OrTra. Cette collaboration ayant fait ses preuves, une nouvelle répartition des tâches n’est pas nécessaire. Il n’est pas question non plus de modifier le financement de l’OPUC. La Confédération prévoit d’encourager l’initiative individuelle des partenaires de la formation professionnelle dans le cadre du droit en vigueur."

Rapport sur la formation et l'emploi dans le champ du travail social

Quand une personne au bénéfice d’un bachelor en travail social accompagne de jeunes adultes dans le cadre d’un programme d’intégration professionnelle, sera-t-elle nommée travailleuse sociale (en raison de son titre), éducatrice sociale (appartenance au champ professionnel), professionnelle de l’intégration (champ de travail) ou conseillère jeunesse (poste de travail)? Toutes ces appellations sont justifiées, mais elles donnent une image floue du travail social, comme le montre un rapport établi par l’association professionnelle AvenirSocial. Ce dernier fournit des informations de base en lien avec la formation et l’emploi dans ce domaine.

CSRE: comparaison de différents rapports nationaux sur l'éducation

Le Centre suisse de coordination pour la recherche en éducation (CSRE) a présenté un aperçu comparatif des rapports sur l’éducation de différents pays européens (Autriche, Allemagne, Luxembourg, Norvège, Ecosse et Suisse). Le document résume les six rapports, puis il en compare brièvement les approches, en incluant le rapport français. Le CSRE a établi ce document (en anglais) pour le compte du CIDREE, un réseau d’institutions européennes actives dans le développement et la recherche en matière de formation.

Outil pour évaluer le travail décent

En 2016, une échelle baptisée Decent Work Scale (DWS) a été élaborée pour évaluer le travail décent. Dans un article (en anglais), quatre chercheurs suisses se penchent sur l’adaptation de la DWS au contexte helvétique et sur sa traduction dans les trois langues nationales (français, allemand et italien). Leur recherche atteste la bonne qualité psychométrique de cette adaptation, qui permet de faire des comparaisons entre les langues. En outre, les chercheurs démontrent que la volition professionnelle et l’accès à un travail décent prédisent la satisfaction des travailleurs à l’égard de leur emploi et de leur vie.

VD: affluence record au Salon des métiers et de la formation

Du 27 novembre au 2 décembre 2018, le Salon des métiers et de la formation de Lausanne a accueilli plus de 34'000 visiteurs, ce qui représente une augmentation de 14% par rapport à 2017. Le nombre d’élèves inscrits pour une visite avec leur enseignant a progressé de près de 2%. Une centaine d’exposants ont présenté plus de 550 offres de formation initiale ou supérieure. Par ailleurs, huit lauréats des SwissSkills 2018 ont été promus, à cette occasion, ambassadeurs de la formation professionnelle.
Communiqué de presse
Davantage d’informations: 24 heures

Marché du travail

Temps de recherche d'emploi après résiliation du contrat de travail

En cas de résiliation d’un contrat de travail, l’employeur doit accorder du temps au collaborateur pour chercher un autre emploi pendant le délai de congé ordinaire. C’est ce que prévoit l’art. 329 al. 3 du Code des obligations, comme l’explique le service juridique de Swissmem. Ainsi, il importe peu de savoir quelle partie a résilié les rapports de travail ou quelle était la durée de ces derniers. Dans la pratique, le temps nécessaire à l’établissement du dossier de candidature ou à la recherche d’un job sur les portails d’emploi n’est pas considéré comme indispensable aux yeux de la loi.

Assurances sociales: ce qui va changer en 2019

Un article de la revue Sécurité sociale donne un aperçu des nouvelles dispositions qui entreront en vigueur en 2019 dans les assurances sociales. Il présente également les principaux chantiers en cours. Cet article se fonde sur les informations disponibles à la mi-novembre 2018.

Etude: forte augmentation du nombre de migrants hautement qualifiés

Deux chercheurs du Pôle national de recherche "On the move" et de l’Université de Genève ont pu évaluer comment la composition des flux migratoires vers la Suisse évoluait en fonction du niveau de formation. Ainsi, l’immigration hautement qualifiée a plus que doublé entre 1991 et 2014, notamment grâce aux ressortissants du Royaume-Uni, d’Amérique du Nord et d’Inde qui ont majoritairement une formation tertiaire. Pour les chercheurs, cette tendance s’explique principalement par la demande du marché du travail, qui ne pouvait être satisfaite par les natifs.
Davantage d’informations

FR: renforcement de la lutte contre le travail au noir

Le Conseil d’Etat fribourgeois met en consultation, jusqu’au 15 février 2019, son projet de révision de la loi sur l’emploi et le marché du travail. Ce projet vise à durcir la lutte contre le travail au noir en donnant des compétences judiciaires au personnel chargé de surveiller le marché du travail ainsi qu’en renforçant les mesures et les sanctions. Etant donné que le travail au noir persiste malgré les efforts déjà engagés, le Conseil d’Etat veut intensifier ses activités de dissuasion, d’intervention et de prévention.
Davantage d’informations

VS: nouveaux soutiens aux parents en emploi ou au chômage

Le 1er janvier 2019, les dispositions légales valaisannes sur les allocations familiales seront modifiées. A partir de cette date, les familles confrontées à une maladie ou à un accident d’un enfant pourront obtenir une aide d’urgence, à condition notamment que la présence d’un parent soit requise auprès de l’enfant et qu’il y ait une perte de revenu. Par ailleurs, avec cette modification légale, les personnes au bénéfice d’une indemnité de chômage pourront également recevoir une allocation de naissance ou d’adoption.
Communiqué de presse

Insertion professionnelle

Comment les recruteurs lisent-ils les C.V.?

En moyenne, les responsables RH ne prennent même pas une minute pour le premier examen du C.V. des candidats. C’est ce que montre une étude autrichienne qui a analysé le comportement de certains recruteurs. La lecture des dossiers de candidature a été observée au moyen de l’eye-tracking. L’étude fait aussi des constatations par rapport au contenu de ces dossiers. Ainsi, il faut occuper un poste pendant au moins deux ans et trois mois pour ne pas passer pour quelqu’un qui change fréquemment d’emploi.

Revue La Vie économique: dossier sur la coordination de l'insertion professionnelle

Outre les ORP, de nombreux acteurs contribuent à l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi: l’AI, l’aide sociale, l’intégration des migrants ou encore la formation professionnelle. Sur mandat du SECO, le bureau Ecoplan a dressé un catalogue des interfaces entre l’assurance-chômage et ses partenaires institutionnels. Chaque interface cataloguée est assortie d’une analyse en trois volets: importance relative, enjeux et solutions mises en place. La revue La Vie économique s’intéresse à cette thématique dans un dossier intitulé "Coordonner l’insertion professionnelle".

Réfugiés: évaluation du projet pilote "Travailler chez le paysan"

La Haute école spécialisée bernoise a évalué le fonctionnement du projet pilote "Travailler chez le paysan", qui permet à des réfugiés ou à des personnes admises à titre provisoire d’exercer une activité dans l’agriculture (cf. édition 13/2018 de cette newsletter). L’évaluation (en allemand) révèle que, grâce à leurs efforts, la plupart des participants ont pu entrer dans le monde du travail. Mais elle montre aussi les faiblesses du projet: seuls 30 des 45 postes disponibles ont trouvé preneur. D’après l’évaluation, les projets futurs devraient être organisés et menés aux niveaux cantonal, régional ou communal, car cela permettrait une meilleure compatibilité entre les réfugiés et les entreprises. De plus, l’adéquation professionnelle pourrait être améliorée par une évaluation préalable du potentiel du candidat ou de la candidate.

Inclusion des personnes handicapées: label iPunkt+

Les préparatifs précédant une embauche, la flexibilité attendue et surtout les préjugés sur le lieu de travail peuvent conduire à l’exclusion professionnelle des personnes handicapées. Le nouveau label iPunkt+ doit sensibiliser davantage les entreprises et les inciter à mettre systématiquement en place un environnement de travail accessible et inclusif. iPunkt+ succède au label iPunkt (en allemand), lancé en 2013 et décerné aux entreprises qui engagent ou gardent des personnes handicapées ou atteintes de maladies chroniques. Ce projet de labellisation est soutenu par le Bureau fédéral de l’égalité pour les personnes handicapées.
Communiqué de presse

GE: étude sur les activités de réinsertion

L’Observatoire de l’aide sociale et de l’insertion a présenté une étude sur les activités de réinsertion (AdR) à Genève. Les AdR sont des activités professionnelles non rémunérées servant à maintenir ou à développer des liens avec le monde du travail. Entre 700 et 800 bénéficiaires de l’aide sociale sont ainsi placés par l’Hospice général dans des associations à but non lucratif, des lieux d’utilité publique ou des services publics. L’étude passe en revue les avantages et les inconvénients des AdR du point de vue des stagiaires, des assistants sociaux et des structures d’accueil.
Davantage d’informations

LU: lancement du projet "Optima"

Dans le cadre du projet lucernois "Optima", les ORP, l’AI et l’aide sociale travaillent en étroite collaboration. Soutenu par le SECO, ce projet a démarré le 1er octobre 2018 et durera jusqu’au 30 septembre 2022. Son principe? Transférer, le cas échéant et au plus vite, le dossier d’un bénéficiaire à l’organisme le mieux "outillé" pour atteindre les objectifs recherchés. But visé: faire en sorte que ces personnes rejoignent le plus rapidement possible le premier marché du travail. Chaque mesure continuera à être financée par l’institution auprès de laquelle l’usager concerné perçoit ses prestations.