Marché du travail

Edition 05 | 2019

La grille de compétences qui facilite la réinsertion

Les mesures du marché du travail (MMT) visent à améliorer les chances de réinsertion des demandeurs d’emploi. Grâce à des mandats de prestations formulant des directives et des objectifs précis, le canton de Berne a réussi à augmenter leur impact. Les prestataires de MMT trouvent les instruments utilisés exemplaires.

Edition 05 | 2019
Edition 04 | 2019

Plus qu’une simple recherche d’emploi

Dans certains cantons, les ORP recourent systématiquement aux prestations de l’orientation professionnelle (OP). L’expérience est concluante et le Conseil fédéral veut donner un nouvel élan à cette collaboration.

Edition 04 | 2019

Gestion de la santé en entreprise: principes de base et tendances

Les employés en bonne santé contribuent au succès de leur entreprise. Bien qu’en bonne voie, la systématisation de la gestion de la santé dans les entreprises suisses progresse lentement. Un rapport de Promotion Santé Suisse en donne les principales tendances.

Edition 03 | 2019

Quand l’ordinateur passe au crible les candidatures

De plus en plus de sociétés choisissent leurs nouveaux collaborateurs à l’aide de logiciels. Non sans risque, selon les experts, puisque cette pratique permet la circulation des données du dossier sur Internet. D’où l’importance, pour les demandeurs d’emploi, d’utiliser des mots clés précis dans leur C.V.

Edition 03 | 2019

«Le travail s’est largement ‹tripadvisorisé›»

Dans son dernier ouvrage, Dominique Turcq, enseignant à Sciences Po et ancien directeur stratégie et développement chez Manpower, apporte un regard à la fois économique et sociologique sur ce que sera le travail de demain. Rencontre.

Edition 02 | 2019

«Licenciements impitoyables»

De plus en plus de seniors finissent au chômage. Une initiative populaire a été lancée pour contrer ce phénomène. Denis G. Humbert en est l’un des auteurs.

Edition 02 | 2019
Edition 02 | 2019
Edition 01 | 2019

Des prestations complémentaires plutôt que l’aide sociale

Les personnes au chômage, toujours sans emploi après deux ans de recherches, se retrouvent en fin de droit et doivent parfois faire appel à l’aide sociale. La Conférence suisse des institutions d’action sociale (CSIAS) demande que ces individus, s’ils ont 57 ans révolus, restent inscrits à l’ORP et bénéficient à l’avenir de prestations complémentaires pour travailleurs âgés.

Prochaine édition

Le prochain numéro paraîtra le 13 décembre. Focus: Hausse des exigences