Newsletter du 11.01.2017

Nouvelles actuelles du 11.01.2017

Formation professionnelle initiale

News SEFRI: coopération dans l'espace suisse de formation et politique FRI 2017-2020

Les News SEFRI de janvier 2017 abordent notamment les thèmes suivants:
- Coopération dans l’espace suisse de formation: la Confédération et les cantons ont signé en décembre 2016 une convention de coopération. Les fondements sont ainsi posés pour poursuivre la coordination de la politique de formation dans une perspective à long terme.
- Politique FRI 2017-2020: le SEFRI explique en neuf points comment les quelque 26 milliards de francs approuvés par le Parlement seront répartis entre les différents domaines et instruments d’encouragement pour les quatre années à venir.
D’autres articles sont consacrés aux mesures pour lutter contre la pénurie de personnel qualifié dans le domaine des soins de longue durée et à la certification professionnelle pour adultes.

Informations sur la campagne formationprofessionnelleplus.ch

Dans ses informations aux partenaires (3/2016), le SEFRI documente la campagne formationprofessionnelleplus.ch avec les éléments suivants:
- Rétrospective de la campagne;
- Perspectives 2017: de l’affiche à l’écran. En 2017, formationprofessionnelleplus.ch passera pour la première fois à la télévision;
- Intégration de la campagne: renforcer ensemble la formation professionnelle.
Le thème de la certification professionnelle pour adultes sera au cœur de la campagne en cours. Voir à ce sujet les News SEFRI (1/2017).

VAE: guide en procédure d'audition

Le SEFRI a remanié le document intitulé "Validation des acquis de l’expérience – Guide pour la formation professionnelle initiale" dans le cadre du projet "Diplôme professionnel et changement de profession pour les adultes" et l’a soumis aux organes responsables et aux cantons directement concernés. Le contenu du guide a ensuite été adapté pour tenir compte de leurs commentaires et préciser la procédure de qualification. Le nouveau projet fait l’objet d’une procédure d’audition jusqu’au 16 mars 2017.

Confection d'archets: abrogation du règlement d'apprentissage

La décision de ne pas réformer la formation dans le domaine de la confection d’archets n’a suscité aucune opposition lors de la procédure d’audition. Le SEFRI a par conséquent édicté l’abrogation du règlement d’apprentissage et d’examen de fin d’apprentissage avec effet au 1er janvier 2017.

Professionnel-le du cheval CFC: ordonnance édictée

Le SEFRI a édicté l’ordonnance de formation révisée pour la profession de professionnel-le du cheval CFC. Elle est entrée en vigueur le 1er janvier 2017. Les versions imprimées pourront être commandées dans quelques semaines auprès de l’OFCL et seront disponibles sur le site Internet du SEFRI.

Interpellation: formation professionnelle à l'étranger

Le Conseil fédéral indique que la Direction du développement et de la coopération mène une cinquantaine de projets de formation professionnelle dans plus de 25 pays et que leurs résultats sont positifs. Toutefois, dans de nombreux pays partenaires, les structures du secteur privé doivent être renforcées. Pour ce faire, la Confédération consulte également des associations professionnelles suisses. Aussi, l'objectif de la promotion menée à l'étranger est d'associer les acteurs économiques suisses et étrangers ainsi que les partenaires sociaux locaux à la coopération internationale en matière de formation.
Réponse du Conseil fédéral

Interpellation: éducation à la citoyenneté

La Confédération s'engage, dans le cadre de ses compétences constitutionnelles, dans des projets encourageant la participation des jeunes à la vie politique. Néanmoins, elle n'a pas la possibilité de soutenir financièrement des projets privés visant à réaliser des objectifs de formation dans les plans d'études du niveau secondaire I. En revanche, elle peut soutenir de tels projets dans le domaine de la formation professionnelle, en vertu des articles 54 et 55 de la loi sur la formation professionnelle.
Réponse du Conseil fédéral
Voir aussi le postulat 14.4267 sur le même thème, qui a été rejeté par le Conseil fédéral.

OFS: actualisation des données sur les transitions et les parcours au secondaire II

Les critères concernant les relevés de données dans le domaine de la formation ont été modernisés, ce qui permet désormais d'analyser dans le détail les trajectoires éducatives. Actualisés, les graphiques et tableaux de l'OFS relatifs à la publication "Analyses longitudinales dans le domaine de la formation" (édition 2015) exploitent ces nouvelles potentialités. Ainsi, il est possible de contextualiser les transitions et les parcours dans les formations certifiantes du degré secondaire II, en termes de statut migratoire et d’origine sociale des personnes concernées.
Davantage d'informations

OFS: dépenses publiques d'éducation

Selon la publication de l'OFS "Dépenses publiques d'éducation 2005-2014", la Confédération et les cantons ont investi au total 36 milliards de francs dans l'éducation en 2014, contre 27 milliards en 2005. La répartition des montants par degré de formation n'a pas varié entre 2005 et 2014. Ainsi, 20% des dépenses publiques d'éducation ont été consacrées au degré secondaire II. Tableaux et graphiques illustrent les dépenses par niveau administratif ou encore par personne en formation.
Davantage d'informations

OFS: examens finals au degré secondaire II

L'édition 2016 de la publication de l'OFS "Examens finals" donne une vue d'ensemble des différents titres délivrés aux degrés secondaire II et tertiaire. Cette publication illustre notamment les principales évolutions et indique quels domaines de formation sont les plus fréquentés. En 2015, le nombre total de diplômes du secondaire II s'élevait à 110'013. Le nombre de diplômes décernés se montait à 69'650 dans la formation professionnelle initiale (CFC, AFP, etc.) et à 40'363 dans les formations générales (maturités gymnasiales, professionnelles et spécialisées, etc.).
Davantage d'informations

IDES: objets parlementaires cantonaux, décembre 2016

Le Centre d’information et de documentation IDES de la CDIP publie une liste exhaustive des objets parlementaires dans laquelle sont mentionnés les travaux actuels dans le domaine de la formation. La liste porte sur tous les objets, de la scolarité obligatoire aux hautes écoles, en passant par la formation professionnelle, le degré secondaire II et la formation continue.
Documentation parlementaire relative à la politique éducationnelle 12/2016

Nouveau certificat FSEA de formateur-trice de pratique

Dans bien des situations du quotidien professionnel, l’accompagnement individuel est plus pertinent que l’apprentissage en groupe. Compte tenu d’un besoin accru de qualification en matière de formation individuelle des adultes, la Fédération suisse pour la formation continue a lancé le certificat FSEA de formateur ou de formatrice de pratique.
Davantage d’informations

ZG: encouragement des talents au Centre de formation des professions artisanales et industrielles

Le Centre de formation des professions artisanales et industrielles de Zoug encourage les élèves particulièrement doués et les projets d’excellence en matière de formation professionnelle. Les moyens nécessaires sont prélevés dans le Fonds "Talentschmiede" créé dans les années 1930 à des fins de soutien à l’Ecole professionnelle artisanale de l’époque. A l’avenir, le fonds sera alimenté par les contributions d’entreprises locales, régionales et nationales et par les dons de particuliers.
Communiqué de presse

Allemagne: réseau de formation pour les entrepreneurs étrangers

Le réseau de formation pour les entrepreneurs étrangers (Ausbildungsring Ausländischer Unternehmer AAU) a été créé en 1999 à Nuremberg. A l’époque, le nombre d’indépendants de nationalité ou d’origine étrangère ne cessait de croître, mais leur engagement en faveur de la formation professionnelle était bien inférieur à celui des entrepreneurs allemands. Grâce à l’encouragement de l’AAU, de nouvelles places d’apprentissage devraient être créées pour les jeunes, en particulier pour ceux issus de la migration. Un dispositif de formation en réseau a notamment été mis en place (projet "Ausbildungsring Aktiver Unternehmer").

Formation professionnelle supérieure et continue

ES: subventionnement de moyens didactiques destinés aux minorités linguistiques

En vertu de la loi fédérale sur la formation professionnelle, la Confédération soutient la création de moyens didactiques destinés aux minorités linguistiques. Les frais de traduction de supports pour la formation professionnelle initiale ont ainsi été pris en charge selon la pratique actuelle. La Confédération a décidé d’étendre, dès le 1er janvier 2017, sa pratique en matière de subventionnement à la traduction de moyens didactiques pour les écoles supérieures. Le SEFRI a élaboré des critères pour la promotion de projets qui ont été approuvés en juin 2016 par la Commission fédérale de la formation professionnelle.

Règlements en consultation

Les associations professionnelles compétentes ont déposé au SEFRI les projets de règlements concernant les examens professionnels de spécialiste en expédition et logistique internationales, de technicien-ne dentaire spécialisé-e en orthopédie dento-faciale, de gouvernant-e de maison et d’accompagnateur-trice en montagne avec brevet fédéral; un projet de règlement porte sur l’examen professionnel supérieur de chef-fe d’expédition et de logistique internationales diplômé-e.
Feuille fédérale du 13 décembre, du 20 décembre 2016 et du 10 janvier 2017

Révision totale de l'ordonnance du DEFR sur les écoles supérieures

La révision totale de l’ordonnance du DEFR concernant les conditions minimales de reconnaissance des filières de formation et des études postdiplômes des écoles supérieures (OCM ES) est soumise en consultation jusqu’au 31 mars 2017.
 Les objectifs de la révision sont l’examen et la clarification des structures, processus et responsabilités des acteurs. L’OCM ES révisée entrera en vigueur au plus tôt à l’automne 2017.

Etude sur les parcours professionnels dans les soins et l'assistance

L’étude "ProCom" (en allemand) a analysé les parcours professionnels d’assistants en soins et santé communautaire et d’assistants socio-éducatifs environ quatre ans après la fin de leur formation professionnelle initiale. Menée auprès de 533 jeunes diplômés, l’enquête a permis de dessiner les contours de leur évolution professionnelle. Les auteurs donnent en particulier des informations sur les changements requis pour que le travail et la formation continue dans la santé et le social deviennent plus attrayants pour les professionnels qualifiés. Le rapport scientifique (en allemand) est disponible en ligne.

Formation générale et hautes écoles

OFS: taux de réussite des études

Dans un exposé (en allemand) tenu au colloque 2016 de l’Association suisse pour l’orientation universitaire, l’OFS a révélé que, huit ans après le début des études de bachelor (admissions 2006, domicile en Suisse avant le début des études), le taux de réussite au niveau bachelor dans les HEU est de 83%. 65% de ces étudiants ne changent ni de haute école ni de groupe de domaines d’études. Le taux de réussite est de 82% au niveau du bachelor HES. Concernant les étudiants qui interrompent leurs études (HEU, HES et HEP), la probabilité qu’ils retournent au niveau tertiaire est de 42%. La moitié y retournent après une année. La plupart d’entre eux poursuivent ensuite dans le nouveau domaine d’études choisi. D’autres données actualisées relatives aux transitions et parcours dans l’enseignement supérieur figurent dans les tableaux de l’OFS.

La Suisse participe au programme de recherche "Horizon 2020"

Depuis le 1er janvier 2017, la Suisse est intégralement associée au programme cadre européen de recherche "Horizon 2020". En ratifiant le protocole relatif à l’extension de la libre circulation des personnes à la Croatie, le Conseil fédéral a rempli la condition pour une association intégrale de la Suisse à "Horizon 2020". Les projets en cours, qui ont été financés dans le cadre des mesures transitoires, ne sont pas affectés par ce changement de statut. Leur financement est garanti.

Réseau romand de la VAE

La HES-SO et les Universités de Genève et de Lausanne ont créé le Réseau romand de la VAE et mis en place un site Internet. Celui-ci réunit toutes les informations sur les possibilités de faire reconnaître des expériences professionnelles ou d’autres acquis formels ou informels afin d’obtenir des équivalences de crédits ECTS et réduire ainsi la durée d’études pour un bachelor ou un master. Le site vae-formations.ch comporte un questionnaire, une check-list des démarches à entreprendre, la liste des domaines dans lesquels une validation est possible, ainsi que les liens vers les conseillers VAE dans les hautes écoles.

Tendances du marché de la formation continue dans les HES

Dans les HES, les revenus tirés de la formation continue ont nettement augmenté ces dix dernières années. C’est ce qui ressort d’un article paru dans le journal Der Bund sur la base d’une enquête de l’ats. Du fait de la concurrence qui règne sur ce marché, les HES estiment que la croissance sera moindre ces prochaines années. On observe aussi une tendance à la modularisation et au raccourcissement de la durée des modules de formation continue.

BE: nouveau bachelor en ingénierie de gestion

Dès l’automne 2017, la Haute école spécialisée bernoise propose un nouveau cursus de bachelor en ingénierie de gestion avec deux spécialisations: Business Engineering et Industrial Engineering. La première comprend le développement de nouveaux modèles de gestion vus sous l’angle de la numérisation des produits et des processus. La seconde se concentre sur les technologies de base pour l’industrie 4.0 ainsi que sur la mise en réseau de chaînes de valeur et de techniques de production. Les langues d’enseignement sont l’allemand et l’anglais.

FR: nouveau bachelor combinant management, économie et droit

Dès septembre 2017, la Faculté des sciences économiques et sociales de l’Université de Fribourg offre un nouveau bachelor interdisciplinaire qui combine les sciences de la gestion, l’économie politique et le droit. Le cursus propose une branche principale Management et économie (120 crédits ECTS) et une grande branche complémentaire Droit (60 crédits ECTS). Les diplômés de cette formation généraliste pourront occuper des postes opérationnels, de managers ou de consultants dans le secteur privé ou public, dans les organisations internationales ou dans le milieu associatif. Ils pourront aussi accéder aux filières de master. Le cursus convient également aux personnes se destinant à l’enseignement de l’économie ou du droit en école de maturité.

GE: débouchés après des études en sciences sociales

Le secteur public est le principal pourvoyeur d’emplois pour les diplômés en sciences sociales de l’Université de Genève. 48% y sont actifs, tandis que 33% travaillent dans le privé et 19% dans le secteur associatif ou au sein d’une organisation non gouvernementale ou internationale. Ces résultats sont tirés d’une enquête mandatée par la Faculté des sciences de la société et menée auprès des diplômés en sciences sociales de 2005 à 2015. Sur les 1500 personnes interrogées, la plupart travaillent à temps complet, voient leurs responsabilités augmenter au fil des ans et se déclarent satisfaites de leur situation professionnelle. L’enquête montre aussi que le master représente un avantage par rapport au bachelor en termes de revenus, de responsabilités et d’adéquation entre la formation et l’emploi.

VD: un nouveau guide pour aider à la recherche d'emploi

L’Université de Lausanne (UNIL) publie une nouvelle édition de la brochure "Trouver un emploi", dans une version entièrement revue et enrichie de nouveaux contenus. Le document apporte des conseils pour toutes les étapes de la recherche d’emploi. Il aide aussi à la constitution d’un dossier de candidature et à la préparation d’un entretien d’embauche. Réalisé par le Service d’orientation et carrières de l’UNIL, le guide comporte de nombreuses pistes de réflexion et des exercices individuels qui seront utiles non seulement aux universitaires mais aussi à toute personne en recherche d’emploi.
Communiqué de presse

Orientation

Nouveau portail Web de Swissmem

Par le biais de sa nouvelle plateforme Web, Swissmem entend mettre en relation les jeunes, les étudiants et les collaborateurs potentiels avec ses membres, afin d’assurer qu’il y ait des spécialistes à tous les niveaux. Toutes les formations professionnelles initiales de l’industrie MEM ainsi que plus de 140 filières d’études et formations continues sont décrites sur le portail www.find-your-future.ch. L’outil Future Finder permet de trouver des formations à tous les niveaux et des places d’apprentissage à partir des intérêts de chacun. Des portraits de collaborateurs, les postes vacants dans les entreprises membres de Swissmem ainsi qu’un blog du futur sont aussi en ligne. La nouvelle plateforme se fonde sur les contenus de tecmania.ch.

Nouveau site Internet pour l'ASOU

L’Association suisse pour l’orientation universitaire (ASOU) dispose d’un nouveau site Internet. Il est désormais bilingue (français-allemand) et comprend aussi une rubrique intitulée "Thématiques" avec des prises de position, des résultats de recherches et des comptes rendus de colloques.

Flyer pour les formations pratiques (FPra)

A quoi ressemble une formation pratique (FPra)? Quelles sont les compétences délivrées par une FPra? Que peut attendre un employeur d’un jeune muni d’une FPra? Le nouveau flyer d’INSOS "La Formation pratique FPra" répond à ces questions. Il s’adresse en priorité à de potentiels employeurs et entreprises formatrices du premier marché du travail, mais aussi à d’autres milieux intéressés.

FR: nouvel outil d'éducation au choix professionnel

Le cahier didactique "Une vie, des directions" accompagne les élèves fribourgeois à la découverte du monde professionnel et du milieu de la formation. Il aide les élèves à mieux se connaître et à s’informer sur les professions et les formations. Répondant aux principales questions du parcours d’orientation, cet outil est utilisé lors d’ateliers d’éducation au choix professionnel dispensés en classe par les conseillers en orientation. La nouvelle édition 2016-2018 est complétée par un fascicule destiné aux parents et par une clé USB permettant aux élèves d’enregistrer leurs C. V. et leurs lettres de motivation.
Communiqué de presse

Allemagne: "infotéléphone" pour la formation continue

A partir du 1er janvier 2017, le Ministère fédéral allemand de l’éducation et de la recherche propose un service téléphonique de conseil pour la formation continue. L’"infotéléphone" fournit aux personnes intéressées des renseignements neutres sur les prestataires, afin qu’elles trouvent l’offre qui leur convient. Les projets individuels de formation peuvent être concrétisés en tenant compte des besoins personnels. Par visiophonie, le service est aussi proposé en langue des signes. En Autriche aussi, de plus en plus d’institutions offrent des conseils en ligne (information relayée par le portail erwachsenenbildung.at).

Marché du travail

Le travail intérimaire recule aussi en Suisse romande

En 2015, les agences suisses ont placé 320'883 travailleurs, soit une baisse de 1% au niveau national. Une étude de l’Observatoire romand et tessinois de l’emploi montre qu’avec -2%, ce recul est encore plus marqué en Suisse latine. L’année précédente, le travail intérimaire au niveau suisse avait pourtant augmenté de 7%, et même de 10% en Suisse romande. En 2015, le canton de Fribourg a connu la plus forte hausse annuelle d’intérimaires (+17%), alors qu’elle était déjà de 10% en 2014. On note aussi une tendance ascendante dans le canton du Valais (+8%). Dans les autres cantons romands, et surtout dans le canton de Neuchâtel (-10%), la tendance annuelle est à la baisse.

fhjobs.ch: des postes pour les diplômés HES

fhjobs.ch est une nouvelle plateforme nationale d'emploi pour les diplômés HES. Elle est gérée par l'association faîtière FH Suisse, en collaboration avec la société x28. Cette dernière effectue quotidiennement des recherches sur les sites Web de plus de 300'000 entreprises suisses, ce qui garantit une grande couverture. Les diplômés HES trouvent aussi sur fhjobs.ch des informations sur les carrières, les formations continues ou encore les salaires.

Intégration professionnelle

Commission fédérale des migrations: repenser l'accès au marché du travail

Dans une prise de position, la Commission fédérale des migrations recommande de repenser l’intégration professionnelle. La mondialisation et la numérisation vont de pair avec une demande accrue de travailleurs plus qualifiés. La composition des groupes d’immigrants a elle aussi changé. Une personne sur deux vient en Suisse dans le cadre du regroupement familial, comme étudiante ou demandeuse d’asile. Il faut de nouvelles structures pour répondre à cette évolution, mais aussi pour offrir aux autochtones et aux immigrés un accès durable au marché du travail.

Conférence en faveur de l'intégration des personnes handicapées sur le marché du travail

La Conférence nationale en faveur de l’intégration des personnes handicapées sur le marché du travail a pour objectif de coordonner, d’élargir et de faire avancer les mesures visant à améliorer l’intégration sur le marché de l’emploi. Les acteurs qui œuvrent à l’intégration professionnelle des personnes en situation de handicap se réuniront à cette occasion pour déterminer les besoins et les possibilités d’action sur la base d’exemples concrets. Cette conférence sera composée de trois parties, qui se dérouleront le 26 janvier, le 18 mai et le 23 novembre 2017.

La CSIAS demande des mesures ciblées pour l'insertion professionnelle

Afin d’assurer que le taux d’aide sociale reste stable en Suisse, la CSIAS demande un engagement et des mesures ciblées en faveur des groupes à risque. Elle souhaite notamment favoriser l’insertion professionnelle des réfugiés et des personnes admises à titre provisoire. Elle constate aussi l’augmentation du nombre de bénéficiaires de l’aide sociale dès 46 ans et propose d’encourager la formation de rattrapage, la formation continue et les mesures spécifiques d’insertion professionnelle pour les personnes concernées.
Communiqué de presse

Manifestation de la CSIAS sur le thème "La formation plutôt que l'aide sociale"

En Suisse, la manque de formation professionnelle est l'un des principaux facteurs de risque de pauvreté. Il est dès lors essentiel que les personnes sans formation professionnelle aient accès à une formation de rattrapage même à l'âge adulte. Organisée par la CSIAS, la Journée nationale de Bienne propose une plateforme de présentation et de discussion en matière de possibilités d'intervention et de bonnes pratiques. Cette manifestation se tiendra le 8 mars 2017.

SO: pour un conseil de meilleure qualité au sein des ORP

Les entretiens de conseil et de placement avec des personnes en recherche d’emploi font partie des tâches essentielles des conseillers ORP. Et pourtant, il n’existe ni définition de portée générale pour le conseil ORP ni standards de qualité. Cette lacune a été comblée par les ORP soleurois dans le cadre d’un projet d’optimisation de leur activité de conseil. Dans un article tiré de l’édition 6/2016, la revue PANORAMA explique comment ces derniers ont procédé.

Divers

Entretien avec Silvia Steiner, nouvelle présidente de la CDIP

"Mon objectif principal est de faire en sorte que 95% des jeunes de 25 ans disposent au moins d’une formation professionnelle ou d’une maturité", a déclaré Silvia Steiner, nouvelle présidente de la CDIP, dans un entretien accordé à la NZZ am Sonntag. Après des études de droit, la directrice de l’instruction publique du canton de Zurich a suivi le cours pour officiers de police, obtenu son doctorat avec une thèse sur la violence domestique, a été cheffe de la police criminelle à Zurich et à Zoug et procureure jusqu’en 2015. Dans cet entretien, elle prend position sur les dernières données PISA, la politique de formation, les mesures d’économie et les exigences posées au système scolaire.

Formation de moniteur-trice Jeunesse et Musique

Les premiers cours Jeunesse et Musique (J+M) ont commencé en janvier 2017. La Confédération a mis sur pied le programme "Jeunesse et Musique" en suivant le modèle "Jeunesse et Sport". Depuis fin novembre 2016, les organisateurs de camps de musique ou de cours pour enfants peuvent demander un soutien financier à l’Office fédéral de la culture. Les camps doivent être organisés par des moniteurs J+M certifiés. Depuis le mois de septembre 2016, la Confédération propose une formation pour les futurs moniteurs J+M. Les candidats ne doivent pas obligatoirement être musiciens professionnels ou étudier la musique, mais disposer de solides connaissances en la matière.