Edition 01 | 2012

Focus

Chômage – activité indépendante

La mesure «Soutien à l’activité indépendante» permet à des demandeurs d’emploi de se mettre à leur compte: les procédures cantonales, un reportage dans une pépinière d’entreprises et la proposition de former au lancement d’une entreprise lors de l’apprentissage déjà.

La motivation et une bonne planification mènent au succès

Afin de créer sa propre entreprise, plusieurs conditions doivent être remplies. S’associer à une pépinière d’entreprises peut constituer une aide, car les start-ups y bénéficient parfois d’infrastructures et d’offres de coaching.

Le soutien est organisé différemment selon les cantons

L’application de la mesure du marché du travail «Soutien à l’activité indépendante» dépend de facteurs régionaux. Une enquête menée en Valais montre que cette mesure est couronnée de succès.

Travailler sur l’idée et non sur le business plan

La formation actuelle des entrepreneurs se focalise trop sur le management. Elle n’encourage pas assez la pensée non conventionnelle et innovante. Souvent, ce n’est pas le manque d’argent qui fait échouer les nouvelles entreprises, mais le manque d’idées.

Formation

Les acquis de l’expérience doivent être mieux exploités

L’absence de reconnaissance des compétences entre la France et la Suisse prétérite la recherche d’emploi. Une approche transfrontalière de la VAE renforcerait le potentiel socio-économique des régions limitrophes.

Davantage d’AFP grâce à un appui sur mesure

Le projet AFPplus facilite l’accès à une formation professionnelle initiale de deux ans et évite les années de battement entre l’école et la formation professionnelle. Développé ces trois dernières années, il fait désormais partie intégrante de l’offre de formation du canton de Zurich.

Rendre les formations de rattrapage plus accessibles

La loi sur la formation professionnelle prévoit cinq parcours possibles pour les adultes en quête d’un titre professionnel. De nouveaux programmes pourraient aider ceux qui n’ont pas de connaissances étendues de la profession dont ils souhaitent rattraper la formation.

Orientation

Les difficultés en langues sont souvent l’obstacle principal

Les migrants de deuxième génération ne sont pas manifestement désaventagés à l’école. Les facteurs socioculturels y sont déterminants. Par contre, après l’école obligatoire, une tendance à la discrimination s’observe lors du passage à la formation professionnelle.

Le bilan de compétences renforce l’estime de soi

Vérification faite sur le terrain, cette prestation semble atteindre le but qu’elle s’est fixé. Elle approfondit notamment la connaissance que les bénéficiaires ont d’eux-mêmes, et diminue l’indécision concernant leur propre vocation.

Marché du travail

Le microcrédit: un instrument méconnu mais bien utile

Moyennant un accompagnement attentif, les microcrédits sont un instrument de financement adéquat pour permettre aux personnes motivées de gagner leur indépendance économique, surtout si elles peuvent aussi bénéficier d’une mesure de soutien à l’activité indépendante.

Améliorer la qualité par l’échange d’expériences

Le service public de l’emploi est constitué de 132 offices régionaux de placement. Cette organisation décentralisée est fondée sur les structures économiques locales. Une nouvelle forme d’échange d’expériences entre ORP entre en vigueur en 2012.

Trait d'humour

Répartitrice, répartiteur de sièges

La répartition des sièges tend à devenir problématique, et ce dans plusieurs domaines. Dans les trains de plus en plus bondés, les pendulaires ne cessent de pester contre les voyageurs qui posent leurs bagages sur les sièges.

Prochaine édition

Le prochain numéro paraîtra le 25 octobre. Focus: Égalité des sexes