Edition 03 | 2012

TRAIT D'HUMOUR

Métiers d’avenir

Débloqueur, débloqueuse CFC

Un jour ou l’autre, tout le monde passe par là. Au petit-déjeuner, votre partenaire ou votre petit dernier vous tend un bocal de confiture neuf. Et là, grand moment de solitude: malgré tous vos efforts, impossible d’ouvrir ce fichu couvercle. Vous forcez à vous en faire blanchir les articulations.

Fanny Mülhauser

Un jour ou l’autre, tout le monde passe par là. Au petit-déjeuner, votre partenaire ou votre petit dernier vous tend un bocal de confiture neuf. Et là, grand moment de solitude: malgré tous vos efforts, impossible d’ouvrir ce fichu couvercle. Vous forcez à vous en faire blanchir les articulations. Vous vous aidez d’un torchon. Vous essayez le coup de la petite cuillère. Rien à faire. Désormais, les débloqueurs et débloqueuses CFC viennent à la rescousse. Coordonnés par une centrale téléphonique régionale, ces professionnels se rendent 24 heures sur 24 à votre domicile pour débloquer toutes sortes de problèmes ménagers: couvercles de bocaux, bouchons de sécurité, vis et écrous, robinets, serrures, stores, etc. L’apprentissage, dispensé principalement en écoles de métiers, met l’accent sur la formation physique (musculation, endurance), mais également sur la représentation spatiale et la physique appliquée, ainsi que sur l’analyse et la résolution de problèmes.

Des formations continues sont envisageables dans tous les domaines de blocage. En spécialisation «psychologie», les débloqueurs et débloqueuses interviennent auprès de personnes enlisées dans des schémas destructeurs ou dans des relations malsaines. En spécialisation «politique», ils accompagnent les forces de maintien de la paix dans les régions dévastées par des conflits apparemment sans issue. La spécialisation «informatique et multimédia», permettant de «cracker» le code d’une carte de crédit, de contourner les «SIM-lock» des opérateurs téléphoniques ou d’accéder à des données bancaires sensibles, quoique suscitant un fort intérêt de la part de la clientèle, reste pour l’heure bannie par l’association professionnelle. Des débloqueurs spécialisés en «éthique» travaillent déjà à un compromis.

Commentaires
 
 
 
imgCaptcha
 

Prochaine édition

Le prochain numéro paraîtra le 25 octobre. Focus: Égalité des sexes