Newsletter du 10.04.2019

Nouvelles actuelles du 10.04.2019

Formation professionnelle initiale

L'AFP a trouvé sa place dans le système éducatif suisse

En réponse à un postulat de l’ancien conseiller Jean-Christophe Schwaab, le Conseil fédéral publie un bilan de l’introduction de l’attestation fédérale de formation professionnelle (AFP). Il souligne que les formations professionnelles AFP représentent une bonne qualification pour les personnes ayant des aptitudes essentiellement pratiques pour le premier marché du travail. Ces formations permettent en outre d’accéder par la suite à des diplômes plus exigeants du degré secondaire II ainsi qu’à des formations continues. Près d’un tiers des titulaires d’une AFP entament en effet un CFC après leur attestation.
Communiqué de presse

Étude longitudinale: la profession apprise comme tremplin

Les parcours professionnels montrent beaucoup plus de continuité et de changements plausibles qu'on ne le pensait auparavant. La plupart des femmes intègrent rapidement le secteur des services et restent actives dans les professions de la santé, du social, de la vente et du bureau. Chez les hommes, les changements d’activité et de profession sont plus fréquents. La plupart des hommes commencent par un apprentissage dans une profession artisanale ou technique; puis, entre 20 et 35 ans, un grand nombre d'entre eux se spécialisent ou obtiennent une promotion (cadre moyen ou supérieur). Telle est la conclusion du rapport final d'une étude longitudinale (en allemand) de la Haute école intercantonale de pédagogie curative de Zurich, fondée sur un échantillon de 807 personnes (nées en 1963) de la Suisse alémanique, consultées onze fois entre 15 et 52 ans. La revue PANORAMA a rendu compte de cette étude dans l'édition 5/2018.

Etude sur les organisations du monde du travail

La leading house GOVPET (Governance in Vocational and Professional Education and Training), soutenue par le SEFRI, a recueilli et évalué des données détaillées sur les OrTra. Cette analyse révèle que, depuis la révision de la loi en 2002, le nombre d'organisations spécialisées en formation professionnelle a fortement augmenté et qu'elles diffèrent à de nombreux égards des traditionnelles associations commerciales, professionnelles et syndicales.

Viscom: évolution future du métier de polygraphe

Un quart des entreprises formatrices ont participé à une vaste enquête sectorielle menée par Viscom. Elles ont répondu à des questions sur la satisfaction à l’égard de la formation actuelle et les scénarios futurs possibles. Voici quelques résultats de l’enquête: tous les polygraphes devraient posséder des notions d’un langage de programmation. De nouveaux thèmes du monde de l'informatique doivent être pris en compte de manière adéquate. Des solutions totalement nouvelles sont nécessaires pour la deuxième langue nationale. Une nouvelle demande sur la compétence de traiter des images en mouvement a émergé. A partir des commentaires reçus, les associations responsables de l’actuel métier de polygraphe ont rédigé une hypothèse de travail pour un développement ultérieur.

VD: favoriser l'intégration professionnelle tout au long de la vie

Le canton de Vaud entend renforcer la formation professionnelle pour les jeunes, mais aussi tout au long de la vie. A cet effet, il a mis en place un dispositif de certification dont le financement est en partie assuré par la Confédération. Les deux parcours présentés dans un communiqué du Conseil d’Etat illustrent les possibilités d’obtenir un CFC ou une AFP pour un adulte: soit par la validation des acquis de l’expérience, soit par l’art. 32 de l’OFPr.

ZH: TIC dans les écoles professionnelles et les lycées

Le Conseil d’Etat zurichois a défini une stratégie au sujet du tournant numérique dans les écoles professionnelles et les lycées du canton. Celle-ci vise à promouvoir de nouvelles formes d'enseignement et d'apprentissage à l'aide d'outils numériques dans les écoles du degré secondaire II et à doter les écoles d'une infrastructure moderne dans le domaine des technologies de l'information et de la communication.

Formation professionnelle supérieure et continue

Règlement en consultation

Les associations professionnelles compétentes ont déposé au SEFRI un projet de règlement concernant l’examen professionnel de mentor d’entreprise avec brevet fédéral.
Feuille fédérale du 9 avril 2019

Décès de Ruth Jermann

Ruth Jermann est décédée le 17 mars 2019. Directrice adjointe de la FSEA de 2007 à 2012, elle s’est beaucoup investie dans l’organisation du Festival de la formation. En tant que directrice du bureau d’eduQua, elle s’est aussi engagée en faveur de la qualité et de la transparence dans la formation continue. Ruth Jermann a par ailleurs représenté la Suisse dans de nombreux projets internationaux et a toujours veillé au développement de la formation continue suisse.
Communiqué

Allemagne: la formation continue financièrement laissée pour compte

Les particuliers, à savoir les entreprises et les participants eux-mêmes, financent la formation continue en Allemagne à raison de près de 27 milliards d'euros. Les pouvoirs publics consacrent 6,3 milliards d'euros à la formation continue. Cela représente une baisse de 43,3% par rapport à 1995, année au cours de laquelle l’engagement de l'Etat s'élevait encore à 11,1 milliards d'euros. Par conséquent, le financement public de la formation continue a fortement diminué, contrairement à celui de tous les autres domaines de l'éducation. Le déficit doit être compensé par les entreprises et les apprenants eux-mêmes.
Etude de la Fondation Bertelsmann

Formation générale et hautes écoles

CDIP: reconnaissance des diplômes d'enseignement

La CDIP a procédé à une révision totale des bases légales de la reconnaissance des diplômes d’enseignement (degré primaire, degré secondaire I et écoles de maturité) à l’échelle suisse. Selon les modifications introduites, les hautes écoles devront disposer d’une procédure pour vérifier que leurs étudiants sont aptes à exercer la profession d’enseignant-e. La proposition d’admettre les titulaires d’une maturité professionnelle sans examen préalable dans les filières de formation préparant à l’enseignement du degré primaire n’a pas été poursuivie. Les personnes concernées devront donc comme auparavant passer un examen dans les disciplines de culture générale.
Communiqué de presse

OFS: étudiants des hautes écoles

L’OFS a actualisé ses statistiques concernant le nombre d’étudiants dans les hautes écoles. Au semestre d’automne 2018/2019, 252'530 étudiants y étaient inscrits; 61% d’entre eux (152'858 étudiants) étaient immatriculés dans une haute école universitaire (HEU), 31% (78'477 étudiants) dans une haute école spécialisées (HES, sans formation des enseignants) et 8% (21'195 étudiants) dans une haute école pédagogique (HEP). Les trois types de hautes écoles ont enregistré une augmentation des effectifs par rapport à l’année précédente: +1,5% pour les HEU, +2,6% pour les HES et +2,2% pour les HEP.
Davantage d’informations

HES-SO: promotion de la formation doctorale

La HES-SO a mis en place une structure ayant pour mission de valoriser et de promouvoir la formation doctorale au sein de l’institution. Comme toutes les HES, la HES-SO n’a pas le droit de délivrer des doctorats. C’est pourquoi elle s’est associée à l’Université de Lausanne pour lancer son Bureau d’appui et de coordination de la formation doctorale. Celui-ci offre un soutien, des ressources et des informations aux doctorants et aux professeurs qui codirigent des thèses. Il assure également une veille scientifique sur les enjeux de la formation doctorale et des parcours de carrières scientifiques.
Communiqué de presse

BS: maîtrise insuffisante du français pour des études supérieures

Les gymnasiens du canton de Bâle-Ville ont d’importantes lacunes en français, comme le révèle un rapport interne de la Commission langues étrangères des gymnases. C’est l’approche didactique prescrite pour l’enseignement du français au secondaire I qui est pointée du doigt. Dans une lettre adressée aux autorités cantonales, un groupe de romanistes de l’Université de Bâle a également exprimé sa préoccupation face à cette situation: avec les déficits constatés, les gymnasiens bâlois ne pourront pas suivre d'études en français à l’Université ni dans une haute école francophone en général. C’est notamment la relève des enseignants de français qui est menacée.
Davantage d’informations: Basler Zeitung

GE: démission en bloc chez les formateurs des futurs enseignants

A Genève, 27 formateurs de l’IUFE (Institut universitaire de formation des enseignants) ont démissionné de leur fonction de supervision. Ces formateurs de terrain sont chargés d’encadrer les futurs maîtres du secondaire I et II, en plus de leurs propres tâches d’enseignant-e. Les démissionnaires dénoncent une dégradation des conditions et de la qualité du suivi des enseignants en formation. Ils remettent en cause de nouvelles directives concernant leur charge de travail: en effet, pour faire face à la hausse des stagiaires, le nombre de visites de stage et le nombre d’heures de décharge allouées aux formateurs ont été réduits.
Davantage d’informations: 20 minutes

Orientation

Euroguidance: documents du congrès

Le congrès d’Euroguidance de novembre 2018 était axé sur la gestion des changements rapides du marché du travail. Dans la documentation (en allemand) qui vient de paraître, vous trouverez les exposés présentés dans les ateliers. Ces derniers traitaient, entre autres, de l’adaptation de l’orientation professionnelle aux nouveaux modèles de carrière, des consultations en entreprise, des conseils aux jeunes défavorisés ainsi que de la méthode du storytelling.

Marché du travail

Secteur de la construction: système d'information pour le contrôle des CCT

Lancé en mars 2019, le Système d’information Alliance construction (SIAC) est une plateforme d’information créée par les partenaires sociaux dans le secteur principal de la construction ainsi que dans celui du second œuvre. Son objectif est d’améliorer le respect des conditions minimales de travail, définies dans les CCT déclarées de force obligatoire. Les commissions paritaires saisissent dans SIAC les entreprises assujetties à telle ou telle CCT, si celles-ci ont fait l’objet d’un contrôle et le résultat de ce dernier. La branche de la location de services participe également à SIAC par l’intermédiaire de ses partenaires sociaux et de sa commission paritaire (pour des raisons techniques, la branche n’est pas encore connectée au système).

Enquête sur les préjugés contre les employés d’un certain âge

Une majorité écrasante des grandes entreprises est convaincue que les employés ont des préjugés contre les plus âgés d’entre eux. Les entreprises elles-mêmes attribuent aussi certaines caractéristiques aux employés plus jeunes et plus âgés selon des stéréotypes courants. Ce sont deux résultats d’une enquête (en allemand) de la Haute école de Lucerne sur le thème de la gestion des générations. L’enquête montre que plus des deux tiers des employeurs interrogés considèrent que la gestion des générations est importante ou très importante. Toutefois, leur volonté de financer des formations continues pour les personnes d’un certain âge est nettement plus faible que pour les plus jeunes.

Insertion professionnelle

Motion: élargir la préférence indigène aux rentiers AI

Depuis l’été 2018, les chômeurs bénéficient d’un temps d’avance pour postuler à certains emplois. Dans une motion (19.3239), Pascale Bruderer, élue au Conseil des Etats et membre du Conseil consultatif de Compasso, demande que les offices AI puissent eux aussi accéder plus tôt aux offres d’emploi annoncées auprès des ORP. Martin Kaiser, membre de la direction de l’Union patronale suisse et président de Compasso, se dit également favorable à un tel élargissement de la préférence indigène.
Voir aussi: Revue PANORAMA, édition 1/2019

Rapport CII 2017-2018: focus sur l'intégration professionnelle

Le Comité national de pilotage CII (collaboration interinstitutionnelle) a publié un rapport présentant les activités du CII des années 2017 et 2018. Parmi les points forts figuraient en particulier les projets d’intégration professionnelle des réfugiés et des personnes admises à titre provisoire. Les travaux en lien avec l’intégration des jeunes en grande difficulté ont également été approfondis. Par ailleurs, durant la période sous revue, l’Agenda Intégration Suisse a été développé, tandis que l’AI a fait l’objet d’un développement continu.

IKEA: initiative pour les plus de 45 ans

IKEA Suisse lance un programme de retour à l’emploi destiné aux personnes âgées de plus de 45 ans qui ont quitté le marché du travail depuis au moins deux ans. A partir de septembre 2019, IKEA proposera trois stages de retour à l’emploi par an, d’une durée de quatre à six mois. La chaîne souhaite ainsi valoriser le potentiel d’une main-d’œuvre hautement qualifiée et motivée; elle entend soutenir en particulier les femmes dans leur retour à l’emploi.
Communiqué de presse

Enquête: les candidates et candidats séduisants sont avantagés

Les candidates et les candidats séduisants ont plus de chance de décrocher un emploi que celles et ceux qui le sont moins. C’est ce que montre une expérience sur le terrain de Resume.io (en anglais). Le prestataire de services a soumis quelque 300 candidatures numériques de deux candidates et candidats plus ou moins séduisants. Les lettres de motivation et les CV étaient relativement identiques, seule la photo était différente. La même agence de placement a invité un candidat séduisant sur six à un entretien, contre seulement une personne moins séduisante sur 33. De plus, les recruteurs préfèrent clairement les candidats séduisants du sexe opposé au leur.

Expertise: prestations couvrant le minimum vital, un droit constitutionnel

Dans le canton de Berne, le peuple votera en mai 2019 sur une proposition de loi visant à réduire de 30% le forfait pour l’entretien des personnes qui ne maîtrisent pas l’une des deux langues officielles. Cet exemple montre que les cantons remettent continuellement en question les prestations de l’aide sociale. Une expertise juridique commandée par la CSIAS arrive à la conclusion que la Constitution fédérale fixe des limites à ces offensives. Ainsi, la protection de la dignité humaine (art. 7 Cst. féd.) exige que l’existence physique des personnes ne soit pas menacée, que des peurs existentielles ne déterminent pas leur vie et qu’elles ne les exposent pas à un stress psychique permanent.

NE: une classe de terminale facilite l'insertion des élèves en difficulté

Depuis la rentrée 2018, douze élèves de l’enseignement spécialisé connaissant toutes sortes de difficultés scolaires et psychosociales ont été réunis dans une même classe de terminale (11e année) baptisée TE+ à la Chaux-de-Fonds. Ce projet pilote vise à faciliter l’insertion de ces jeunes dans la formation professionnelle puis dans la vie active. Accompagnés par un enseignant et une maîtresse socioprofessionnelle, les élèves élaborent un projet professionnel concret, au travers de cours, d’ateliers et de travaux divers dans des entreprises locales. L’AI soutient financièrement le projet pour éviter que certains de ces ados ne deviennent les invalides de demain. Au terme du premier semestre, les élèves ont pu clarifier leur projet professionnel et trouver leur motivation; trois d’entre eux ont déjà décroché une formation.
Communiqué de presse et reportage de Canal Alpha

VD: programme "Pro-Interim" pour les plus de 50 ans

Il y a quelques années, l’OSEO Vaud et la société coopérative Démarche ont initié le programme d’insertion "Pro-Interim". Son objectif: placer des seniors bénéficiant de l’aide sociale dans des missions temporaires ou fixes auprès d’entreprises. Ces personnes peuvent recevoir le soutien d’un "job coach". De leur côté, les entreprises ont la possibilité de recruter du personnel expérimenté, tout en bénéficiant de certains avantages financiers (mois de salaire gratuit, compensation d’éventuelles différences de rémunération et de charges sociales, etc.). Près de la moitié des participants de "Pro-Interim" trouvent un emploi. Toutefois, chaque mois, une centaine de nouvelles demandes d’aide sociale sont déposées par des seniors dans le canton de Vaud. Dans un article, Insertion Vaud fait le point sur le programme et présente les cas de plusieurs participants.

VD: Rebecca Ruiz succède à Pierre-Yves Maillard à la tête de l'action sociale

Dans le cadre de la répartition des départements au Conseil d’Etat vaudois, la socialiste lausannoise Rebecca Ruiz succède à son collègue de parti Pierre-Yves Maillard à la tête du Département de la santé et de l’action sociale. Responsable de ce dicastère depuis 2004, Pierre-Yves Maillard quitte le Conseil d’Etat suite à son élection à la présidence de l’Union syndicale suisse.
Communiqué de presse

VS/GE: réinsertion des infirmiers contre la pénurie de personnel

Afin de combattre la pénurie de personnel soignant, les cantons du Valais et de Genève soutiennent des cours de réinsertion professionnelle à l’intention des infirmiers retirés du secteur de la santé ou du marché du travail. En Suisse, près de la moitié des soignants de plus de 50 ans sont dans ce cas (30% chez les plus de 35 ans). En septembre 2019, la Haute école de santé du Valais ouvrira un tel cours, d’une durée de quinze jours, dans les deux parties du canton. Ce dernier fournit une contribution forfaitaire par participant. De son côté, le canton de Genève collabore avec Espace Compétences, entreprise de formation à but non lucratif. A Genève, le soutien financier individuel prévoit la gratuité des cours.
Communiqués de presse: VS et GE

Divers

Movetia: étude sur l'animation jeunesse et nouveau programme pour enseignants

L’importance des échanges et de la mobilité devrait être davantage reconnue; et la vision de la Confédération en la matière (encourager tous les jeunes à participer à des activités d’échange de longue durée) plus diffusée: tels sont les deux principaux résultats d’une étude mandatée par Movetia, dans laquelle des chercheurs ont examiné les activités extrascolaires de la jeunesse. A noter également que l’agence vient de lancer la phase pilote d’un programme national d’échanges destiné aux futurs enseignants. Ce programme doit permettre aux étudiants et aux jeunes diplômés dans le domaine pédagogique d’acquérir leur première expérience professionnelle en tant qu’enseignants dans une autre région linguistique de Suisse.