Edition 05 | 2016

Focus

Professions à petit effectif

La Suisse en compte près d’une centaine. Celles-ci contribuent non seulement à préserver le patrimoine culturel, mais aussi à maintenir une certaine diversité dans le paysage de la formation. Elles posent également de nombreux défis aux acteurs de la formation et de l’orientation professionnelles ainsi que du marché du travail.

Un métier sur trois

En Suisse, la formation professionnelle initiale compte environ 230 professions, dont un bon tiers de métiers dits à petit effectif, principalement liés à l’artisanat traditionnel. Aujourd’hui, ces derniers doivent souvent faire face à de très grandes difficultés, notamment dans le domaine de la formation professionnelle.

Problème d’exode

Près de 50% des orthopédistes ayant obtenu leur CFC quittent la profession après quelques années. Comment y remédier?

«Sorte d’organisation de branche»

Le SEFRI soutient financièrement un projet visant à développer un «réseau solide pour les métiers à faible effectif». Walter Leist, chef suppléant du projet, en esquisse les tâches.

Des métiers rares recherchés dans la haute horlogerie

Les grandes marques horlogères ont besoin d’un savoir-faire spécifique pour des réalisations haut de gamme dans la décoration de montres. Elles veulent notamment faire renaître les métiers de la gravure et de l’émaillage.

Valoriser les métiers d’art

Quatre cantons romands ont créé l’Association suisse des métiers d’art (ASMA). Présentation de ses objectifs avec son secrétaire général, Thierry Hogan.

«Il faut se montrer plus créatif»

Employé de remontées mécaniques, graveuse ou encore maréchal-ferrant: les métiers à petit effectif sont rarement abordés lors du processus d’orientation. Deux conseillers travaillant dans des centres d’orientation du canton de Berne parlent de ces cas exceptionnels.

Continuer dans son domaine ou rester dans la région?

Comment s’y prend un conseiller en personnel pour accompagner un chômeur provenant d’un métier à petit effectif et qui habite de surcroît une région périphérique? Témoignages jurassiens.

Formation

Résiliations de contrats d’apprentissage: premiers résultats nationaux

Pour la première fois, l’Office fédéral de la statistique a publié des résultats nationaux sur les résiliations de contrats d’apprentissage (résultats pour l’heure limités aux AFP). Les chiffres montrent qu’un apprenti sur quatre est concerné par ce phénomène et que, parmi eux, seul un sur deux reste dans le système de formation au cours des 18 mois qui suivent la résiliation.

Compétences environnementales dans tous les métiers

L’Office fédéral de l’environnement s’engage en faveur de l’ancrage dans la formation professionnelle de compétences visant à la protection des ressources naturelles. Au niveau légal, ces compétences sont prescrites dans la formation initiale et sont facultatives dans la formation supérieure. Les organisations du monde du travail peuvent demander un accompagnement dans ce domaine.

Orientation

«Les conseillers en orientation sont des psychologues de la réalité»

Marc Chassot a dirigé le Service de l’orientation professionnelle et de la formation des adultes (SOPFA) de Fribourg et présidé la Conférence suisse des directrices et directeurs de l’orientation professionnelle, universitaire et de carrière (CDOPU). À l’heure de la retraite, il revient sur l’évolution de l’orientation durant ces 20 dernières années.

«MyFutureJob»: complément ou concurrence à l’orientation?

Le programme «MyFutureJob» de Pro Juventute s’adresse à de jeunes adultes qui souhaitent se réorienter après avoir achevé une première formation. Les services publics d’orientation se réjouissent de telles offres, mais aimeraient toutefois une bonne coordination.

Marché du travail

La fin des services de consultation individuelle pour femmes

Privés de subventions, les onze services de consultation individuelle pour femmes vont devoir mettre la clé sous la porte. La décision a été communiquée en mars 2016 par le Département fédéral de l’intérieur. Ce dernier revoit ses priorités dans l’allocation des soutiens financiers relatifs à la loi fédérale sur l’égalité entre femmes et hommes.

À chacun le soutien dont il a besoin

Les bénéficiaires de l’aide sociale ont droit à des consultations de l’assurance-chômage. Une étude menée en 2010 a toutefois révélé que la prise en charge de ces personnes n’était pas prioritaire pour les ORP. Aujourd’hui, les ORP et l’aide sociale du canton de Lucerne collaborent plus étroitement. L’expérience est positive.

Prochaine édition

N° 6 | 2016
Qualification des adultes

Ce que nous n’apprenons pas enfant, nous ne l’apprendrons jamais. C’est du moins ce que l’on pensait autrefois. Aujourd’hui, le credo, c’est qu’il n’est jamais trop tard pour obtenir un diplôme, se perfectionner, se qualifier. Mais à quel moment? Telle est la question que nous nous poserons dans la prochaine édition.